Press "Enter" to skip to content

Nature. Agriculture régénérative : la bonne voie à suivre pour l’humanité

SAVOIR > Nature

Une philosophie de l’agriculture régénérative consiste à nourrir d’abord le sol pour nourrir les plantes.(Image : T. Q. / Unsplash)
 

Comme la plupart des industries, l’agriculture a atteint un tournant. Les agriculteurs et les chaînes d’approvisionnement ont le choix de continuer à avancer vers l’oubli avec la doctrine de l’agriculture à forte intensité d’intrants, ou de se diriger plutôt vers une méthode d’agriculture, pas si nouvelle que ça, appelée l’agriculture régénérative, ou régénératrice.

Cette méthodologie et ce style d’agriculture ont été de nouveau ravivés et pratiqués à grande échelle dans le monde entier.

L’agriculture régénératrice : réveiller le sol

Le fermier était autrefois considéré comme un extravagant et un lunatique. Cependant, ses techniques deviennent de plus en plus populaires car les gens commencent à prendre conscience de l’importance cruciale de la santé et de la nutrition des sols. Il vit et travaille dans une ferme avec sa famille. Ils pratiquent l’agriculture biologique depuis 23 ans.

 

Johnny Whitsed et son petit-fils, Zac Whitsed s’émerveillent de la croissance de l’herbe pour la récolte à venir, obtenue grâce à l’agriculture biologique et régénérative. (Image : Keenan Whitsed)
Johnny Whitsed et son petit-fils, Zac Whitsed s’émerveillent de la croissance de l’herbe pour la récolte à venir, obtenue grâce à l’agriculture biologique et régénérative. (Image : Keenan Whitsed)
 

Le sol est la clé d’une chaîne alimentaire saine. Si le sol est suffisamment équilibré en nutriments et en minéraux, alors notre alimentation disposera de même des nutriments et des minéraux appropriés. Si notre sol manque de ces éléments essentiels pour une culture saine, alors notre alimentation en manquera aussi.

L’agriculture moderne utilise et réutilise le sol jusqu’à ce qu’il soit vidé de ses éléments nutritifs essentiels, et en retour, le sol restitue des engrais synthétiques dépourvus d’éléments nutritifs et de minéraux de longue durée ou de bonne qualité. Cette approche est préjudiciable à la santé des sols. Bien qu’elle représente une solution rapide et une relance temporaire de la croissance et de la productivité des plantes, le sol épuisé devient dépendant de ces engrais synthétiques, comme une personne dépendante de la drogue.

Nourrir le sol d’abord pour nourrir l’herbe et les plantes

La philosophie de l’agriculture régénérative consiste en premier lieu à nourrir le sol, qui va à son tour nourrir les plantes. Cette façon de faire donne au sol plus que ce qu’on lui enlève, créant ainsi un effet régénérateur.

 

L’enclos de gauche utilise une nouvelle technologie de régénération du sol, SoilKee Renevator, alors que l’enclos de droite ne le fait pas. (Image : Keenan Whitsed)
L’enclos de gauche utilise une nouvelle technologie de régénération du sol, SoilKee Renevator, alors que l’enclos de droite ne le fait pas. (Image : Keenan Whitsed)
 

Une grande tromperie dans l’agriculture moderne consiste dans l’analyse d’échantillons de sols, dont les résultats ne donnent pas la totalité des éléments nutritifs indisponibles enfermés dans le sol. Le fait d’empêcher les agriculteurs d’accéder à ces informations cruciales affecte leur capacité à gérer avec succès leurs propriétés et leurs entreprises. Un des effets secondaires des engrais synthétiques est qu’ils emprisonnent les nutriments et les minéraux dans le sol.

En faisant appel à un laboratoire indépendant pour analyser votre sol et en demandant à connaître la quantité totale des nutriments et des minéraux non disponibles, vous êtes en mesure de prendre des décisions plus efficaces. En gérant vos terres et vos sols au lieu de vous concentrer sur des intrants agricoles inutiles, vous pouvez vous pencher et travailler à débloquer et à rendre disponibles les éléments nutritifs et les minéraux non disponibles dans votre sol pour nourrir vos cultures.

L’agriculture régénératrice : économiser de l’argent et améliorer la santé

En incorporant ces techniques, vous ne faites pas seulement des économies, mais vous renforcez aussi la rentabilité de votre entreprise, car vos plantes contiennent plus de nutriments et de minéraux. Le résultat de cette approche est que votre bétail a besoin de moins d’herbe pour se nourrir et pour un éleveur de bétail, l’herbe est de l’argent.

 

Les vaches se régalent d’une herbe dont la hauteur dépasse celle de leur ventre, dans l’enclos des Blancs. (Image : Keenan Whitsed)
Les vaches se régalent d’une herbe dont la hauteur dépasse celle de leur ventre, dans l’enclos des Blancs. (Image : Keenan Whitsed)
 

Les avantages de l’agriculture régénératrice sont aujourd’hui reconnus par les agriculteurs australiens. Avec le lancement de ce nouveau système de stockage du carbone dans le sol, les agriculteurs sont en train d’examiner et de trouver comment mieux gérer le sol, en augmentant son niveau de carbone et sa rentabilité.

L’un des nombreux avantages de l’agriculture régénératrice est que le processus crée plus de carbone dans le sol, ce qui apporte de nombreux bénéfices, l’un étant qu’il augmente la capacité de rétention d’eau du sol. Pour chaque augmentation de 1 % de carbone dans le sol, les agriculteurs peuvent stocker 136 litres d’eau supplémentaire dans le sol. Cela permet une croissance, une stabilité et une productivité accrues par des voies biologiques.

Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : Regenerative Agriculture: The Right Way Forward for Humanity