Cancer : une approche sans médecine

Part David Jirard
Le 12/07/2020
La médecine ne serait pas la seule alternative au cancer. Des études ont démontré que la pensée positive peut également jouer un rôle. (Image : en.mighui.org)
La médecine ne serait pas la seule alternative au cancer. Des études ont démontré que la pensée positive peut également jouer un rôle. (Image : en.mighui.org)
 

L’annonce d’un cancer est toujours un traumatisme. D’autant plus s’il sagit d’une tumeur maligne, de pronostic sombre. Cependant, CNN a mentionné des cas de cancer guéris grâce à l’utilisation de la pensée positive.

Le scénariste David Seidler a remporté en 2011 l’Oscar du meilleur scénario original pour le film « Le discours du roi ». En 2005, on lui a diagnostiqué un cancer de la vessie. Grâce au traitement prescrit par son médecin, il est entré en rémission, mais quelques mois plus tard, il a rechuté. Une intervention chirurgicale était prévue. Il a alors décidé de changer le mode de fonctionnement de ses pensées et de cultiver un sentiment de paix et d’harmonie. Pendant deux semaines, il a passé des heures à visualiser une vessie saine. Miraculeusement, cela a fonctionné, et le tissu n’était plus cancéreux.

Pour le Dr Christiane Northrup, auteur du livre à succès The Mind Body Connection, la pensée a une énergie curative. Elle explique qu’au début, David Seidler avait très peur, mais qu’après qu’il ait changé sa façon de penser, les modifications chimiques au niveau de son corps qui en ont résulté ont contribué à guérir le cancer.

Il existe des cas de patients qui, atteints de cancer au pronostic sombre, pensaient qu’il n’y avait plus aucun espoir. Ils ont alors décidé de tout lâcher et de vivre librement, sans aucune contrainte. Pour citer un exemple, un patient qui quelques mois auparavant avait reçu un diagnostic de cancer à un stade avancé, et décidé de lâcher prise, est retourné voir son médecin. Celui-ci a été surpris de le savoir toujours en vie. Un examen médical a révélé que la tumeur avait disparu.

 

S’imaginer en bonne santé peut aider à guérir. (Image : maxpixel.freegreatpicture.com)
S’imaginer en bonne santé peut aider à guérir. (Image : maxpixel.freegreatpicture.com)
 

Outre la recherche médicale actuelle et les traitements contre le cancer, il existe un certain nombre de « traitements alternatifs », tels que l’herboristerie, l’acupuncture, le qigong et la pensée positive, que les gens utilisent dans l’espoir de stopper le développement des cellules cancéreuses.

À propos du traitement par le gigong, l’American Society of Clinical Oncology a publié un article, après que ses recherches aient montré que la pratique du Falun Gong prolongeait la vie des patients atteints de cancer.

En ce qui concerne les mécanismes d’autoguérison du corps face aux maladies de source pathogène, les ancêtres chinois avaient déjà compris ce principe, il y a quelques milliers d’années. Dans le « Traité de la médecine interne de l’Empereur Jaune », il est dit que, aussi longtemps que le cœur est rempli d’énergie vertueuse, « la droiture ne pourra pas être touchée par le mal ».


Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : Healing Cancer Without Medicine