La statue du Grand Bouddha de Leshan a les pieds dans l’eau

Par Vision Times
Le 03/09/2020
Le Grand Bouddha de Leshan est une statue monumentale de Bouddha taillée dans la falaise du mont Lingyun, province du Sichuan, en chine. (Image : Wikimedia / CC BY-SA 3.0)
Le Grand Bouddha de Leshan est une statue monumentale de Bouddha taillée dans la falaise du mont Lingyun, province du Sichuan, en chine. (Image : Wikimedia / CC BY-SA 3.0)
 

Le Grand Bouddha de Leshan est une statue monumentale de Bouddha taillée dans la falaise du mont Lingyun (凌云山, « la montagne qui monte dans les nuages »). Sa construction a débuté au cours de la dynastie Tang, vers 713 et s’est achevée en 803, s’étalant sur une durée de 90 ans.

Il est situé au confluent de la rivière Min, de la rivière Qingyi et de la rivière Dadu dans la ville de Leshan, province du Sichuan.

Les pieds inondés

Depuis mi-août, les inondations provoquées par les pluies torrentielles font des ravages et les pieds du Bouddha de Leshan ont été immergés, jusqu’à 20 centimètres de hauteur. Les touristes sont également interdits d’approche. Le département de contrôle des inondations de Leshan a déclaré que la crue du fleuve Minjiang est réapparue pour la première fois depuis 70 ans, mais que les précipitations dans le bassin du fleuve Minjiang, territoire de Leshan, sont les plus fortes depuis 25 ans.

Résultat, la plate-forme d’observation du Grand Bouddha de Leshan, ainsi que les pieds du Bouddha sont dans l’eau. Il existe un proverbe populaire local à Leshan : « Quand le Grand Bouddha se lavera les pieds, le monde plongera dans le chaos ». Cela signifie que si le fleuve monte jusqu’à la pointe du Grand Bouddha de Leshan, le Sichuan va forcément connaître une grande inondation. Les gens ont donc spéculé : « Les pieds de Bouddha ont été inondés, alors il faut s’attendre à une grande catastrophe ».

Plus de naufrage

Le Bouddha de Leshan mesure 71 mètres de haut. Ses oreilles mesurent 7 mètres de long, son nez 5,6 mètres de long, et ses sourcils 5,6 mètres de long aussi. Ses yeux mesurent 3,3 mètres de long, ses épaules 28 mètres de large et ses pieds 8,3 mètres de long.

 

Le Bouddha de Leshan mesure 71 mètres de haut, ses oreilles mesure 7 mètres de long. (Image : Roon & Beks / flickr)
Le Bouddha de Leshan mesure 71 mètres de haut, ses oreilles mesurent 7 mètres de long. (Image : Roon & Beks / flickr)
 

À l’époque de sa construction, il y avait de nombreux naufrages au confluent du Minjiang, du Qingyi et du Dadu, c’est pourquoi la population locale a décidé de construire un grand Bouddha pour apaiser le fleuve. Il est intéressant de noter que depuis la construction du Bouddha, il n’y a pas eu de naufrage.

Bouddha a fermé les yeux

Selon des archives pertinentes, le Bouddha est apparu plusieurs fois les yeux fermés et en larmes, et chaque fois ce phénomène était lié à un événement historique célèbre de l’époque.

En 1962, et au cours de trois années de catastrophes naturelles qui ont tué des dizaines de milliers de personnes, de nombreux cadavres flottaient sur les rivières au pied des montagnes Minshan.

En 1976, le tremblement de terre de Tangshan a tué et blessé des centaines de milliers de personnes, et le Grand Bouddha a réagi à la suite de cet avertissement divin.

Le 7 mai 2002, à 9h43 du matin, le Grand Bouddha de Leshan est réapparu avec une « aura mystérieuse » exceptionnelle - la lumière du Bouddha. Les nuages sombres n’avaient pas encore disparu au-dessus du Bouddha, soudain un phénomène de halo solaire est apparu, le soleil nouvellement levé couvrant un diamètre d’environ 300 mètres.

Survivant de la révolution culturelle

Pendant la Révolution culturelle (1966-1976), de nombreux vestiges culturels ont été détruits, des temples, des statues et des peintures ont été gravement endommagés. Le Grand Bouddha de Leshan a été l’un des rares survivants. Les « gardes rouges », groupes de jeunes Chinois inspirés par les principes de Mao Zedong, ont tenté en vain de détruire le Bouddha avec des explosifs, mais ce fut sans succès car la pluie a mouillé les fusibles.


Traduit par Jade Lee

Source : https://www.secretchina.com/news/gb/2018/09/30/872308.html