Quels sont les facteurs qui affectent les cinq organes vitaux ?

Par Vision Times
Le 19/11/2020
le corps peut souffrir de toutes sortes de problèmes, en raison des mauvaises habitudes. (Image : 该图片由 / 4537668 / 在 / Pixabay /上发布) 
 Le corps peut souffrir de toutes sortes de problèmes, en raison des mauvaises habitudes. (Image : 该图片由 / 4537668 / 在 / Pixabay /上发布) 
 

Dans la société moderne, de nombreuses personnes sont soumises à une énorme pression physique et psychologique. Bien que tout semble aller bien en surface, il se peut que différentes pathologies existent à l’intérieur du corps, dues aux mauvaises habitudes.

D’après la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le sel affecte le cœur, le froid affecte l’estomac, la graisse nuit au foie, etc.

1. Le sel affecte le cœur

Le cœur est l’organe le plus important du corps, cependant il devient très fragile face à de grandes quantités de sel.

Si l’apport quotidien en sel est trop élevé, l’organisme est incapable de le métaboliser et de l’éliminer, ce qui entraîne une augmentation de l’osmolalité plasmatique et du volume sanguin, qui à son tour génère une augmentation de la pression artérielle et fait peser une lourde charge sur le cœur. Tous ces facteurs peuvent, à terme, favoriser le développement de l’hypertension et d’autres maladies cardiovasculaires.

2. Le froid affecte l’estomac

Huangdi Nei Jing (黃帝內經), ou Classique Interne de l’Empereur Jaune, le plus ancien ouvrage de médecine traditionnelle chinoise, dit : L’estomac aime la chaleur, pas le froid.

Lorsque vous consommez des aliments, ils progressent dans le tube digestif en passant par la bouche, puis l’oesophage, l’estomac et l’intestin grêle. Consommer des aliments crus et froids peut provoquer une irritation de la paroi de l’estomac susceptible d’entraîner une gastrite, des douleurs abdominales, une diarrhée ou d’autres maladies gastro-intestinales.

 

L’hiver arrive, le temps se refroidit, le régime recommandé en cette saison doit inclure des boissons chaudes et des soupes pour nourrir l’estomac. (Image : 该图片由 / Aline Ponce / 在 / Pixabay /上发布)
L’hiver arrive, le temps se refroidit, le régime recommandé en cette saison doit inclure des boissons chaudes et des soupes pour nourrir l’estomac. (Image : 该图片由 / Aline Ponce / 在 / Pixabay /上发布)
 

Si votre corps est sensible au froid, une consommation excessive de boissons froides et de certains aliments froids provoquera une carence du Qi de la rate et de l’estomac. L’hiver arrive, le temps se refroidit, le régime recommandé en cette saison doit inclure des boissons chaudes ou des soupes pour nourrir l’estomac.

3. La graisse affecte le foie

La médecine traditionnelle chinoise estime que toutes les maladies sont causées par le flegme et le mucus. L’obésité serait due à une humidité stagnante dans le corps, c’est pourquoi on dit que « l’humidité est la source de toutes les maladies ».

L’adiposité abdominale peut conduire à une obésité viscérale augmentant les risque de stéatose hépatique ou foie gras. Cependant, La stéatose hépatique ne concerne pas seulement les personnes en surpoids, elle peut aussi être liée à une mauvaise alimentation.

Bien qu’à l’origine ce ne soit pas une maladie grave, si on la laisse se développer, elle peut causer de graves dommages au corps, et évoluer d’un simple foie gras vers un cancer du foie ou une cirrhose.

4. La cigarette est un danger pour les poumons

De nombreuses maladies respiratoires, telles que la pneumonie, la pharyngite chronique, la bronchite, le cancer du poumon, etc, sont liées au tabagisme. Certaines substances contenues dans le tabac peuvent endommager les alvéoles et les parois des voies respiratoires.

Des facteurs comme le tabagisme actif, la fumée secondaire, la pollution atmosphérique mais aussi la pollution de l’air à l’intérieur des locaux, peuvent aussi entraîner des maladies pulmonaires.

 

De nombreuses maladies respiratoires, telles que la pneumonie, la pharyngite chronique, la bronchite, le cancer du poumon, etc. sont liées au tabagisme. (Image : 该图片由 / Myriams-Fotos / 在 / Pixabay /上发布)
De nombreuses maladies respiratoires, telles que la pneumonie, la pharyngite chronique, la bronchite, le cancer du poumon, etc. sont liées au tabagisme. (Image : 该图片由 / Myriams-Fotos / 在 / Pixabay /上发布)
 

5. La viande est très nocive pour les reins

Consommer de la viande avec modération est bon pour la santé. La viande contient une grande quantité de protéines, si l’apport est trop important par rapport aux besoins du corps, alors le surplus devra être métabolisé par les reins, ce qui augmentera la charge sur le glomérule, pouvant également provoquer le durcissement du glomérule. 
Par conséquent, pour les patients souffrant d’une maladie rénale, il est important de manger moins de viande et d’adopter un régime pauvre en protéines.

Les organes internes jouent un rôle très important dans notre santé, et il existe un lien entre eux. Par conséquent, si un problème survient dans un organe interne, cela peut au fil du temps affecter d’autres organes. Connaître le fonctionnement du corps s’avère très utile, car certains problèmes jugés anodins peuvent avoir de grandes répercussions sur la santé.


Traduit par Jade Lee

Source : https://www.secretchina.com/news/gb/2020/11/13/950797.html