Qu’est-ce que la méthode Montessori ?

Par Vision Times
Le 02/04/2020
La méthode d’enseignement Montessori offre un apprentissage pratique impliquant le mouvement et la manipulation, les enfants explorant leur environnement guidés par un enseignant spécialement formé à la méthode.  (Image : Lisa Maruna / flickr / CC BY 2.0)
La méthode d’enseignement Montessori offre un apprentissage pratique impliquant le mouvement et la manipulation, les enfants explorant leur environnement guidés par un enseignant spécialement formé à la méthode.  (Image : Lisa Maruna / flickr / CC BY 2.0)
 

La méthode Montessori est un système d’apprentissage ayant pour objectif premier de développer chez l’enfant les bases nécessaires à l’estime de soi, une des clés de l’indépendance et de l’équilibre.

La méthode d’éducation Montessori a été développée par Maria Montessori (1870-1952), devenue la première femme médecin de son pays. Elle s’est d’abord occupée d’enfants considérés comme handicapés mentaux.

«J’ai eu l’intuition que le problème de ces déficiences était moins d’ordre médical que pédagogique.» fit-elle remarquer au congrès de Turin en1898.

Il s’agit d’un système d’apprentissage ayant pour objectif premier de développer chez l’enfant les bases nécessaires à l’estime de soi, une clé de l’indépendance et de l’équilibre.

Cette méthode vise à développer l’autonomie de l’enfant, le goût de l’effort, la concentration, l’organisation et la capacité de compréhension des consignes. Valorisé par son travail, l’enfant développera confiance et créativité.

Le docteur Maria Montessori cultive chez les enfants la curiosité et la soif d’apprendre qui sont quelque chose de naturels pour eux, offrant un environnement adapté et individualisé en amenant l’enfant à prendre ses propres décisions. Il apprend ainsi progressivement à s’organiser et à prendre soin de lui et des autres.

Ce que le docteur Montessori a voulu transmettre aux enfants à l’aide de sa méthode, c’est aussi cette perpétuelle joie d’apprendre au-delà des horaires de cours, développer cette curiosité naturelle, cette soif de savoir pour en faire une manière d’être et d’appréhender le monde.

La méthode Montessori

En 1906, le docteur Montessori est invitée à créer une école où les enfants seront accueillis tout au long de la journée par une éducatrice, à San Lorenzo, l’un des quartiers les plus pauvres de Rome à l’époque. Sa mission consiste à prendre en charge des enfants défavorisés n’ayant jamais fait l’expérience de la scolarisation. Beaucoup pensaient que ces enfants étaient incapables d’apprendre. Convaincue qu’ils avaient tort, et voulant le leur prouver, Maria Montessori a, un an plus tard, ouvert les portes de son centre la «Casa dei Bambini», qui se traduit par la «Maison des enfants».

«Bien que les enfants soient assez indisciplinés au début, ils ont rapidement montré un grand intérêt en ce qui concerne des activités comme la construction de puzzles, la préparation des repas, le nettoyage de leur environnement, ainsi que d’un engagement dans des expériences d’apprentissage pratiques. Le Dr Montessori a observé qu’en peu de temps, les enfants adoptaient un comportement calme et paisible, tout en faisaient preuve d’une profonde concentration sur de longues périodes de temps. Ils développaient un nouveau sens de l’ordre dans le respect et la connaissance de leur environnement, en apprenant essentiellement par eux-mêmes», selon l’American Montessori Society.

 

Maria Montessori, la médecin et pédagogue italienne qui a développé la méthode Montessori. (Image : wikimedia / CC0 1.0)
Maria Montessori, la médecin et pédagogue italienne qui a développé la méthode Montessori. (Image : wikimedia / CC0 1.0)
 

En raison de l’efficacité de son école, le docteur Montessori vit sa méthode progressivement reconnue comme un système d’enseignement idéal pour les enfants. Aujourd’hui, il existe des milliers d’écoles Montessori, réparties dans différends pays, dont environ 5 000 aux États-Unis. Une grande partie de la philosophie Montessori en matière d’éducation s’est inspirée des principes propres à certains personnages tels que Friedrich Fröbel, Jean Marc Gaspard Itard, Édouard Séguin, etc. qui ont mis l’accent sur l’utilisation d’exercices physiques et sur l’exploration sensorielle. C’est en s’appuyant sur ces connaissances qu’elle élabore sa méthode d’apprentissage de la lecture et de l’écriture, qu’elle va mettre en pratique dans sa «maison des enfants». Le docteur Montessori a été nominée pour le prix «Top 100 Women of the Year», par Time Magazine en 2020.

Avantages et inconvénients

Le plus grand avantage de la méthode Montessori est qu’elle encourage les enfants à être autonomes, en leur permettant d’acquérir de nouvelles connaissances à leur propre rythme. L’accent est mis sur le développement des facultés créatives de l’enfant, en l’invitant à comprendre ses expériences plutôt que de les mémoriser aveuglément. Cette méthode d’éducation peut également améliorer l’interaction sociale entre les enfants, car elle encourage la communication et le partage dans la compréhension de nouveaux sujets et la résolution des problèmes.

«Je pense que le plus grand impact à long terme que j’ai constaté est que les élèves Montessoriens restent perpétuellement curieux des gens et du monde qui les entourent, considérant l’apprentissage comme un processus agréable tout au long de la vie plutôt qu’un fardeau qui cesse dès que sonne la cloche de l’école sonne… Selon mon expérience, ils ont le désir et la capacité d’entrer en relation avec des personnes très différentes et peuvent aborder toutes sorte d’idées variées dans de nombreuses situations et de nombreus contextes différents», a déclaré Karen Ricks, qui a fondé une école Montessori internationale au Japon, à Rasmussen.

 

Les élèves des écoles Montessori développent généralement l’idée que l’apprentissage est un processus agréable qui dure toute la vie. (Image : KJJS / flickr / CC BY)
Les élèves des écoles Montessori développent généralement l’idée que l’apprentissage est un processus agréable qui dure toute la vie. (Image : KJJS / flickrCC BY 2.0 )
 

Cependant, bien que la méthode ait au départ été développée au profit des enfants pauvres et défavorisés, le tarif des écoles Montessori est maintenant assez élevé. Le coût du matériel pédagogique nécessite un gros budget et ces écoles, pour la plupart privées, finissent inévitablement par appliquer des tarifs supérieurs à ceux des écoles classiques.

En Amérique, la pédagogie Montessori a obtenu dans son ensemble des résultats supérieurs à la moyenne, pour les enfants inscrits dans ces établissements. C’est pourquoi cette méthode d’enseignement s’est répandue dans le monde entier.

En France, la pédagogie Montessori séduit de plus en plus de monde. Elle est pratiquée dans plus de 200 écoles privées hors contrat. Elle gagne aussi doucement les bancs de l’école publique. On la pensait réservée à l’enseignement privé, cependant, certains enseignants de l’éducation nationale l’expérimentent, notamment en maternelle.

Ceci dit, selon l’association «Public Montessori», chaque région à ses propres conditions qui donnent lieu à des situations variables selon les académies et circonscriptions administratives. Certains inspecteurs encouragent, d’autres laissent faire, d’autres encore se montrent très réservés voire même méfiants.


Traduit par Swanne

Version en anglais : What Is the Montessori Method of Education?