Fête des bateaux-dragons

Par Vision Times
Le 25/06/2020
Les gens rament dans des bateaux-dragons pour rendre hommage au grand poète Qu Yuan. (Image :  Vision Times France)
Les gens rament dans des bateaux-dragons pour rendre hommage au grand poète Qu Yuan. (Image :  Vision Times France)
 

La fête des bateaux-dragons est un festival traditionnel des pays d’Asie de l’Est et est célébrée chaque année, le cinquième jour du cinquième mois lunaire. Ses célébrations varient selon la région et le folklore. Le festival du bateau-dragon se fait en l’honneur de l’ancien poète Qu Yuan, qui vécut pendant la période des Royaumes combattants (475 – 221 av. J. C.).

Le grand poète Qu Yuan

Qu Yuan, originaire de l’État de Chu, était un grand poète mais aussi un homme politique, proche du Roi de Chu, qui vécut pendant la période des Royaumes combattants. Il prodiguait avec loyauté de nombreux conseils au Roi de Chu. Cependant, en butte aux intrigues d’un autre conseiller, son intégrité et son dévouement au pays ont été mis en doute et Qu Yuan a été renvoyé et finalement exilé.  Pendant son exil, il était déprimé et a écrit de nombreux poèmes sur son pays et son peuple. Pendant cette période, l’État de Chu a été vaincu à plusieurs reprises au cours de la guerre contre l’État de Qin, apportant au peuple la misère et le malheur. En 278 avant J.-C.,  les Qin occupèrent la capitale de Chu, le roi de Chu dut fuir en hâte et Qu Yuan en grande détresse, se suicida en se jetant dans la rivière Miluo.

On raconte qu’après que Qu Yuan se soit jeté dans la rivière Miluo, les habitants de Chu, en grande tristesse, affluèrent vers la rivière Miluo pour lui rendre hommage. Les pêcheurs sortirent leurs bateaux et sondèrent la rivière à la recherche de son corps. Pour pouvoir repêcher son cadavre intact, les pêcheurs eurent l’idée de jeter dans l’eau des boulettes, éloignant ainsi les poissons et les crevettes. Un vieux médecin versa une potion dans la rivière, destinée à neutraliser le dragon afin qu’il ne puisse pas nuire à Qu Yuan.

De nos jours, la célébration de La Fête des bateaux-dragons s’accompagne de courses de bateaux-dragons, de plats traditionnels à base de zongzi et vin sulfureux à base de céréales ou Xionghuang, et de cordes et lanternes colorées. En souvenir de Qu Yuan, les gens portent des sachets parfumés remplis d’herbes aromatiques comme l’armoise ou le calamus.

 

Le zongzi est fait avec du riz gluant et différentes garnitures à l’intérieur (sucrées ou salées). ( Image : 123RF)
Le zongzi est fait avec du riz gluant et différentes garnitures à l’intérieur
(sucrées ou salées). ( Image : 123RF)
 

Le Zongzi

Pendant la période des Royaumes combattants, on confectionnait déjà des rouleaux de feuilles de bambou fourrés de riz gluant cuit, appelés « tubes zong », qui peuvent être considérés comme à l’origine du zongzi. Jusqu’à la dynastie Jin (265-420), le Zongzi était l’aliment principal du festival des bateaux-dragons.

Les zongzi d’aujourd’hui sont très variés. Ils peuvent se présenter sous différentes formes, comme des triangles, des cônes, des oreillers, des petites pagodes, des rouleaux, etc. Les feuilles servant à envelopper le riz varient selon la région. Dans le Sud de la Chine, en raison de l’abondance du bambou, on utilise les feuilles de bambou pour envelopper le riz, la plupart des gens utilisent des feuilles de bambou fraîches. Au nord, on utilise les feuilles de roseau pour envelopper les boulettes de riz. Comme les feuilles de roseau sont minces et étroites, il en faut deux ou trois pour envelopper la farce.

Selon les goûts, les boulettes de riz peuvent être farcies à la viande ou aux légumes. En France, à l’occasion du festival, on sert aussi des crêpes sucrées et salées. Selon les régions, les boulettes de riz sont également sucrées ou salées. Dans le Nord, les boulettes de riz sont sucrées, tandis que celles du sud sont plutôt salées. Les zongzi sucrés vendus sur les marchés sont à base de riz et de dates sucrées, mais aussi de pâte de graines de lotus, de haricots, de châtaignes, de jujubes, offrant de nombreuses saveurs différentes. Les garnitures pour les boulettes de riz salées sont réalisées à base de viande comme le poulet rôti, de jaune d’œuf, pétoncles, champignons, haricots mungo, porc grillé, etc. C’est une garniture délicieuse, lisse et savoureuse.

Pendant la fête les enfants noueront également des petits cordons de soie colorés autour des poignets, des chevilles et du cou et porteront des sachets en tissu de soie avec, à l’intérieur, du cinabre, de la rhubarbe, de l’encens, pour éloigner les mauvais esprits.