Devenir humble face à l’immensité de l’océan

Par Vision Times
Le 15/08/2020
« Devenu humble face à l’immensité de l’océan » est un enseignement sur l’humilité. (Image : Pixabay / CC0 1.0)« Devenu humble face à l’immensité de l’océan » est un enseignement sur l’humilité. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
« Devenu humble face à l’immensité de l’océan » est un enseignement sur l’humilité. (Image : Pixabay / CC0 1.0)

L’expression idiomatique chinoise « devenu humble face à l’immensité de l’océan » est surtout utilisée pour décrire le fait qu’une personne doit toujours demeurer humble malgré l’importance de son statut, car le pouvoir a des limites.

L’origine de l’expression idiomatique

Dans la Chine ancienne, le Fleuve Jaune était très important aux yeux des chinois. Ils utilisaient l’eau du fleuve pour irriguer leurs champs. On peut dire que le Fleuve Jaune a contribué à la naissance de la civilisation chinoise. C’est la raison pour laquelle il était également appelé le Fleuve Divin. Au cours d’un automne, de fortes pluies se sont abattues sur la Chine et les différents fleuves ont débordé. Les eaux de ces fleuves se déversaient dans le Fleuve Jaune, le rendant ainsi plus grand, plus large et plus puissant.

A tel point que le Dieu du Fleuve Jaune s’enorgueillit bientôt de son nouveau pouvoir et pensa même qu’il régnait sur l’étendue d’eau la plus importante sur Terre. Alors qu’il continuait à descendre le fleuve Jaune, le Dieu arriva à la mer de la Bohai. Il chercha à distinguer les côtes, mais réalisa que cela lui était impossible car la mer était trop vaste. Le Dieu soupira en réalisant que le fleuve Jaune était en fait minuscule comparé à la mer de Bohai, ce qui le remplit d’humilité. Il s’excusa pour son attitude arrogante.

 

« Rapides sur le fleuve Jaune » de Ma Yuan (1160-1225), dynastie Song. (Image : Domaine public)
Rapides sur le fleuve Jaune de Ma Yuan (1160-1225), dynastie Song. (Image : Domaine public)
 

Mais le Dieu de la mer de Bohai ne se sentit pas pour autant supérieur. Au contraire, il resta humble et dit : « Entre la Terre et les cieux, je ne suis rien d’autre qu’une petite particule au milieu de l’ étendue de vastes territoires. Même les sept mers réunies ne sont qu’un grain de poussière dans l’univers. Je suis loin d’être immense », selon le site ClearHarmony. 

Cette histoire a donné naissance à l’expression « devenu humble face à l’immensité de l’océan », qui fait référence aux personnes devenues humbles suite à une prise de conscience.

Être humble

L’humilité est reconnue comme une qualité favorisant les liens sociaux. En adoptant une attitude humble, on peut attirer plus de gens autour de soi. Une étude a même confirmé cette théorie. Un groupe d’étudiants a été invité à consulter un profil de rencontre en ligne et à indiquer la probabilité qu’ils sortent avec la personne figurant dans le profil. Les étudiants ont été divisés en deux groupes : un groupe dont le profil comportait un trait de personnalité « très humble », et un autre groupe dont le profil était exactement le même mais avec le trait de caractère « fier ». Les étudiants ont choisi le profil « très humble » à une écrasante majorité.

Alors comment développer l’humilité ? Tout d’abord, il faut apprendre à écouter les autres. Beaucoup de gens qui ont tendance à ignorer le point de vue des autres, sont perçus comme des personnes arrogantes qui se croient supérieures aux autres. En prêtant attention aux autres et en acceptant leurs idées avec humilité, on peut développer d’autres qualités comme la patience et bonifier ainsi nos pensées et notre comportement.

 

Un patron humble obtient le respect de ses subordonnés. (Image : pexels / CC0 1.0)
Un patron humble obtient le respect de ses subordonnés. (Image : pexels / CC0 1.0)
 

Les personnes humbles se concentrent sur le « nous » plutôt que sur le « je ». On peut en faire l’expérience au travail. Certains dirigeants s’attribuent toujours les mérites d’une bonne gestion alors que d’autres, plus humbles, attribuent tout le mérite de leur réussite à leur équipe, gagnant ainsi le respect de leurs subordonnés.


Traduit par Camille Lane

Version en anglais : Chinese Idiom Explained: ’Humbled by the Vast Ocean’