Environnement

Le frelon géant d’Asie, la plus grande espèce de frelon au monde, a fait son apparition à la fin de l’année dernière dans le secteur du Northwest Washington. (Image : Wikimedia / I, KENPEI / CC BY-SA 3.0) Des chercheurs de l’université de l’Etat de Washington sont parvenus à déterminer la façon dont le frelon géant d’Asie populairement surnommé le « frelon meurtrier », qui a récemment envahi le nord-ouest du Pacifique, pourrait se propager et trouver un habitat idéal, tant aux États-Unis que dans le reste du monde.
Les graves sécheresses observées aux États-Unis et en Australie sont le premier signe que le climat tropical, caractérisé par des températures élevées, se développerait dans le processus du changement climatique. (Image : pixabay / CC0 1.0) Les graves sécheresses observées aux États-Unis et en Australie sont le premier signe que le climat tropical, caractérisé par des températures élevées, se développerait dans le processus du changement climatique.
L’utilisation des feuilles de canne à sucre, appelées déchets ou paille, servant à produire de l’électricité et de l’éthanol de deuxième génération (2G) a été préconisée comme moyen pour accroître la production de bioénergie, sans pour cela étendre la superficie des terres cultivées. (Image : pixabay / CC0 1.0) L’utilisation des feuilles de canne à sucre, appelées déchets ou paille, servant à produire de l’électricité et de l’éthanol de deuxième génération (2G) a été préconisée comme moyen pour accroître la production de bioénergie, sans pour cela étendre la superficie des terres cultivées.
Les vents alizés et les températures dans l’océan Pacifique tropical connaissent d’année en année de grandes variations, en raison du phénomène El Niño et de l’Oscillation australe, ce qui affecte les conditions météorologiques dans le monde entier. (Image : pixabay / CC0 1.0) La simulation correcte des variations des courants océaniques à des centaines de pieds sous la surface de l’océan - où sous -courant équatorial - pendant les événements El Niño, est essentielle pour réduire l’incertitude des prévisions du réchauffement climatique futur dans le Pacifique tropical oriental.
Les masques faciaux peuvent être une source de pollution. (Image : Pixabay / CC0 1.0) Avant la pandémie de coronavirus, les gens portaient des masques faciaux pour se protéger de la pollution de l’air. Avec la propagation de la Covid-19, l’utilisation des masques faciaux a fait un bond spectaculaire dans le monde entier.
Hong Kong serait la ville la plus lumineuse du monde. (Image : Sharon Ang / Pixabay) La pollution lumineuse ou photopollution existe lorsque les éclairages artificiels nuisent par leur nombre et leur intensité à l’obscurité normale de la nuit.
Dans le cadre de la restauration écologique du site de Mu Us Sandyland, dans le nord de la Chine, des mosaïques de paille ont été disposées à l’ombre des dunes de sable. Des herbes et d’autres types de plantes y ont été introduits afin de rendre au désert son espace vert. Mais lors d’une récente étude, les scientifiques du système terrestre de l’UCI ont constaté que cette pratique a entraîné l’épuisement des réserves d’eau terrestres. (Image : Erik Solheim) Grâce à des efforts concertés, soutenus par les politiques au cours des dernières décennies, la Chine a converti de vastes étendues de désert en prairies, mais ce succès a eu un prix.
L’eau, source de vie. (Image : Arek Socha / Pixabay)  Toute vie est composée d’eau. L’eau, c’est la vie. Alors que l’on pensait qu’elle était une ressource inépuisable, l’eau potable se fait de plus en plus rare. Mais rien n’est perdu.
L’agronome Bruce French a pour objectif de cataloguer toutes les plantes comestibles du monde pour aider à résoudre le problème de la faim dans le monde. (Image : Jonathan Sautter / Pixabay) Bruce French est un ingénieur agronome de Tasmanie qui a consacré sa vie à un objectif unique : cataloguer toutes les plantes comestibles du monde. Il est convaincu que cela contribuera à résoudre le problème de la faim dans le monde.
La ferme urbaine aménagée sur un toit de Paris est l’une des plus grandes au monde. (Image : Capture d’écran / YouTube) Fin 2017, la société Agripolis a décidé de construire en bordure de Paris, une ferme urbaine sur toit, qui, lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle, devrait fournir plus d’une tonne de nourriture par jour.
Un toit végétal, également appelé toit vert, se réfère essentiellement à un toit constitué d’une couche de substrat recouverte de végétation. (Image : pixabay / CC0 1.0) Le toit végétal, également appelé toit vert, se réfère essentiellement à un toit constitué d’une couche de substrat recouverte de végétation. Cela peut être un jardin ou simplement une parcelle d’herbes ou de plantes.
Des millions d’arbres sont plantés en Inde. (Image : Pixabay / CC0 1.0) L’Inde s’est engagée à mettre près d’un tiers de sa superficie sous couverture végétale d’ici 2030. Dans le cadre de cet objectif, plusieurs projets de reboisement sont en cours. L’épidémie de Covid-19 n’a pas freiné l’enthousiasme qui accompagne cette démarche.
 Le calao casqué est une espèce menacée d’extinction. (Image : Wikimedia / GNU FDL) Le calao casqué est un oiseau originaire du Myanmar, de Thaïlande, de Bornéo, de Sumatra et de la péninsule malaisienne. La structure en forme de casque sur la tête de l’oiseau représente environ 10 % de son poids total.
Une équipe de scientifiques japonais utilise des bulles de savon pour la pollinisation. (Image : Эльвира Родионова / 123rf) Des scientifiques japonais ont mis au point un tout nouveau procédé pour la pollinisation des zones agricoles : des bulles de savon.
 Le naturaliste autrichien Victor Schauberger a théorisé que l’eau est vivante. (Image : pixabay / CC0 1.0) Avant que le Dr. Masuru Emoto n’ait avancé l’idée que la conscience humaine a un effet sur la structure moléculaire de l’eau, le naturaliste autrichien Viktor Schauberger (1885-1958) avait émis une théorie encore plus fascinante.
Les abeilles sont des bio-indicateurs de la qualité de l’environnement d’une région, car elles se chargent de tous les polluants, qu’elles finissent par rapporter à la ruche. (Image : pixabay / CC0 1.0) Les d’abeilles sont des bio-indicateurs de la qualité de l’environnement d’une région, car elles se chargent de tous les polluants, qu’elles finissent par rapporter à la ruche.
Leur analyse médico-légale a révélé que 114 mg de microfibres était libérés en moyenne par kilogramme de tissu lavé au cours d’un cycle de lavage standard. (Image : pixabay / CC0 1.0) Une nouvelle étude a révélé que près de 13 000 tonnes de microfibres, soit l’équivalent de deux camions poubelles par jour, sont rejetées dans les milieux marins européens chaque année.
En 2019, L’Union européenne (UE) a battu la Chine en matière d’investissements dans les véhicules électriques. (Image : Pixabay / CC0 1.0) En ce qui concerne l’industrie des véhicules électriques (VE), le monopole a toujours été détenu par les entreprises chinoises, dominant le marché grâce à leur avancée en matière de technologie.
Le bio-traitement est défini comme l’utilisation de matériaux biologiques pour effectuer divers processus de fabrication. (Image : Rick Lawless / Wikimedia / CC BY 3.0) Lorsque nous pensons au terme « traitement » dans un environnement industriel, nous imaginons généralement des machines massives créant des objets inanimés.
La vidéo The Starling and Falcon Dance (danse de l’étourneau et du faucon) a été diffusée au Smithsonian Museum of Natural History. (Image : Capture d’écran / Vimeo) Il y a quelques années, une vidéo de faucons pèlerins chassant des étourneaux sansonnets, intitulée The Starling and Falcon Dance a attiré l’attention sur Internet.