Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le basilic (4/4)

SANTÉ > Bien-être

Le basilic (Ocimum basilicum) est cultivé comme plante aromatique dans la majeure partie du monde. Cette plante herbacée appartient à la famille des Lamiacées, tout comme la menthe, la sauge, le thym, etc, connus pour leurs vertus médicinales.

La Reine des Herbes

Le mot basilic a pour étymologie le latin basilicum qui signifie « royal ». Ce mot est dérivé du Grec ancien « basileus », signifiant « Roi ». Cette plante est aussi connue sous le nom d’herbe royale en France. C’est pourquoi elle a été surnommé la « Reine des Herbes ». Parmi ses autres noms, citons l’herbe de Saint-Joseph ou le grand basilic.

Le basilic est originaire d’Inde, ainsi que d’autres pays tropicaux, de l’Afrique à l’Asie du Sud-Est, où il est cultivé depuis des milliers d’années. En raison de sa popularité, il est cultivé dans de nombreux pays du monde, à des fins culinaires et médicinales.

Description

Alors que le basilic peut survivre plusieurs années dans les climats chauds, il est considéré comme une plante annuelle dans les régions tempérées.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le basilic
Basilic vert luxuriant, frais du jardin. (Image : jonathan emili / Pexels)

En tant qu’herbe vivace, le basilic peut atteindre une hauteur d’environ 60 à 90 cm, avec de larges feuilles lancéolées ou ovales. Comme pour la menthe, les feuilles au parfum robuste sont opposées l’une à l’autre sur la tige.

Le basilic présente de petites fleurs sous forme d’épis, dont la couleur varie selon le cultivar. Ses racines sont profondes et fibreuses, et leur croissance est rapide. Un arrosage fréquent est nécessaire pour satisfaire tout basilic poussant en pot.

Les différentes variétés de basilic

Le basilic doux, le basilic thaï et le basilic « Mrs Burns » à l’odeur de citronnelle ne sont que quelques-uns des différents cultivars de basilic.

Grâce à la pollinisation croisée, d’autres variétés fantaisistes ont été générées comme le basilic opale foncé, le basilic pourpre, le basilic sacré, le basilic grec, le buisson de basilic épicé, le basilic cannelle, le basilic cardinal et le basilic de Noël.

Le basilic Ararat et le basilic bleu africain sont connus pour leurs utilisations culinaires en complément de plats de riz, de viande et de légumes. Leurs jolies fleurs violettes sont fréquemment utilisées dans les compositions florales.

Utilisations culinaires

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le basilic
Différentes variétés de basilic sont utilisées dans les cuisines du monde entier. (Image : jeffreyw / Flickr / CC BY 2.0)

Différents types de basilic sont utilisés dans les cuisines du monde entier, le basilic doux étant le plus communément disponible aux États-Unis. Il est généralement utilisé frais, car la cuisson dégrade rapidement sa saveur. Lorsqu’il est incorporé dans un plat chaud, il est généralement ajouté en dernier.

Le basilic ne réagit pas bien à la réfrigération, car il noircit lorsqu’il est exposé au froid. Pour conserver le basilic frais pendant quelques jours, placez les tiges dans une tasse d’eau. Il y a de fortes chances qu’il forme des racines et une nouvelle plante au bout d’une semaine.

Pour conserver l’excédent de basilic en vue d’une utilisation ultérieure, vous pouvez le blanchir brièvement avant de le mettre au réfrigérateur ou au congélateur. Vous pouvez également préparer du pesto et le conserver dans des bocaux en verre au congélateur.

Les graines de basilic trempées dans l’eau deviennent gélatineuses, un peu comme les graines de chia ou de lin. Ces graines sont utilisées dans des boissons et des sucreries asiatiques, comme le Faluda indien et le sharbat-e-rihan iranien. Au Cachemire, le sharbat, une boisson rafraîchissante généralement préparée avec des fruits, des pétales de fleurs et des graines de basilic, est souvent associée au mois de Ramadan.

Bienfaits pour la santé

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le basilic
Cette plante aromatique aux vertus médicinales peut être cultivée et appréciée en tous lieux et à tout moment. (Image : Rob.Bertholf / Flickr CC BY 2.0)

L’usage médicinal du basilic est presque aussi illimité que son usage culinaire, et la plante est utilisée pour un large éventail de remèdes traditionnels et ayurvédiques dans le traitement des maladies.

Le profil nutritionnel du basilic est impressionnant, avec des quantités considérables de vitamines A, C et K, ainsi que du potassium, du calcium, du magnésium et différents minéraux.

Favorise la santé des os

Si le calcium et le magnésium contribuent à la formation d’os solides, le puissant composé eugénol présent dans le basilic lui confère des propriétés anti-inflammatoires qui aident à soulager les troubles articulaires tels que la polyarthrite rhumatoïde.

Améliore l’immunité

Le basilic contient des antioxydants, comme la vitamine C, qui renforcent le système immunitaire. Une étude a montré que l’extrait éthanolique du basilic avait une activité antioxydante supérieure à celle d’autres antioxydants testés.

Santé cardiaque

Le basilic contient de la vitamine K qui, à forte dose, peut réduire l’artériosclérose, un facteur de risque d’infarctus et d’accident vasculaire cérébral et de maladies cardiovasculaires.

Santé de la peau

Le parfum du basilic provient, en partie, du valencène, un sesquiterpène efficace dans la protection de la peau. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, antihistaminiques et antioxydantes, il peut lutter contre le vieillissement et les troubles cutanés en réduisant les radicaux libres.

Soulage les symptômes du rhume

Le basilic possède également des propriétés antiseptiques, expectorantes et antibactériennes, ce qui en fait un remède efficace contre la grippe, le rhume, la toux et les maux de gorge.

Soulage la tension

L’huile essentielle de basilic est un antispasmodique puissant, qui peut servir à détendre les muscles et les nerfs. Cela en fait un excellent remède naturel contre les migraines, les céphalées de tension et autres douleurs.

Les composés naturels, les vitamines et les minéraux présents dans le basilic sont à l’origine de la plupart des vertus médicinales de cette plante. Bien qu’il soit largement utilisé dans l’Ayurveda pour ses nombreuses qualités bénéfiques pour la santé, il peut facilement être ajouté au régime alimentaire pour un maximum de bienfaits sans effets secondaires.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le basilic
Cultivé en intérieur, le basilic sera un agréable compagnon lorsque le temps est trop froid pour jardiner dehors. (Image : Suzy Hazelwood / Pexels)

Le basilic agrémente de nombreux plats en tant que garniture fraîche et comestible, il peut être ajouté aux soupes, transformé en pesto, séché et infusé en thé, ou simplement dégusté nature. Cette herbe est facile à entretenir et peut être cultivée comme plante d’intérieur pendant l’hiver, adoptez donc un basilic aujourd’hui et profitez-en pour toujours !

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Medicinal Herbs and Spices of India, Part V – Basil

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.