Astuces pour soulager les symptômes liés aux yeux secs

Par Vision Times
Le 24/05/2020
Les personnes passant beaucoup de temps devant un écran d’ordinateur ou de téléphone portable, dans un environnement chaud, sont susceptibles de souffrir de symptômes liés aux yeux secs. (Image : Sofia Iivarinen / Pixabay)
Les personnes passant beaucoup de temps devant un écran d’ordinateur ou de téléphone portable, dans un environnement chaud, sont susceptibles de souffrir de symptômes liés aux yeux secs. (Image : Sofia Iivarinen / Pixabay)
 

Par temps chaud, avec l’éclat des fleurs et la lumière du soleil, les personnes qui passent beaucoup de temps devant un écran d’ordinateur ou de téléphone portable, peuvent faire face à une sensibilité accrue à la lumière et une vision brouillée qui sont tous des symptômes des yeux secs.

Causes de la sécheresse oculaire

1. Les médicaments

Certains médicaments, tels que les antidépresseurs, les antihistaminiques, les diurétiques, les antihypertenseurs, les anesthésiques, les médicaments antiulcéreux, etc, peuvent réduire la production de larmes et provoquer des symptômes de sécheresse oculaire etc.

2. Le travail sur écran

Le travail sur écran est associé à une diminution de la fréquence des battements de paupières, mécanisme humidifiant l’œil. Le fait de moins cligner des yeux entraîne une sécheresse oculaire accompagnée d’une sensation d’irritation. Plus de 90% des personnes qui travaillent plus de 3h par jour devant un ordinateur rencontrent des problèmes aux yeux.

 

Le travail sur écran est associé à une diminution de la fréquence des battements de paupières, mécanisme servant à humidifier les yeux. (Image : David Schwarzenberg / Pixabay)
Le travail sur écran est associé à une diminution de la fréquence des battements de paupières, mécanisme servant à humidifier les yeux. (Image : David Schwarzenberg / Pixabay)
 

3. Les maladies qui s’accompagnent de syndromes des yeux secs

Certaines maladies telles que la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, les anomalies thyroïdiennes, l’asthme, les cataractes, le glaucome et le lupus érythémateux peuvent entraîner une sécheresse oculaire.

4. L’âge

75% des personnes de plus de 65 ans souffrent de sécheresse oculaire. En effet, la production de liquide lacrymal diminue avec l’âge. Une production réduite de larmes rend les yeux sensibles à l’irritation, ce qui peut parfois aboutir à un débordement lacrymal.

5. Utilisation intensive des écrans

Ces dernières années, il y a une tendance marquée à l’augmentation des maladies liées à la sécheresse oculaire. Cela est principalement dû au fait que dans la vie moderne, les jeunes sont de plus en plus en contact avec la télévision et les ordinateurs. Faire face à des écrans fluorescents pendant de longues périodes, sans cligner des yeux et sans leur accorder de repos, affecte la production de liquide lacrymal.

6. Facteurs environnementaux

La fumée, les rayons UV, la pollution de l’air, les températures élevées, la climatisation et le temps sec peuvent tous augmenter l’évaporation du liquide lacrymal, entraînant une sécheresse oculaire.

 

La pollution de l’air peut augmenter l’évaporation du liquide lacrymal, entraînant une sécheresse oculaire. (Image : PublicDomainPictures / Pixabay)
La pollution de l’air peut augmenter l’évaporation du liquide lacrymal, entraînant une sécheresse oculaire. (Image : PublicDomainPictures / Pixabay)
 

7. Changements hormonaux

Les femmes sont deux fois plus sujettes au syndrome des yeux secs que les hommes. Des symptômes de sécheresse oculaire peuvent survenir en raison de changements du niveau hormonal chez les femmes, au cours de la ménopause, de la grossesse, de l’allaitement et de la prise de contraceptifs oraux.

8. Gouttes ophtalmiques

L’utilisation à long terme de gouttes ophtalmiques tels que les collyres vasoconstricteurs, peuvent aussi occasionner des symptômes de sécheresse oculaire.

9. Maladies

Un dysfonctionnement des glandes de Meibomius, qui se traduit par l’obstruction des canaux et la réduction des larmes, conduit à la sécheresse oculaire.

10. Le port de lentilles de contact

Le port de lentilles de contact augmente le risque de sécheresse oculaire

Méthodes pour hydrater vos yeux

Voici quelques conseils pour faire face à la sécheresse oculaire, nourrir et hydrater vos yeux.

1. Manger plus d’aliments riches en vitamines

Tout d’abord, le régime alimentaire doit être ajusté, et il doit intégrer plus d’aliments riches en vitamines. Les vitamines ont un rôle important dans le maintien d’une bonne vue, de la morphologie et de la fonction du tissu épithélial. Elles sont en relation directe avec la photosensibilité rétinienne et la vision, assurant la protection du nerf optique, de la rétine et de la cornée.

Les recommandations pour un apport en vitamines sont : les carottes, le foie d’animaux, la papaye, le lait, les fruits de mer, etc.

2. Faire des exercices oculaires et bien dormir

Au final, il s’agit d’avoir un bon sommeil.

Se coucher tard peut affecter tous les aspects du corps, y compris les yeux. Alors, essayez de vous coucher tôt le soir pour bénéficier d’un sommeil suffisant. Vous pouvez également faire des exercices oculaires pour renforcer le qi et soulager la fatigue oculaire et les troubles sanguins qui en découlent, de sorte que les muscles oculaires soient bien détendus.

Si nos yeux sont secs, pouvons-vous utiliser du collyre pour les soulager ?

Selon les ophtalmologistes, en cas de sécheresse oculaire au printemps, il est déconseillé d’utiliser du collyre sans l’avis d’un médecin. De plus, des maladies telles que la kératite et la conjonctivite peuvent également provoquer une sécheresse oculaire. Il est donc conseillé de se rendre à l’hôpital pour un bilan de santé au plus vite si la sécheresse oculaire vous semble anormale.

 

Couchez-vous tôt le soir pour vous assurer un sommeil suffisant. (Image : Free-Photos / Pixabay)
Couchez-vous tôt le soir pour vous assurer un sommeil suffisant. (Image : Free-Photos / Pixabay)
 

3. Reposer les yeux

En cas de sècheresse, d’irritation, ou de larmoiements excessifs et de picotements, vous pouvez appliquer une serviette chaude sur vos yeux. Trempez la serviette dans de l’eau chaude et essorez-la bien, puis laissez reposer sur les paupières pendant 5 minutes. Ces compresses soulageront non seulement la fatigue oculaire, mais aussi les symptômes de sécheresse oculaire.

Si vous avez un vaporisateur pour le visage à la maison, vous pouvez l’utiliser et procéder à une fumigation des yeux pour les hydrater convenablement.


Traduit par Alex

Source : https://www.secretchina.com/news/gb/2020/05/07/932334.html