Du plus profond de la Terre : le célèbre diamant Hope

Par Vision Times
Le 23/09/2020
Le diamant Hope est l’un des joyaux les plus célèbres au monde. (Image : Julian Fong / flickr / CC BY-SA 2.0)
Le diamant Hope est l’un des joyaux les plus célèbres au monde. (Image : Julian Fong / flickrCC BY-SA 2.0)
 

Le diamant Hope est l’un des joyaux les plus célèbres au monde. Considéré comme originaire d’Inde, il est actuellement exposé au Musée national d’histoire naturelle de Washington, D.C. Un nouveau rapport suggère que le diamant Hope pourrait s’être formé près du noyau de la planète.

Proche du cœur de la Terre

Tous les diamants naturels se forment profondément sous la surface de la Terre, mais loin du noyau de la Terre. Au mieux, les diamants ordinaires sont situés à environ 90 à 125 miles sous la surface. Ce qui est différent au sujet du diamant Hope, c’est qu’il s’agit d’une pierre « super profonde » selon une étude présentée à la conférence de géochimie de Goldschmidt. La recherche a trouvé un minéral appelé bridgmanite dans des diamants du même type que le diamant Hope.

La Bridgmanite est un minéral commun que l’on trouve sur Terre. Cependant, il n’existe ni dans la croûte terrestre ni même dans le manteau supérieur. « Ce que nous voyons réellement dans les diamants lorsqu’ils atteignent la surface, ce n’est pas de la bridgmanite, mais les minéraux laissés quand ils se décomposent lorsque la pression diminue… Trouver ces minéraux piégés dans un diamant signifie que le diamant lui-même doit avoir cristallisé en profondeur là où la bridgmanite existe, très profondément dans la Terre », a déclaré Evan Smith du Gemological Institute of America, selon le rapport de Live Science.

 

La Bridgmanite est un minéral commun que l’on trouve dans le manteau inférieur de la terre. (Image : Capture d’écran / YouTube)
La Bridgmanite est un minéral commun que l’on trouve dans le manteau inférieur de la terre. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

L’existence de la bridgmanite signifie que le diamant Hope s’est formé dans la région appelée le manteau inférieur, une zone fluide qui commence à 410 miles sous la surface de la Terre et s’étend jusqu’au noyau externe liquide. Lorsqu’il a été découvert pour la première fois, le diamant Hope pesait environ 122,2 carats. Ce n’est qu’après avoir été taillé que le diamant est passé entre les mains de plusieurs collectionneurs comme la famille royale française avant de se retrouver au musée américain. Bien que le diamant Hope lui-même n’ait pas été étudié, les chercheurs ont enquêté sur un diamant similaire d’Afrique du Sud et ont découvert de la bridgmanite en l’examinant sous lumière laser. Le diamant Hope est simplement une version plus grande de ce type.

En plus du diamant Hope, les chercheurs ont également découvert que le célèbre diamant Cullinan provenait également de la région située entre le manteau inférieur et le noyau externe de la terre. L’étude d’une pierre de 124 carats similaire au Cullinan, appelée diamant CLIPPIR, a abouti à la même conclusion. Le diamant Cullinan détient le record du plus gros diamant jamais découvert, pesant un poids énorme de 3 106,75 carats lorsqu’il a été découvert. Le diamant a été découpé en plusieurs pierres de petite taille. L’une des plus grandes pierres appartient à la collection de joyaux de la couronne de la reine Elizabeth II.

Faits intéressants

Le diamant Hope, ou diamant de l’espoir, a fait l’objet d’une controverse, en raison d’ une histoire de malédiction qui dit que quiconque le possède finira par rencontrer le malheur. Beaucoup pensent que la malédiction est une invention utopique créée pour rendre le bijou plus attrayant et ainsi en augmenter sa valeur. Parmi les anciens propriétaires, certains ont fait faillite, d’autres ont été guillotinés ou assassinés et d’’autres ont souffert de maladies. Cependant, de nombreux autres ont vécu une vie prospère et sans incident. En fait, le Smithsonian Institute, qui possède le bijou depuis 1958, affirme que le diamant leur a porté chance.

 

On dit que le diamant Hope, ou diamant de l’espoir est maudit et que quiconque le possède finira par rencontrer le malheur. (Image : Capture d’écran / YouTube)
On dit que le diamant Hope, ou diamant de l’espoir est maudit et que quiconque le possède finira par rencontrer le malheur. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Le diamant doit son nom à Henry Philip Hope, qui en fut propriétaire à partir de 1824. Le diamant Hope est classé comme un diamant de type llb, ce qui signifie que la pierre a généralement une couleur bleue. Mais plus récemment, les scientifiques ont découvert un phénomène unique de luminosité rouge profond persistant (8 secondes) après avoir été baigné dans un bain de lumière phosphorescente. En fait, c’est l’une des méthodes utilisées par un expert pour confirmer si un diamant spécifique est un diamant llb ou non.


Traduit par Nello Tinazzo

Version en anglais : From The Earth’s Core: The Famous Hope Diamond