Press "Enter" to skip to content

Nature. Le muguet, c’est du bonheur en fleurs

SAVOIR > Nature

On peut le dire : le muguet, c’est du bonheur en fleurs. Il fleurit lorsque les beaux jours arrivent. Cet éphémère aux corolles d’une blancheur éclatante comme la neige, à la tige et aux feuilles du vert lumineux comme l’espoir a un parfum frais et envoûtant qui  stimule les émotions positives.

La tradition l’a relié au bonheur et à l’amour naissant. Comme l’amour, qui peut faire énormément souffrir, le muguet est une plante très toxique. Et comme l’amour, son parfum est enivrant.

De nos jours, recevoir du muguet signifie être reconnaissant et recevoir des vœux de bonheur. L’importance du muguet dans la société remonte au moins à l’Antiquité. Le muguet était associé à certaines divinités de l’Antiquité. Les Celtes et les  peuples nordiques fêtaient les saisons.

Au mois de mai, les enfants plantaient un arbre et tous priaient les esprits de la nature pour favoriser la croissance et la fertilité des plantes. Une tradition perdure dans certaines régions d’Allemagne : au milieu du village, un arbre est dressé, peint, décoré de fleurs, dont le muguet, et chapeauté d’une couronne et d’effigies représentant les différents corps de métier. C’est l’occasion de festivités et de réjouissances.

Le printemps, et par conséquent le muguet, rime avec amour naissant. Au Moyen Âge, c’était le temps des mariages et au mois de mai, des bals étaient organisés. Les jeunes filles étaient vêtues de blanc et les jeunes gens portaient du muguet à la boutonnière. Les parents en étaient exclus, c’était l’occasion de dévoiler ses sentiments.

En 1560, la légende dit que Catherine De Médicis aurait confié une mission à un chevalier qui devait donner un brin de muguet à Charles IX, en signe de succès. Dès lors Charles IX offrait chaque année un brin du muguet aux femmes du palais.

Avant 1941, c’était l’églantier rouge qui représentait la fête du 1er mai. Le gouvernement de Vichy trouvait cet emblème trop à gauche et en 1941, le maréchal Pétain impose officiellement le muguet pour la « fête du travail et de la concorde sociale ».

Le muguet est aussi l’emblème de la maison Christian Dior. Il se trouve dans des parfums célèbres, comme « Miss-Dior » ou « Diorissimo », ainsi que dans ses collections. Le 1er mai, Monsieur Dior offrait du muguet à ses employées et clientes.

C’est toujours un émerveillement de voir fleurir le muguet dans son jardin. (Image : May_hokkaido / Pixabay)

La culture du muguet, c’est du bonheur en fleurs, en pleine terre ou en pot

Le muguet fleurit fin avril début mai. En France, les horticulteurs de la région de Nantes sont les principaux producteurs. Pour s’assurer d’avoir des fleurs de muguet le 1er mai, ils utilisent la lumière. En effet, chaque plante a un cycle qui est en relation avec le temps d’exposition à la lumière. Par conséquent, si l’on veut faire fleurir une plante plus tôt ou plus tard, on programme le nombre d’heures de lumière dont la plante a besoin pour fleurir.

L’environnement naturel du muguet est la forêt. Le trouver est le signe d’une forêt ancienne et naturelle. Pour en cultiver dans son jardin ou en pot, il lui faut un endroit à l’ombre ou mi-ombre. La terre doit être riche en humus.

La plantation des rhizomes se fait en automne. Il est aussi possible de replanter le pot de muguet reçu dès que la floraison est terminée. Si au printemps suivant, il n’a pas fleuri, pas d’inquiétude. Il a besoin d’un temps d’acclimatation, d’un arrosage durant les périodes sèches et d’un apport de compost chaque année en automne.

Le muguet en pot requiert les mêmes besoins. Pour les voir fleurir, les pots seront placés dans un endroit sans lumière pendant quelques semaines en les arrosant régulièrement. Lorsque les boutons floraux apparaissent, il est temps de les mettre à la lumière.

Le muguet  de Chine ou du Japon n’a aucun lien avec le muguet du premier mai. C’est sa ressemblance qui lui a valu ce nom. (Image : wikimedia / Baldhead1010 / CC BY-SA 3.0)

Plusieurs variétés de muguet

Le site Rustica propose plusieurs variétés : « Le muguet " Albostriata " au feuillage strié blanc cassé, le muguet " Flore Pleno " à fleurs doubles blanches, le muguet " Rosea " à fleurs rosées, le muguet " Picta " dont les fleurs ont des points rouges ». Le muguet traditionnel s’appelle Convallaria majalis. Il existe ce que l’on appelle le muguet de Chine ou du Japon, Reineckea carnea, de couleur rose qui fleurit de juin à août. C’est son air de famille qui lui a valu le nom de muguet en français mais en réalité, il est très différent du muguet traditionnel par sa culture, sa période de floraison et ses feuilles.