21 millions de comptes de téléphones portables annulés en Chine

Par Vision Times
Le 03/04/2020
21 millions de comptes de téléphones portables en moins en Chine pourrait suggérer un nombre de décès impressionnant dû au virus du PCC. (Image : Capture d’écran / YouTube)
21 millions de comptes de téléphones portables en moins en Chine pourrait suggérer un nombre de décès impressionnant dû au virus du PCC. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Au cours des deux premiers mois de 2020, le nombre d’utilisateurs de téléphones portables de trois grands opérateurs : China Mobile, China Unicom et China Telecom a diminué d’environ 21 millions.

Le 13 février, une dame de Wuhan du nom de Fang Fang a écrit dans son journal : «Ce qui me brise encore plus le cœur, c’est une photo de l’un de mes amis qui est médecin.» Sur la photo, le sol d’un salon funéraire était jonché de téléphones portables. Leurs propriétaires ont été incinérés. Bien que Fang Fang n’ait pas publié la photo dans les médias, les dernières données du Parti communiste chinois (PCC) relatives à la propriété et le rapport mensuel des sociétés de télécommunications confirment l’anxiété de Fang Fang et les craintes du public en ce qui concernerait la disparition de millions d’utilisateurs de téléphones portables pendant cette pandémie. Les implications découlant de ces rapports sont encore plus alarmantes.

Les utilisateurs de téléphones portables disparaissent

Au cours des deux premiers mois de 2020, le nombre d’utilisateurs de téléphones portables de trois grands opérateurs : China Mobile, China Unicom et China Telecom a diminué d’environ 21 millions.

Une analyse des rapports mensuels des trois principaux opérateurs des sociétés cotées à Hong Kong montre qu’au cours des deux premiers mois de cette année, le nombre d’utilisateurs de China Mobile a diminué de 8,116 millions d’utilisateurs, China Unicom de 7,878 millions et China Telecom de 5,17 millions.

 

Les trois principaux opérateurs chinois de téléphonie mobile ont tous signalé une énorme diminution du nombre d’utilisateurs pour les mois de janvier et février. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Les trois principaux opérateurs chinois de téléphonie mobile ont tous signalé une énorme diminution du nombre d’utilisateurs pour les mois de janvier et février. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Si l’on revient sur les deux années précédentes, en 2018 et 2019, le nombre d’utilisateurs de téléphones portables des trois principaux opérateurs avait augmenté respectivement de 35 millions et 149 millions. Il est choquant de constater que le nombre d’utilisateurs a chuté de façon si spectaculaire au cours des deux premiers mois de cette année. Cette chute brutale et soudaine soulève des questions très effrayantes. Pourquoi tant de millions de personnes en Chine disparaissent-elles des principaux réseaux de communication ? Est-ce parce qu’ils ne peuvent plus se permettre de payer leur téléphone ? Il est très peu probable qu’une telle chose se produise pendant la période des fêtes de fin d’année, car les Chinois travaillent dur et ont fait des économies pour leurs vacances. Est-ce parce que certains utilisateurs ont pu avoir deux téléphones et ne veulent plus en utiliser qu’un seul ? Là encore, c’est très peu probable, car lors de cette épidémie, en situation d’urgence, les gens nécessitent un téléphone de secours.

En Chine continentale, les téléphones portables sont des moyens de communication indispensables, ainsi qu’une source de divertissement. Le PCC lui-même utilise diverses applications mobiles telles que Alipay et WeChat pour suivre et tracer les identités personnelles et aussi pour prendre en charge les finances des Chinois… Quelle est donc la raison pour laquelle un si grand nombre de Chinois ont soudainement disparu des réseaux de téléphonie mobile, en cette période de crise où les gens ressentent davantage le besoin de les utiliser ?

En Chine, il existe plusieurs sociétés et fournisseurs de téléphonie mobile. Ce chiffre de 21 millions de personnes, disparues des réseaux de téléphonie mobile, provient de seulement trois opérateurs de téléphonie mobile. Cela indique que ce nombre n’est peut-être que la partie émergée de l’iceberg. De plus, il est trop tôt pour comptabiliser le nombre de téléphones de tous les morts, car la date de validité de ces téléphones n’a pas encore expiré. Le nombre total de disparus pourrait donc être beaucoup, beaucoup plus élevé.

 

En Chine continentale, le téléphone portable est un élément indispensable dans la vie. (Image : Capture d’écran / YouTube)
En Chine continentale, le téléphone portable est un élément indispensable dans la vie. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

La disparition massive et soudaine de tant de personnes des réseaux de téléphonie mobile, conduit à des conclusions très sombres. Il n’y a rien de positif dans tout cela. Le sinistre Parti communiste chinois, afin d’empêcher les gens de parler, censure les informations et la vérité sur l’étendue de la pandémie, bloque les communications avec les amis, les parents, les voisins et le monde extérieur. Il a non seulement verrouillé des villes entières, mais a fait disparaître en même temps des dizaines de millions de numéros de téléphones portables. Cela pourrait indiquer une dissimulation du nombre réel de morts. Cela pourrait même indiquer un holocauste du peuple chinois. Un grand nombre de gens sont morts du COVID-19 et les salons funéraires sont remplis des téléphones portables des victimes. Une réduction aussi considérable du nombre de propriétaires de téléphones portables expliquerait cette forte baisse du nombre d’utilisateurs.

Le PCC a dissimulé de façon honteuse l’apparition de l’épidémie, caché la vérité et détruit les données relatives au virus. Il n’existe donc aucune donnée scientifique fiable, à disposition du monde entier, susceptible de révéler la véritable cause de la disparition de 21 millions de numéros de téléphones portables. Il est trop tôt pour le dire, mais en fait, ce chiffre de 21 millions pourrait être une «sous-déclaration» délibérée. Ce dénouement dramatique a alerté davantage encore le peuple chinois et la communauté internationale sur la terrifiante nature du PCC. Combien de Chinois ont-ils été tués par le virus du PCC, dissimulé par le régime chinois ?


Traduit par Swanne

Version en anglais : In China, 21 Million Dead Mobile Phone Numbers May Indicate a Holocaust