Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : la cannelle de Ceylan (3/4)

SANTÉ > Bien-être

La cannelle de Ceylan, une épice légèrement aromatique aux notes boisées, est de plus en plus reconnue pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Contrairement à la cannelle Cassia, plus communément utilisée, la cannelle de Ceylan est récoltée sur la plante Cinnamomum zeylanicum, et offre des propriétés médicinales uniques que l’on ne retrouve pas chez les autres canneliers.

La cannelle est l’une des épices les plus utilisées au monde

Très appréciée pour son arôme distinctif et sa saveur robuste, la cannelle est l’une des épices les plus utilisées au monde. Présente dans presque toutes les armoires à épices, cette écorce séchée prête sa saveur sucrée et épicée à une grande variété de cuisines internationales, notamment turque, indienne, portugaise, italienne et perse. Elle est couramment utilisée dans les produits de boulangerie, les boissons sucrées et épicées, les soupes, les ragoûts et les currys.

On trouve deux grandes variétés de cannelle sur le marché des épices : Cassia et Ceylan, un certain nombre de sous-espèces de Cassia provenant de différentes régions étant largement disponibles.

Cannelle Cassia :
Cinnamomum Cassia : également connue sous le nom de Cinnamomum Aromaticum ou Cassia chinois, elle serait originaire de Chine. De couleur brun foncé avec une touche rougeâtre, cette cannelle bon marché peut être trouvée dans n’importe quelle épicerie aux États-Unis. Elle a une saveur rafraîchissante, légèrement sucrée et sa forme en bâton est très robuste.

Cinnamomum Loureiroi : connue sous le nom de cannelle vietnamienne ou cannelle de Saïgon parce qu’elle est largement cultivée au Vietnam, cette cannelle est légèrement plus sucrée et a une saveur plus robuste que toute autre cannelle cassia.

Cinnamomum Burmannii : également connue sous le nom de cannelle indonésienne, Cassia de Padang, Cassia de Batavia ou Korintje, cette cannelle trouve ses racines en Asie du Sud-Est. Encore moins chère que la Cassia chinoise, elle est couramment vendue sous forme d’épice moulue largement disponible dans les épiceries américaines.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : la cannelle de Ceylan
Peinture d’Ernst Heinrich Haeckel, biologiste et naturaliste allemand, représentant la Jungle River de Ceylan, où se trouve la cannelle la plus médicinale. (Image : ragesoss / Flickris / CC BY-SA 2.0)

Cannelle de Ceylan :
La véritable cannelle (Cinnamomum Verum ou Cinnamomum Zeylanicum) est originaire de la petite île du Sri Lanka, située dans l’océan Indien. Le Sri Lanka était initialement connu sous le nom de Ceylan, et la cannelle indigène a donc hérité de ce titre. Les nombreuses espèces et sous-espèces de cannelle de Ceylan sont également cultivées à Madagascar et dans le sud de l’Inde.

La cannelle de Ceylan est l’écorce interne d’un arbre à feuilles persistantes de la famille des Laurieraceae. À l’âge de deux ans, l’arbre est taillé, ou raccourci, pour stimuler la croissance de multiples pousses qui seront récoltées l’année suivante. Les jeunes pousses sont coupées et débarrassées de leur écorce, qui se recourbe naturellement en « piquants » en séchant au soleil.

Cette épice rare et chère est d’un brun plus clair que ses cousines Cassia, avec une texture plus délicate. Ses serpentins à plusieurs couches peuvent être facilement brisés à la main.

La cannelle de Ceylan est de qualité supérieure

Bien que la cannelle de Ceylan et la Cassia soient utilisées indifféremment comme même ingrédient, elles diffèrent à bien des égards. La cannelle Cassia est parfois appelée « fausse cannelle » en raison de sa forte teneur en coumarine, qui peut provoquer un dysfonctionnement du foie et des reins et réduire la densité sanguine. La cannelle de Ceylan est considérée comme sûre et hautement nutritive. Elle ne contient qu’une infime partie des niveaux de coumarine trouvés dans les autres canneliers.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : la cannelle de Ceylan
Une boisson savoureuse à la cannelle de Ceylan peut présenter de nombreux avantages. (Image : Charlotte May / Pexels)

Les puissants bienfaits de la cannelle de Ceylan pour la santé

En tant qu’épice culinaire, la cannelle de Ceylan est non seulement riche en arôme et en saveur, mais aussi très riche en propriétés médicinales. Le système de guérison indien Ayurveda utilise cette plante  pour traiter de nombreuses affections. Les minéraux, les antioxydants et les vitamines présents dans la cannelle de Ceylan offrent de nombreux avantages pour la santé.

Réduit la croissance des cellules cancéreuses : le cinnamaldéhyde, un composé présent dans la cannelle de Ceylan, empêche efficacement la croissance des tumeurs et protège l’ADN. Il a été démontré que les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires de cette plante réduisent les maladies chroniques telles que les maladies neurodégénératives, le cancer, les maladies cardiaques et l’obésité.

Abaisse le taux de sucre dans le sang : la cannelle de Ceylan a été utilisée en complément du traitement du diabète. Elle augmente la production d’insuline, contribuant ainsi à faire baisser le taux de sucre dans le corps. Elle régule également la pression artérielle pour favoriser la santé cardiaque.

Vision : les provitamines, qui se transforment ensuite en vitamine A, jouent un rôle essentiel dans le maintien de la santé oculaire.

Perte de poids : le cinnamaldéhyde, présent dans la cannelle de Ceylan, a démontré dans une étude clinique qu’il favorise l’expression des gènes brûlant les graisses et la production de protéines brûlant les graisses. Un thé à base de cette épice a le potentiel de faciliter la perte de poids, tandis que ses nombreux nutriments aident à détoxifier l’organisme.

Préparation :

  • Portez une petite casserole d’eau à ébullition et ajoutez quelques morceaux de cannelle de ceylan.
  • Laissez mijoter, à couvert, pendant 7 minutes.
  • Filtrez la solution et ajoutez du citron si vous le souhaitez.
  • Dégustez le thé quotidiennement à jeun.

Soins des cheveux : l’huile de cannelle lutte contre le Malassezia, un champignon à l’origine des pellicules. Elle renforce les racines des cheveux et maintient la circulation sanguine dans le cuir chevelu. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle à votre après-shampooing habituel.

Soins de la peau : grâce à ses propriétés antibactériennes et antibiotiques, la cannelle de Ceylan aide à soulager les éruptions cutanées, les infections et les allergies affectant la peau. L’application d’huile essentielle de cannelle directement sur la zone infectée réduit les rougeurs, la douleur, le gonflement et l’inflammation. Une pâte de miel et de cannelle moulue peut être appliquée pour traiter les allergies cutanées, l’acné, les rides et l’eczéma.

Préparation :

  • Mélangez quelques cuillères de miel et de poudre de cannelle de ceylan.
  • Faites chauffer doucement la préparation au micro-ondes ou dans une casserole.
  • Répartissez le masque uniformément sur le visage et laissez-le agir pendant 10 minutes.
  • Rincez et profitez de votre nouvel éclat.
  • Pour de meilleurs résultats, répétez l’opération une ou deux fois par semaine.

La cannelle de Ceylan est un trésor de nutriments et aide le corps de nombreuses façons. L’huile essentielle soulagerait les crampes menstruelles et les douleurs musculaires, réduirait le cholestérol et les troubles mentaux, et faciliterait la digestion. Les composés tanniques présents dans la cannelle de Ceylan agissent comme un astringent qui aide à la cicatrisation des plaies.

De plus, la cannelle de Ceylan est utilisée comme agent de conservation dans les aliments naturels. Les propriétés antioxydantes et antibactériennes du composé cinnamaldéhyde sont connues pour inhiber la croissance des champignons et des bactéries.

Produits à base de cannelle de Ceylan

Comme la plupart des cannelles, la cannelle de Ceylan est disponible sous différentes formes.

Les bâtonnets, ou piquants, sont la forme naturelle que prend l’écorce intérieure extraite en séchant, obtenue après avoir coupé les tiges des canneliers. Cette écorce peut également être vendue sous forme de bâtonnets brisés. La poudre de cannelle est la forme moulue de ces bâtons.

Les morceaux brisés de l’écorce extérieure non pelée sont appelés copeaux de cannelle. Ils sont souvent utilisés pour repousser les insectes ou comme épices dans les marinades.

Les huiles essentielles de cannelle sont obtenues à partir de l’écorce et de la feuille. L’huile issue de la feuille contient de l’eugénol antiseptique et anti-inflammatoire, tandis que l’huile issue de l’écorce contient le cinnamaldéhyde aromatique. Toutes deux peuvent être utilisées pour la fabrication de bains de bouche, de dentifrices, de nettoyants, de savons, de cosmétiques, de lotions corporelles et de parfums.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Healing Herbs and Spices of India Part III – Ceylon Cinnamon

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.