Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Recevoir les bienfaits du soleil et un bronzage sain 

SANTÉ > Bien-être

Le soleil, étoile dans notre univers, est source de vie et de mort pour les êtres vivants sur notre planète. Notre vie, notre santé et notre moral tournent autour du soleil. Avec l’approche de l’été, rafraîchir les consignes pour recevoir les bienfaits du soleil et un bronzage sain ne fait pas de mal.

Le soleil à travers les âges

De tout temps, le soleil a une place prépondérante dans la vie des hommes. Que ce soit pour l’agriculture, le cycle des saisons, l’alternance entre pluie et soleil, chaleur et froid ainsi que jour et nuit. Pour cela, le soleil était vénéré dans de très nombreuses cultures, les Aztèques, l’Egypte, la Grèce antique, l’Empire romain, les pays nordiques et certains pays d’Asie le vénéraient comme un dieu ou une déesse.

Recevoir les bienfaits du soleil et un bronzage sain 
Une ombrelle pour se protéger du soleil crée une élégance raffinée. (Image : sasint / Pixabay)

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, en Europe, la peau blanche était un signe de noblesse ou de richesse. Les femmes de la haute société ne s’exposaient jamais au soleil. En Asie, la peau claire est toujours un critère de beauté. Les femmes asiatiques évitent de s’exposer au soleil car leur peau prend facilement des taches pigmentées. Dans les pays du nord de l’Afrique, les femmes préfèrent aussi avoir la peau claire. Il ne s’agit pas de ressembler à une femme de race blanche, elles souhaitent juste préserver la pureté de leur peau.

La mode du bronzage arrive en Europe avec les congés payés. Être bronzé devient synonyme de bonne santé et de richesse. De nos jours, le bronzage reste un facteur important pour se sentir bien dans sa peau. Toutefois, avoir un beau bronzage aujourd’hui, c’est avoir un léger hâle de bonne mine car tout le monde souhaite recevoir les bienfaits du soleil et un bronzage sain.

Les bienfaits du soleil

Les rayons du soleil permettent au corps de synthétiser la vitamine D. Il est maintenant établi que la population européenne manque de vitamine D. De plus, avec l’âge ou l’obésité, la capacité de synthèse de la vitamine D au niveau de la peau diminue. Profiter du soleil en été et prendre un complément de vitamine D3 durant l’année améliore la santé.

Recevoir les bienfaits du soleil et un bronzage sain 
Recevoir les bienfaits du soleil est un cadeau dont chacun peut profiter. (Image : stokpic / Pixabay)

La vitamine D permet de fixer le calcium. Pour qu’il se fixe sur les os et non dans les artères, il convient de consommer de la vitamine K2 que l’on trouve dans le foie, l’oie, le jaune d’œuf ou le beurre. C’est un excellent outil de prévention de l’ostéoporose.

La vitamine D améliore aussi la force musculaire, renforce le système immunitaire et contribue à limiter les inflammations. Certaines études démontrent un lien entre une carence en vitamine D et l’hypertension. Il semblerait qu’un apport de vitamine D aurait un léger effet hypotenseur.

Aux bienfaits du soleil, au bronzage sain, au plein de vitamine D s’ajoutent d’autres bonnes choses. La lumière solaire synchronise le rythme biologique, induisant la sécrétion d’hormones comme la mélatonine qui régule le sommeil et la veille ou la sérotonine qui intervient dans la régulation de l’humeur, du sommeil et de l’appétit.

La chaleur des rayons solaires favorise la production d’endomorphines qui relaxent les muscles et diminuent les douleurs de l’arthrose. Une exposition modérée aux rayons UVB et UVA améliore les problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis ou l’acné. L’été favorise la vie en plein air, la pratique de sports en extérieur et ainsi une meilleure oxygénation.

Recevoir les bienfaits du soleil et un bronzage sain 
Profiter du soleil, c’est aussi prendre soin de sa peau et de ses yeux. (Image : Free-Photos/Pixabay) 

Du soleil sans nuire à la santé

En été, une exposition quotidienne de dix à quinze minutes au soleil de midi suffit pour que le corps métabolise la vitamine D. Après trente minutes d’exposition, le risque de prendre un coup de soleil est présent.

Depuis plusieurs années, les médecins avertissent que les UVB provoquent des coups de soleil et induisent des mélanomes. Depuis peu, ils se sont aperçu que les UVA pénètrent plus en profondeur dans le derme et sont aussi dangereux que les UVB.

Lorsque les yeux sont exposés au soleil de manière répétée et conséquente, la cataracte, la DMLA, voir un cancer peuvent survenir. Il convient de porter des lunettes de soleil avec un indice UV adapté à la situation.

Pour augmenter le temps passé en plein air, bénéficier du soleil et d’un bronzage sain, il est recommandé d’éviter le soleil direct. Porter des vêtements et rester à l’ombre des parasols anti-UV protègent vraiment. Les crèmes solaires permettent de rester plus longtemps au soleil à condition d’utiliser une crème solaire avec un indice de protection de SPF 30 au minimum et avec des filtres anti UVA et UVB. Le site de santé publique France préconise d’appliquer la crème 30 minutes avant de s’exposer au soleil puis toutes les 2 heures.

Beaucoup de crèmes solaires contiennent des produits chimiques potentiellement cancérigènes, perturbateurs endocriniens et qui, une fois dans l’eau détruisent l’écosystème. Pour ces raisons, il est préférable de ne pas s’enduire de crème juste avant la baignade, d’éviter les sprays car les gouttelettes vont aussi dans la nature et de privilégier des crèmes avec filtre minéral sans nano. En effet, le dioxyde de titane laisse un film blanc peu esthétique. Pour y remédier, l’industrie a recours aux nanoparticules de dioxyde de titane qui sont cancérigènes.  Il convient de bien regarder la composition de la crème avant son achat. Si la crème contient de l’octocrylène, celui-ci se transforme en quelques mois en benzophénone, produit cancérigène, il est préférable de jeter le tube à la fin de l’été.

Recevoir les bienfaits du soleil et un bronzage sain 
Rien de tel que de manger les fruits et légumes locaux et de saison. (Image : Engin_Akyurt / Pixabay)

Améliorer le bronzage naturellement

Lors d’exposition au soleil, boire assez d’eau empêche la déshydratation et limite le vieillissement de la peau.

Les compléments alimentaires permettent d’assurer une meilleure protection de la peau et un bronzage résistant dans le temps. Madame Doris Gattari Meyer, nutritionniste, conseille de prendre des antioxydants et des caroténoïdes pour préparer sa peau à recevoir le soleil au moins 3 semaines avant l’exposition au soleil. « Mangez des fruits et légumes de saison et du terroir gorgés de soleil pour avoir assez d’antioxydants qui vous protègent comme la vitamine C (cassis, groseille, citron, kiwi….) et E (huiles par ex. olive, tournesol..), lycopènes (tomates, pastèque) ainsi que des caroténoïdes qui favorisent le bronzage (carottes, abricots, mangues, melons…) » nous dit-elle.

Nourrir la peau avec des huiles naturelles renforce l’épiderme. Un mélange d’huiles contenant de l’huile de carotte nourrit la peau en profondeur et donne bonne mine. Mélange pour préparer l’été : 100 ml d’huile d’avocat, 50 ml de macérât huileux de carotte, 50 ml d’huile de nigelle et 50 gouttes d’huile essentielle de carotte. Il est possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

Pour garder un bronzage sain plusieurs semaines, gommez votre corps une fois par semaine. Il existe plusieurs techniques : le savon noir, le gant de crin, les gommages du commerce qui contiennent du sable fin ou des noyaux d’abricots moulus, le but étant d’enlever les cellules mortes par frottement.

Recevoir les bienfaits du soleil et un bronzage sain 
Le soleil et l’eau salée ou chlorée abiment les cheveux, pourquoi ne pas les protéger. (Image : (WFlore / Pixabay)

Les cheveux

Souvent oubliés, les cheveux sont aussi sensibles au soleil, d’autant plus s’ils sont teints ou permanentés. Les cures citées plus haut sont aussi valables pour les cheveux. Assurez-vous de consommer assez de vitamines du groupe B (levure de bière).

Protégez vos cheveux avec des huiles. Si vous avez le cuir chevelu gras, n’en mettez que sur les pointes. Pour les cheveux secs et abîmés, l’huile de coco, riche en acide laurique, possède une très forte affinité avec les protéines du cheveu. L’huile d’olive est renommée pour protéger la couleur capillaire, nourrir et apporter de la brillance. On peut y ajouter de l’huile essentielle de romarin pour accentuer son effet. Dans tous les cas, mettre très peu d’huile avant le lavage ou la baignade. Sinon vous n’en finirez plus de vous laver les cheveux.