Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le lotus blanc (6/7)

SANTÉ > Bien-être

Le lotus blanc, à la beauté enchanteresse et au parfum subtil, est universellement admiré pour sa nature pure et durable. En raison de ses nombreuses propriétés curatives, la plante entière est également utilisée dans la médecine et l’alimentation traditionnelles orientales depuis des millénaires.

Le lotus est la fleur nationale de l’Inde. Pour de nombreuses religions, la fleur de lotus blanche a des implications spirituelles et est considérée comme sacrée. Elle représente la pureté dans le bouddhisme, l’hindouisme et d’autres croyances religieuses. L’Ayurveda utilise ce lotus blanc à des fins médicinales depuis des millénaires pour traiter un large éventail de maladies.

Le Nelumbo Nucifera, également appelé lotus sacré, lotus laxmi, lotus indien et haricot de l’Inde, est une plante d’eau douce que l’on trouve généralement dans les étangs, les marais et les zones peu profondes des lacs. C’est l’une des deux espèces existantes de lotus, originaire d’Asie et du nord de l’Australie. Son cousin, le Nelumbo lutea, est originaire d’Amérique du Nord.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le lotus blanc
Le lotus est une plante vigoureuse, parfaite pour un paysage aquatique luxuriant. (Image : bobistraveling / Flickr / CC BY 2.0)

Distinction entre un lotus et un nénuphar

On considère souvent le lotus et le nénuphar comme une même plante, alors qu’ils appartiennent à des familles complètement différentes. Le nénuphar est un membre du genre Nymphaea, de la famille des Nymphaeaceae, alors que le lotus appartient au genre Nelumbo, de la famille des Fabaceae.

La confusion qui découle de leur ressemblance est renforcée par le fait qu’on leur a parfois attribué un nom commun identique. Par exemple, le lotus bleu d’Égypte est en fait un nénuphar. Pour les distinguer, il suffit de regarder deux caractéristiques :

- Les fleurs de lotus possèdent en leur centre une gousse proéminente qui se développe pour donner de grosses graines qui peuvent être éclatées comme du pop-corn. Les nénuphars n’ont pas de gousse discernable et produisent de minuscules graines qui ressemblent à des graines de pavot.

- Les feuilles et les fleurs de lotus s’élèvent au-dessus de l’eau. De plus, la fleur de lotus est unique en ce sens qu’elle se referme à la venue de la nuit, pour s’ouvrir fraîche chaque matin - une des raisons pour lesquelles elle symbolise la vie éternelle dans le bouddhisme.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le lotus blanc
Même si toutes les fleurs de lotus sont splendides, c’est le lotus blanc pur qui présente le plus grand intérêt sur le plan spirituel. (Image : animaster / Flickr / CC BY 2.0)

Description du lotus blanc

Les fleurs de Nelumbo Nucifera peuvent être de différentes nuances allant du rose au blanc pur, tandis que Nelumbo lutea (lotus américain) se présente dans des nuances de jaune pâle.

Le lotus blanc est particulièrement séduisant, avec sa beauté immaculée émergeant quotidiennement des eaux troubles où ses racines sont ancrées dans la boue. Il symbolise la lumière qui brille à travers les ténèbres et la pureté en s’élevant au-dessus de la boue.

Les fleurs de lotus possèdent des pétales ovales aux extrémités pointues qui peuvent atteindre jusqu’à 30 cm de diamètre. Leur floraison dure trois jours. Leur parfum fruité est léger et agréable. Les fleurs s’ouvrent le matin, font face au soleil et se replient le soir.

Le lotus a des feuilles sphériques d’un vert homogène, dont le diamètre varie de 45 à 90 cm.

Toutes les parties de la plante sont appréciées pour leurs propriétés nutritionnelles et thérapeutiques.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le lotus blanc
Graines de lotus présentées dans leur emballage naturel et décoratif. (Image : Raymond Bucko, SJ / Flickr / CC BY 2.0)

Graines de lotus et longévité

Les lotus prospèrent depuis longtemps dans les plaines inondables des rivières à faible débit et dans les deltas. Chaque année, des centaines de milliers de graines de lotus tombent au fond de l’eau. La plupart sont mangées par les animaux, certaines germent peu après leur chute, mais les graines restantes peuvent rester en sommeil pendant de longues périodes, même si leur source d’eau se tarit.

Lors des inondations, les sédiments abritant ces graines se détachent, permettant aux graines dormantes de se réhydrater et de former une nouvelle colonie de lotus.

La récupération de graines de lotus vieilles de 1 300 ans dans le lit d’un lac asséché du nord-est de la Chine a démontré que les graines de lotus peuvent rester viables pendant des centaines d’années. Les graines dont l’enveloppe extérieure a été retirée manuellement étaient encore capables d’absorber l’humidité et de germer, confirmant ainsi le lien entre le lotus et la longévité.

Le lotus comme aliment

Le rhizome, les graines, la tige, la feuille et la fleur du lotus sont toutes des parties comestibles de la plante. Les comestibles de la plante. Les racines de lotus peuvent être cuites et utilisées comme une alternative à la pomme de terre, tandis que les graines sont utilisées entières dans les gâteaux de lune traditionnels chinois. Elles peuvent aussi être transformées en farine et utilisées pour la fabrication de nouilles et de pains, sautées comme en-cas, bouillies dans les soupes, etc. Toutes les parties de la plante peuvent être séchées et utilisées pour le thé.

Préparation maison pour des graines de lotus soufflées (Phool Makhana) :

  • Pour commencer, mettez quatre cuillères à soupe de ghee dans une poêle chaude.
  • Ajoutez une tasse de graines de lotus séchées.
  • Faites sauter les graines de lotus jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
  • Assaisonnez de sel et de poivre avant de retirer du feu.

Cet en-cas simple et agréable présente de nombreux avantages pour la santé.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le lotus blanc
 Les racines de lotus aux motifs décoratifs peuvent être cuites et utilisées comme une alternative à la pomme de terre. Les chips de lotus frites et croustillantes ne sont peut-être pas la façon la plus saine de les manger, mais elles sont certainement délicieuses. (Image : Phoebe Lim / Flickr / CC BY-SA 2.0)


Valeur médicinale du lotus

Protège de l’hépatite : l’armepavine, un composé actif présent dans les graines de lotus, s’est avéré efficace pour traiter l’hépatite B.

Détoxifie l’organisme : les graines et les feuilles de lotus contiennent un certain nombre d’antioxydants différents notamment la catéchine, l’acide chlorogénique, le kaempférol et la quercétine, qui aident à éliminer les toxines, les radicaux libres et les produits chimiques indésirables de l’organisme.

Renforce le système immunitaire : les fleurs et les racines de lotus sont riches en vitamine C, un nutriment vital pour l’immunité.

Contrôle l’obésité : les feuilles de lotus contiennent des concentrations élevées de flavonoïdes, qui aident à la digestion, stimulent l’énergie et facilitent la perte de poids. La feuille contient également du L-Carotène, qui stimule le métabolisme.

Combat les infections et les inflammations : les feuilles de lotus présentent également des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires qui aident à combattre diverses maladies.

Parmi les autres bienfaits pour la santé de la consommation de lotus, citons une diminution du stress, une réduction des symptômes du diabète, une bonne santé cardiaque, une amélioration de l’état des cheveux et de la peau et une diminution de la pression artérielle.

Les plantes et les épices indiennes et leurs vertus médicinales : le lotus blanc
Comme on peut le voir sur cet artefact tibétain, les bouddhas sont souvent représentés assis en méditation sur une fleur de lotus. (Image : Gary Lee Todd, Ph.D. / Flickr / Domaine public)

Signification spirituelle

Le lotus blanc est synonyme de beauté, de pureté, de foi et d’endurance. Il représente la conscience spirituelle et le cœur d’une personne.

Le Bouddha est souvent représenté dans la position du lotus, assis les jambes croisées sur une fleur de lotus blanche pleinement développée. Le Noble Sentier Octuple de la Bonne Loi est représenté par une fleur de lotus blanche à huit pétales.

La fleur de lotus blanche dénote la pureté de l’esprit, du corps et de l’âme dans l’école du Bouddha, qui enseigne que la souffrance fait partie de l’être humain et qu’il faut se défaire des attachements du monde pour obtenir l’illumination et la félicité.

Comme le lotus, nous avons tous le potentiel d’une divinité. Si nous maintenons la pureté au sein de la corruption et que nous prenons les difficultés comme des joies, notre véritable moi noble et glorieux finira par émerger.

À suivre...

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Healing Herbs and Spices of India, Part IV: White Lotus

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.