Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le curry (2/2)

SANTÉ > Bien-être

L’Ayurveda est une des plus anciennes médecines du monde. Cette médecine holistique née en Inde s’appuie sur l’alimentation et l’utilisation de plantes pour soigner le corps et l’esprit. Comme la coriandre, la feuille de curry est fréquemment utilisée dans la médecine ayurvédique.

Cette plante, qui pousse dans les jardins de pratiquement toutes les familles indiennes, produit des feuilles particulièrement aromatiques aux propriétés médicinales adaptées à de nombreux traitements ayurvédiques.

Les feuilles de curry apportent la touche finale à tout plat épicé. Elles réveillent les sens, relèvent les saveurs et calment l’estomac. Quiconque passe près de cet arbre sera submergé par l’agréable arôme épicé qu’il dégage.

Un trésor botanique

Membre de la famille des Rutacées, l’arbre à curry (Murraya Koenigii) est un arbuste de quatre à six mètres de haut aux feuilles légèrement brillantes, en forme d’amande, appréciées pour leur arôme et leur saveur. Cette plante produit également des fleurs blanches, autofécondées, qui produisent chacune une graine.

Les fleurs de l’arbre à curry sont souvent utilisées dans les bouquets, les compositions de fleurs séchées et les couronnes. La médecine ayurvédique utilise toutes les parties de l’arbre, y compris la racine, l’écorce et les feuilles.

L’arbre à curry produit des fleurs blanches aromatiques, dont les graines sont toxiques. (Image : Shubhammrs / Pixabay)

Origine et propagation de la feuille de curry

Bien que l’origine de l’utilisation des feuilles de curry soit profondément ancrée en Inde, la plante a gagné une popularité mondiale sous l’impulsion des colons britanniques puis des Portugais.

Lorsque les Portugais ont exploré l’Inde à la recherche de précieuses possessions en 1498, ils ont été captivés par cette épice qui pénétrait leurs narines avec son parfum unique. Ils l’ont nommée « carel » et l’ont cultivée dans des pays comme le Japon, Singapour, la Jamaïque, les Fidji et la Guyane.

Avec l’invasion de l’Inde par la société britannique East India Company dans les années 1600, le Royaume-Uni a commencé à cultiver et à exporter la plante dans les pays voisins. Au XIXe siècle, on trouvait des feuilles de curry (ou cari) dans la cuisine en Thaïlande, en Afrique du Sud, au Nigeria, en Chine, au Sri Lanka, au Bangladesh, etc.

Autres noms pour la feuille de curry

En raison du grand nombre de langues parlées en Inde, l’herbe porte de nombreux noms différents - dont basango, curry patta, karibevu, karivepaku, krishna nimba, mitha neem, karuveppilai et kadhilimdz  tandis que les Français l’appellent « feuilles de curry » et les Néerlandais kerrie bladeren.

Valeur nutritionnelle et médicinale

En plus de la puissante saveur que les feuilles de curry confèrent au tadka (une sorte d’assaisonnement), elles ont également beaucoup à offrir en termes de nutrition. Elles sont riches en acides aminés et en vitamines A, B, C et E, ainsi qu’en minéraux comme le calcium, le cuivre, le phosphore, le fer et le magnésium.

Réduction du taux de sucre dans le sang : certaines recherches médicales suggèrent la consommation de feuilles de curry pour les diabétiques. Les feuilles de curry ont des propriétés anti-hyperglycémiques qui aident à réduire les niveaux de glucose dans le sang et la plante protège également les cellules productrices d’insuline.

Propriétés anti-cancer : les feuilles de curry sont riches en carbazole alcaloïde, une enzyme qui inhibe la croissance des cellules cancéreuses dans le traitement du cancer colorectal, du cancer de la prostate et de la leucémie.

Bienfaits pour les yeux : les feuilles de curry contiennent de la vitamine A en abondance, dont la carence entraîne des problèmes de vision. Les caroténoïdes présents dans les feuilles aident à prévenir la cécité nocturne ou héméralopie, et les lésions de la cornée.

Un chutney savoureux, ou tadka, dépend en grande partie des feuilles de curry pour leur riche arôme. (Image : wikimedia / PJ.wikilovesfood / CC BY-SA 4.0)

Recette de chutney aux feuilles de curry - Une façon délicieuse de consommer plus de curry

  • Dans une poêle, faites sauter des graines de moutarde entières dans le ghee (beurre indien) ou l’huile.
  • Après que les graines se soient séparées, ajoutez deux piments verts et une pincée de poudre d’Asafoetida pour la saveur.
  • Remuez et ajoutez une tasse d’Urad Dal et de Bengal gram dhal.
  • Faites frire jusqu’à ce que les ingrédients soient dorés.
  • Ajouter une tasse de feuilles de curry fraîches et faire frire pendant une minute.
  • Après refroidissement, moudre et faire une pâte.
  • Ce chutney accompagne tous les plats principaux, en particulier les idlis, chapatis, dosas ou riz chauds.
La feuille de curry : le secret d’une chevelure foncée et luxuriante. (Image : wikimedia /© Vyacheslav Argenberg / http://www.vascoplanet.com/, CC BY 4.0)OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La feuille de curry pour des cheveux sains

Utilisées correctement, les feuilles de curry ont la capacité de nourrir les cheveux, les follicules pileux et le cuir chevelu. Elles contiennent de nombreux nutriments essentiels pour la croissance des cheveux, tandis que les pigments naturels de la plante aident à prévenir le grisonnement. Les propriétés antifongiques des feuilles de curry peuvent aider à traiter les problèmes inflammatoires du cuir chevelu, réduire les pellicules et la dermatite séborrhéique, et leurs nutriments rendent les cheveux plus forts et plus épais.

Essayez les traitements ci-dessous pour assainir le cuir chevelu, revitaliser la croissance des cheveux et réduire leur chute.

Remède simple

  • Broyez une tasse de feuilles de curry fraîches et extrayez-en le jus.
  • Ajoutez le jus de curry à quelques gouttes d’huile de noix de coco.
  • Chauffez le mélange jusqu’à ce qu’il devienne noir.
  • Appliquez le sur vos cheveux un jour sur deux.

Méthode traditionnelle

  • Mélangez une tasse de yaourt avec des feuilles de curry et faites-en une pâte.
  • Appliquez cette pâte sur le cuir chevelu et laissez la agir pendant une demi-heure.
  • Rincez les cheveux avec un shampooing doux.

Approvisionnement et conservation

Dans n’importe quelle épicerie indienne, vous trouverez des feuilles de curry fraîches pour presque rien. Conservées au réfrigérateur, elles resteront fraîches jusqu’à 10 jours. Les feuilles séchées conservent leur puissant arôme et peuvent toujours être utilisées pour parfumer des plats, mais il faut enlever les morceaux coriaces avant de les consommer.

Les feuilles séchées peuvent également être broyées en une fine poudre pour être utilisées comme complément alimentaire, ou combinées à de l’huile de noix de coco pour un traitement capillaire de longue conservation.

Il n’y a aucune raison de ne pas essayer cette plante délicieuse, efficace contre l’acné, l’anémie, la diarrhée, l’indigestion, les troubles gastro-intestinaux et plus encore. Quelques feuilles de curry pourront faire toute la différence pour un savoureux repas et un corps sain.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Healing Herbs and Spices of India Part II – Curry Leaf

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.