Hua Mulan : Héroïne de la Chine antique

Par Vision Times
Le 22/06/2020
Mulan était une jeune fille charmante et obéissante. (Image : Identified as He Dazi (赫達資) / Domaine public)
Mulan était une jeune fille charmante et obéissante.
(Image : He Dazi (赫達資) / Domaine public)
 

Il existe une fabuleuse légende traditionnelle à propos d’une femme guerrière du nom de Hua Mulan, qui vécut pendant les dynasties du Nord et du Sud (420-589 après J.-C.). Le respect, l’obéissance et les soins aux parents et aux personnes âgées (ou piété filiale) sont considérés comme une vertu clé dans la culture chinoise. L’histoire ancienne de Mulan met en évidence un lien profond entre un père et sa fille.

Un symbole de piété filiale

A l’époque des Wei du Nord, dans la Chine déchirée par la guerre, les dynasties du Nord et du Sud se battaient pour le pouvoir. Selon la légende, un couple de personnes âgées vivait dans un village de campagne avec leurs trois enfants, dont l’un était Mulan. C’était une jeune fille charmante et obéissante. À son adolescence, Mulan excellait dans l’apprentissage des arts martiaux.

Un jour, un décret de l’empereur annonça que le pays se préparait à la guerre. Les Huns menaçaient à nouveau le pouvoir de l’empereur et un homme de chaque famille de la province reçut l’ordre de rejoindre l’armée. Le nom de famille de Mulan était Huā (signifiant « fleur ») et lorsqu’il fut appelé, le père de Mulan fut contraint d’obéir. Elle en fut bouleversée. Mulan savait que son père était vieux et faible, et elle craignait qu’il ne survive pas. Elle réfléchit et élabora un plan.

Mulan la guerrière

Mulan acheta un cheval, revêtit l’uniforme militaire de son père et coupa ses longs cheveux noirs. Les larmes aux yeux, Mulan fit ses adieux silencieux à sa famille.

 

Mulan prit la place de son père aux côtés des autres guerriers de sa province. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
Mulan prit la place de son père aux côtés des autres guerriers de sa province. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

Avec l’épée de son père en bandoulière, elle quitta le village à cheval. Personne ne la revit pendant 12 ans. Mulan pris la place de son père parmi les autres guerriers de sa province, vêtue d’une tenue militaire et déguisée en homme.

Dans la Chine ancienne, les hommes avaient un statut supérieur à celui des femmes. Il était inconcevable qu’une femme ose même se considérer comme l’égale d’un homme. Mulan prit la place de son père par dévotion pour lui et par loyauté envers son pays, et bien sûr parce qu’elle excellait dans les arts martiaux.

Au cours des douze années où Mulan servit dans l’armée, elle mena de nombreuses batailles pour son pays et remporta des victoires incroyables. Étonnamment, personne ne découvrit son secret.

Le dessin animé de Disney sur Mulan

Dans la version animée de Disney figurent quelques adaptations humoristiques de l’histoire. Mulan est accompagnée d’un dragon de compagnie, parle couramment l’anglais, et certains soldats ont découvert qui elle était. Et devinez quoi ? Ils étaient en fait respectueux envers elle ! D’après la Ballade de Mulan, un poème écrit au 6ème siècle, ce n’est qu’après son retour de la guerre que son identité de femme a est révélée.

Les plus grands honneurs

Après 12 ans de combat, Hua Mulan reçut les honneurs de l’empereur pour sa bravoure. Son supérieur, le général Xiu Ping, lui offrit un poste officiel à la cour que Mulan déclina humblement. A la place, elle demanda le coursier le plus rapide pour la ramener chez elle. Elle fut accueillie chez elle avec tous les honneurs dus à un héros.

 

Au lieu d'un poste officiel, Mulan souhaitait tout simplement rentrer chez elle. (Image  : Pixabay / CC0 1.0)
Au lieu d’un poste officiel, Mulan souhaitait tout simplement rentrer chez elle. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

Mais ce qu’elle souhaitait par dessus tout, c’était revoir son père. De retour chez elle, Mulan jeta son uniforme et revêtit une belle robe traditionnelle brodée de fils de soie. Les soldats qui l’avaient raccompagnée furent choqués en voyant cela. Comment était-ce possible ? Était-elle vraiment la même personne qui avait combattu si vaillamment à leurs côtés pendant 12 ans ?

Hua Mulan est considérée comme le symbole même de la piété filiale. Elle a protégé son père des dangers de la guerre et s’est battue pour son pays avec une dignité et un courage extraordinaires. C’est pourquoi l’histoire de Mulan est toujours appréciée et racontée par le peuple chinois.


Traduit par Swanne Vi

Version en anglais : Hua Mulan: Heroine of Ancient China