Press "Enter" to skip to content

Opinion

Opinion.  Marchand de couteaux à crédit : un métier chinois millénaire qui a laissé des prophéties miraculeuses

De l’Antiquité à nos jours, il existe en Chine une profession mystérieuse : marchand de couteaux à crédit (賒刀人, Shē dāo rén). Il est dit dans le folklore chinois que « la stratégie de Jiang Ziya détermine l’avenir, tandis qu’un marchand de couteaux à crédit prédit l’avenir avec précision ».

Opinion. Cité interdite : le vent a soufflé sur la porte du Pavillon de la Suprême Harmonie, quelle pourrait être la signification de cet événement ?

Le 4 mars 2022, au début des deux sessions du Parti communiste chinois (PCC) et au deuxième jour du deuxième mois du calendrier chinois, qui est le jour où le dragon lève la tête, un événement inédit s’est produit dans le Pavillon de la Suprême Harmonie, de la Cité interdite à Pékin.

Opinion. Quelles cicatrices la Révolution culturelle a-t-elle laissées au peuple chinois ?

La Révolution culturelle chinoise est une période qui couvre dix ans de l’histoire de la République populaire de Chine. Lancée par Mao Tsé-toung, elle a pris son essor en août 1966 avec l’apparition des « gardes rouges », composés de jeunes révolutionnaires qui ont instauré un climat de terreur.

Opinion. Quelques astuces pour rester positif durant cette période de Covid

La Covid a créé un vent de panique sur la planète, provoquant des peurs irrationnelles qui entraînent des clivages, des pertes d’emploi, des deuils. Ce sont deux années durant lesquelles il a fallu gérer le stress et la déprime, voire la révolte. Il est temps de sortir la tête de ce marasme, de devenir et de rester positif car la Covid s’installe définitivement.

Opinion. Il faut cinquante ans au Ciel pour préparer un tremblement de terre

Dans le vocabulaire chinois, les catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, les tsunamis, les ouragans, les inondations, la peste, les sécheresses et les inondations, sont appelées « catastrophes qui tombent du ciel » car les Chinois dans le passé, de l’empereur au peuple, savaient tous que c’étaient des punitions arrangées par les cieux lorsque le karma (ou le péché) des gens était trop grand.