Une histoire vraie provenant de Chine : ma fille venue du ciel

Par Vision Times
Le 30/01/2020
Il s'agit d'une histoire vraie qui s'est déroulée à Shen-Chou, dans la province de Hebei, en Chine. (Image via pixabay / CC0 1.0)
Il s’agit d’une histoire vraie qui s’est déroulée à Shen-Chou, dans la province de Hebei, en Chine. (Image : pixabay / CC0 1.0)

 

Ma fille, surnommée Jen Jen, n’a vécu dans ce monde que pendant 24 ans. À la naissance, elle était complètement paralysée. Quand elle a atteint l’âge de 10 mois environ, elle a enfin pu se déplacer lentement sur le sol, en rampant sur le côté, et nous avons pu comprendre une partie de ce qu’elle disait.

Deux mois avant sa mort, Jen Jen a dit beaucoup de choses incroyables.

Elle a révélé son passé : «Je suis venue dans ce monde parce que j’ai accidentellement blessé quelqu’un qui est ensuite mort et se trouve au royaume céleste. J’ai aussi une maison là-bas. Il y a mon père, ma mère, trois sœurs aînées et moi. Je suis le quatrième enfant. Je m’appelle Tsui Yu-Lan. J’ai un frère cadet qui s’appelle Wei-Wei. Ma famille me cherche depuis que je suis descendue dans ce monde. Finalement, ils m’ont trouvée, et ont su la raison de ma chute dans le monde humain. Ils ont cherché des moyens de me sauver et de m’aider à revenir. Depuis qu’ils m’ont trouvée, je suis ici dans cette maison pendant la journée, mais la nuit je retourne à la maison au royaume céleste. Ils sont tous très bienveillants et gentils et éprouvent de la compassion face à ma souffrance dans le monde humain. Ils prennent soin de moi en préparant des aliments savoureux qui ne peuvent être trouvés dans le monde humain. Les raisins du royaume céleste, par exemple, sont plus gros et plus sucrés que ceux d’ici. Bien que je sois handicapée ici, mon corps fonctionne très bien là-bas. Ils me complimentent même sur ma beauté !»

Jen Jen rit en repensant à cela.

 

Jen Jen dit qu'elle souffrait dans le monde humain pendant la journée, mais qu'elle est retournée dans sa famille dans le royaume supérieur la nuit. (Image: via pixabay / CC0 1.0)
Jen Jen dit qu’elle souffrait dans le monde humain pendant la journée, mais qu’elle retournait dans sa famille au royaume céleste la nuit. (Image : pixabay / CC0 1.0)

 

Un matin, j’ai découvert qu’elle était entièrement maquillée, avec du fond de teint et de la poudre, ses sourcils brossés et ses lèvres rouges. Je lui ai demandé ce qui s’était passé et qui l’avait maquillée. Elle m’a répondu : «La femme de ménage l’a fait hier soir.» C’était tout à fait impossible. Nous n’avons pas de femme de ménage chez nous, et elle n’aurait pas pu le faire elle-même, car elle était gravement paralysée au point d’avoir besoin de quelqu’un pour la nourrir. Il était impossible qu’elle ait pu le faire elle-même et surtout aussi bien. De plus, croyez-le ou non, personne dans la maison n’a de maquillage.

Il y a une autre chose que je voudrais partager. En raison des fréquentes pannes de courant, chaque famille de notre quartier utilise des bougies dans la maison. Je n’ai pas acheté de bougeoir pour Jen Jen mais, sortis d’on ne sais où, elle avait deux bougeoirs. Le bas du support était le couvercle d’une boîte de conserve. Sur le dessus du couvercle, il y avait une sorte d’argile très dure. Nous n’avons pas ce type d'argile dans notre jardin et elle-même ne peut pas aller dans le jardin. Je lui ai demandé où elle l’avait trouvé. Elle a souri et n’a pas répondu. Je lui ai ensuite demandé qui avait fabriqué les bougeoirs pour elle. Elle a répondu que c’était la femme de ménage. Je garde encore aujourd’hui l’un des bougeoirs. Une fois, je l’ai apporté à une personne dont le troisième œil est ouvert. En le voyant, il a été surpris et m’a demandé d’où il provenait. Après lui avoir raconté l’histoire, il m’a dit que l’argile n’appartenait pas à notre espace dimensionnel, mais qu’il venait d’un autre espace.

Par-dessus tout, c’est l’histoire de ma défunte fille, Jen Jen. Si je la révèle, c’est pour attester que le divin existe réellement. Les relations karmiques sont vraies. Tout dans notre monde humain est contrôlé par le divin.

 

Traduit par Swanne

Version en anglais : A True Story Out of China: My Daughter From Heaven