Baisse de 21 millions d’abonnées mobile en Chine

Par Vision Times
Le 25/03/2020

Les 3 principaux opérateurs chinois de télécommunications ont perdu plus de 21 millions d’utilisateurs 

Le nombre d’abonnés des 3 principaux opérateurs de télécommunications chinois a diminué d’au moins 21,4 millions en 2 mois. (Image : Foundry Co / Pixabay)
Le nombre d’abonnés des 3 principaux opérateurs de télécommunications chinois a diminué d’au moins 21,4 millions en 2 mois. (Image : Foundry Co / Pixabay)
 

Bloomberg a rapporté que de janvier à février de cette année, le nombre des abonnés des trois principaux opérateurs de télécommunications chinois a chuté de plus de 21 millions de personnes. Parmi eux, China Mobile a connu la première baisse du nombre d’abonnés de son histoire.

Le site officiel de China Mobile a annoncé que les abonnés chinois de la téléphonie mobile ont chuté de plus de 8 millions entre janvier et février, c’est la première fois qu’une telle baisse est enregistrée depuis que cet opérateur a mis en place le suivi de ses données mensuelles en 2000. China Unicom a également enregistré une baisse de 7,8 millions des ses abonnés, entre janvier et février. Chine télécommunications (China Telecom), a déclaré en février avoir pour sa part enregistré une baisse de 560 millions du nombre de ses utilisateurs.

Ensemble, ces trois chiffres représentent une baisse du nombre d’abonnés des trois principaux opérateurs de télécommunications chinois d’au moins 21,4 millions en deux mois.

Cette perte exceptionnelle d’utilisateurs à grande échelle souligne le fait que même les fournisseurs de services qui facturent des frais mensuels de base, subissent l’impact de l’épidémie de pneumonie due au virus du PCC, qui a éclaté en Chine à la fin de l’année dernière.

Ces nouvelles ont immédiatement provoqué une discussion animée au sein de la population et à travers les réseaux sociaux. Certains internautes pensent qu’à l’ère d’Internet, et en particulier dû au fait que l’usage des billets de banque a été rendu obsolète et que le commerce électronique, les jeux mobiles et le paiement électronique sont largement utilisés, tout le monde a besoin d’un téléphone mobile.

Cependant, alors que le virus du PCC sévit en Chine, cette tendance de la baisse du nombre d’utilisateurs est surprenante et ne peut que nous faire nous interroger sur les origines de cette diminution surprenante couvrant les deux premiers mois de cette année 2020.

Certains internautes ont émis l’hypothèse qu’après le déclenchement de la pneumonie à Wuhan, les personnes qui à l’origine étaient rentrées chez elles pour le Nouvel An chinois et qui s’étaient trouvées piégées ailleurs, ont alors désactivé le numéro du lieu de travail ou elles ne pouvaient plus se rendre.

Certaines hypothèses ont été émises sur le fait qu’il existerait deux raisons qui pourraient conduire les entreprises de télécommunications à perdre leurs abonnés. L’une est le numéro désactivé et l’autre est le changement d’opérateur. Mais le nombre total d’utilisateurs des trois principaux opérateurs a considérablement diminué dans un même temps, ce qui indique que de nombreux utilisateurs ont leur numéro désactivé.

D’une manière générale, quand les utilisateurs de téléphones mobiles ont 90 jours de retard, les opérateurs verrouillent ou désactivent les numéros à partir du 4ème mois.

À l’heure actuelle, il n’y a aucune information dévoilant les raisons de l’annulation d’un grand nombre de comptes à travers le pays et certains n’hésitent pas à lier cette diminution aux ravages causés par le virus du PCC.

Observations d’un Chinois vivant aux États-Unis

Cao Changqing, écrivain chinois vivant aux États-Unis, a retweeté cette nouvelle : « Combien de Chinois sont morts à cause de l’épidémie ? Deux sources d’information nous permettraient de deviner les chiffres réels : les crématoriums et le nombre d’utilisateurs de téléphones portables. Le premier ne peut pas être trouvé en raison du blocus imposé par les autorités, en revanche, les trois principaux opérateurs téléphoniques mobiles chinois viennent de publier leurs chiffres d’affaires en janvier et février de cette année : un total de 18 millions d’abonnés de moins ! Même si une personne possédait 2 téléphones mobiles, cela fait 9 millions de moins. Avant l’épidémie, les chiffres d’affaires augmentaient chaque mois et ce tous les ans ! Dans les années 1960, combien de personnes sont mortes de famine ? Le PCC a également bloqué les villes à ce moment-là et à la fin, ils se sont rendu compte que 30 millions de Chinois ne sont plus jamais revenus pour récupérer leurs bons de nourritures ».


(Ndlr) Le virus qui a provoqué l’épidémie de pneumonie à Wuhan est venu de Chine sous le règne du Parti communiste chinois. Les autorités communistes ont caché la vérité et propagé l’épidémie dans le monde. Des gens de Wuhan, du Hubei, et même dans d’autres régions de Chine et du monde entier sont des victimes. Le Parti communiste chinois n’est pas la Chine et ne peut pas représenter la Chine. Par conséquent, le virus qui émerge sous la domination du Parti communiste chinois devrait être appelé «le virus du Parti communiste chinois».


Traduit par Charlotte Clémence

Source : https://www.secretchina.com/news/b5/2020/03/24/927298.html