L’acupuncture : traitement sans équipements médicaux modernes

Par Tchen Sixuan
Le 07/04/2021
Acupuncture. (Image : wei zhu / Pixabay)
Acupuncture. (Image : wei zhu / Pixabay)
 

Parmi les célèbres médecins chinois du passé, beaucoup avaient la capacité de voir à l’intérieur du corps humain grâce à leur œil céleste (ou troisième œil) comme à l’aide d’une fluoroscopie. Ces méthodes de diagnostics extraordinaires étaient couramment pratiquées par Bian Que (environ 407-310 av. J.-C.), Hua Tuo, de l’époque de la dynastie des Han postérieurs (110 av. J.-C.- 207 av. J.-C.), Sun Simiao, alchimiste taoïste chinois de la dynastie des Tang (581- 682) et Li Shizhen, herboriste et naturaliste chinois de la dynastie Ming (1518-1593).

L’exemple de Pang Anchang, un célèbre médecin de la dynastie des Song du Nord (1042-1099), au diagnostic sans faille et à l’extraordinaire talent d’acupuncteur, illustre parfaitement ces capacités.

Un accouchement difficile résolu par une simple séance d’acupuncture

Sous la dynastie Song du Sud, une femme enceinte n’avait toujours pas pu mettre au monde son bébé 7 jours après la date prévue du terme de sa grossesse. Après avoir utilisé toutes sortes de méthodes, elle s’est résignée à attendre la mort.

Li Jidao, un médecin célèbre de l’époque, est venu lui apporter son aide. Il a déclaré : « Dans cette situation, tous les médicaments sont inefficaces et seule l’acupuncture peut fonctionner, mais je nai pas encore les compétences nécessaires pour utiliser cette méthode. » Par chance, son maître, Pang Anchang, qui passait par là, lui est venu en aide.

Lorsque Pang Anchang a vu la femme désespérée, il a dit : « Ne vous inquiétez pas, elle ne va pas mourir. » Pang Anchang a alors demandé à sa famille de lui réchauffer le bas ventre et le dos avec de l’eau chaude, après quoi il a procédé au traitement par l’acupuncture. La future maman ressentait une légère douleur dans les intestins et gémissait. Finalement, elle a accouché d’un garçon. La mère et l’enfant étaient tous deux en sécurité.

 

À l’aide d’une simple piqûre, l’enfant a pu sortir du ventre de sa mère. (Image : mohamed Hassan / Pixabay)
À l’aide d’une simple piqûre, l’enfant a pu sortir du ventre de sa mère.
(Image : mohamed Hassan / Pixabay)
 

Les membres de la famille de la jeune maman étaient tous agréablement surpris et très reconnaissants envers le médecin, et l’ont traité comme un dieu, sans connaître le principe de ce traitement extraordinaire.

L’explication selon la médecine traditionnelle chinoise

Pang Anchang expliqua à la famille comment il avait réussi à aider la jeune maman et son bébé : « L’enfant était déjà sorti de l’utérus, mais l’une de ses mains avait saisi par erreur l’intestin de la mère, de sorte que même si l’on avait utilisé des médicaments, cela n’aurait pas marché. Tout à l’heure, j’ai simplement trouvé où se situait la main de l’enfant, et j’ai planté une aiguille à travers l'abdomen de la maman sur la main de l’enfant. Quand l’enfant a ressenti la douleur, il a lâché l’intestin de sa maman, alors il est sorti du ventre de sa maman. Il n’y a pas d’autre astuce. »

Plus tard, en examinant l’enfant, on constata qu’il y avait effectivement une trace d’aiguille sur sa main droite.

Mais comment Pang Anchang avait-t-il pu savoir ce qui s’était passé dans le ventre de la femme enceinte alors que dans la Chine ancienne, les hommes n’étaient pas censés toucher les femmes, même les médecins ?

 

Les médecins chinois anciens pouvaient développer des pouvoirs supranormaux et réaliser diverses prouesses physiques et spirituelles hors du commun. (Image : Musée Nationale du Palais de Taïwan / @CC BY 4.0)
Les médecins chinois anciens pouvaient développer des pouvoirs supranormaux et réaliser diverses prouesses physiques et spirituelles hors du commun. (Image : Musée Nationale du Palais de Taïwan / @CC BY 4.0)
 

La plupart des médecins de la Chine ancienne étaient des pratiquants de Qigong. Avec la compréhension actuelle du Qigong, on sait que de nombreuses personnes, ayant réussi des épreuves d’endurance morale et physique hors du commun, peuvent développer des pouvoirs supranormaux ou paranormaux, dont le pouvoir de voir à travers les choses.

Le médecin Pang Anchang faisait sûrement partie de ces personnes et a pu voir la cause réelle de cet accouchement difficile. A travers cette histoire, on peut constater que Pang Anchang avait vraiment un don magnifique et un talent incomparable pour l’acupuncture.


Traduit par Tchen Sixuan

Version en chinois : 不使用現代儀器的診治法──針灸