Press "Enter" to skip to content

Homme. Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme

SAVOIR > Homme

La vie moderne est de plus en plus axée sur l’individualité, l’ambition et la reconnaissance, qui sont des sources permanentes de frustration et de mécontentement. Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme peut être un sérieux défi.

Nous aspirons tous à être de bonnes personnes, mais lorsque nous découvrons que nous ne sommes pas si parfaits, nous avons tendance à nous construire une façade qui, nous l’espérons, nous fera paraître meilleurs. L’arrogance, l’orgueil et l’égoïsme sont de mauvais substituts à un cœur pur, et plus nous nous y accrochons, plus nous devenons mécontents.

En voyant à quel point nous nous sommes éloignés de notre véritable objectif, nous pouvons devenir déprimés et nous sentir sans valeur. L’humilité, ce n’est pas se sentir inférieur aux autres mais considérer que nous sommes tous dans le même bateau, et que nous devons travailler ensemble pour le maintenir à flot.

Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme
« Pauvre et reconnaissant » : portrait d’un vieil homme afro-américain priant, assis à une table.  (Image : wikimedia / Henry Ossawa Tanner / Domaine public)

Qu’est-ce que l’humilité

L’humilité, c’est avoir une opinion modeste de soi-même et de sa propre importance. Ce mot est dérivé du mot latin humus, qui signifie terre, ou sol un matériau modeste qui peut résister et perdurer à travers les âges.

L’humilité a toujours été mise en avant par les sages et les chefs spirituels, qui considéraient l’attachement à soi comme un obstacle majeur à la croissance spirituelle. Ces dernières années, nous assistons à une résurgence de la promotion de l’humilité, sous le nom d’« état d’esprit de croissance ». Pourquoi l’humilité est-elle si importante ?

Faire preuve d’humilité, c’est mettre son ego de côté pour s’engager pleinement dans la vie et en tirer le meilleur parti. En prenant un peu moins au sérieux vos préoccupations personnelles, vous deviendrez bienveillant et productif, et vous éliminerez votre mécontentement égocentrique.

La compassion

L’humilité nous incite à toujours considérer les autres en premier. Lorsque nous prenons du recul et que nous regardons la situation dans son ensemble, nous comprenons que nous ne sommes pas ici pour rivaliser avec les autres, mais pour nous aider et nous servir les uns les autres.

Avec un cœur compatissant, nous devenons moins critiques, plus indulgents et plus à même de comprendre et de tolérer les défauts des autres.

« Ce qui est à moi est à toi » : une personne humble est noble et généreuse. Elle prend le temps d’écouter les autres, offre son aide sous toutes les formes possibles et se montre aimable avec tout le monde.

Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme
En abandonnant votre attachement aux droits et à la possession, la déception fera place à la joie. (Image : Mary Nikitina / pexels)

La gratitude

Avec l’humilité, on abandonne l’approche moderne du droit et on perçoit tout comme un cadeau. Du soleil ou des nuages dans le ciel, aux grains torréfiés qu’un agriculteur étranger a récoltés pour faire votre café, rien n’est considéré comme acquis. Même lorsque nous sommes confrontés à des difficultés, nous pouvons être reconnaissants de l’opportunité qui nous est donnée de grandir.

Consciente que nous sommes tous unis, une personne humble est reconnaissante des bénédictions accordées à chacun. Plutôt que d’envier quelqu’un pour son succès et sa bonne fortune, elle est capable de l’admirer et de le féliciter sincèrement.

Une personne humble ne s’attache pas aux défauts des autres, elle fait volontiers leur éloge et les complimente. En même temps, elle accepte les critiques avec gratitude, sans chercher à se trouver des excuses.

L’autodiscipline

L’humilité favorise l’autodiscipline, un trait commun aux personnes qui réussissent. Des recherches montrent que l’humilité améliore la capacité à résister à la tentation et qu’elle stimule la persévérance dans les tâches difficiles.

Pour celui qui prend plaisir à servir les autres, le bonheur ne dépend pas de la satisfaction de différents désirs. L’humilité apporte clarté et concentration en libérant les chaînes de la recherche égoïste du confort, du gain et du plaisir. Elle nous donne l’opportunité de différencier correctement les besoins et les désirs, et de juger comment nos actions peuvent affecter les autres.

Une personne humble a des besoins modestes, elle se fait rarement plaisir et ne va pas aux extrêmes. Plutôt que d’essayer de contrôler les autres, elle est capable de se contrôler elle-même.

La tolérance

Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme
 La souffrance fait partie de la vie, en acceptant cela nous serons mieux à même de la tolérer. (Image : out of ideas / Flicker / CC BY-SA 2.0)

L’humilité nous aide à prendre la vie comme elle vient. En étant consciente que le contrôle ultime de toute chose est entre les mains d’une puissance supérieure, une personne humble traverse patiemment les difficultés et la souffrance, acceptant le bon et le mauvais comme faisant partie d’une vie équilibrée et changeante.

L’authenticité

L’une des choses les plus difficiles à faire pour les personnes fières et arrogantes est d’admettre qu’elles ont tort. L’humilité nous donne la confiance nécessaire pour admettre nos erreurs, en tirer des leçons et présenter des excuses sans hésitation, en abandonnant l’image de la perfection.

Plus important encore, une personne humble est fidèle à elle-même. Elle reconnaît ses forces et ses faiblesses, ne prétend pas être ce qu’elle n’est pas, et examine attentivement ses propres défauts afin de les corriger.

Comment peut-on libérer le plus grand nombre ?
En libérant d’abord son propre être.
Il ne le fait pas en s’élevant, mais en s’abaissant.
Il s’abaisse à ce qui est simple, modeste, vrai.
En l’intégrant à lui-même, il devient un maître de la simplicité, de la modestie, de la vérité.

Lao Tseu

La sagesse

L’humilité suscite la joie et l’émerveillement, comme pour un enfant qui ne sait rien et qui apprend. Tout ce qui nous entoure devient fascinant, et chaque expérience devient une occasion d’apprendre.

L’humilité permet de poser les bonnes questions, celles qui exposent notre ignorance, quitte à passer pour une personne naïve.

Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme
« Ce que je vois dans la nature est un grand dessein que nous ne pouvons comprendre que de manière imparfaite, et qu’une personne responsable doit regarder avec humilité ... » Albert Einstein. (Image : wikimedia / Oren Jack Turner / Domaine public)

Il y a tant de choses de cette vie sur terre que nous ne comprenons pas. Nos connaissances ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan. La sagesse ne dépend pas de notre savoir, mais de la perspective et des valeurs avec lesquelles nous interprétons les choses. Exercer un jugement droit est la véritable sagesse.

Cultiver l’humilité

Pour certaines personnes très sages, cultiver l’humilité peut sembler sans effort, mais pour beaucoup d’entre nous, garder notre ego sous contrôle est un défi sérieux et permanent. Si vous souhaitez cultiver l’humilité, il existe un certain nombre d’activités qui peuvent vous aider à progresser vers ce noble objectif.

Faites l’expérience de la nature

Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme
Respectons et suivons le cours de la nature, car elle est infiniment plus puissante que nous. (Image : ustung / Flickr / CC BY 2.0)

La nature a la capacité de mettre les choses en perspective. De l’océan vaste et puissant à l’extraordinaire complexité d’une simple plume, la nature nous aide à prendre de la distance et à apprécier la vie avec émerveillement et admiration. Saisissez toutes les occasions d’observer l’harmonie, l’ordre et la perfection dans la nature.

Recherchez ce qu’il y a de bon chez les gens, félicitez-les et complimentez-les

Chacun a sa propre personnalité et ses propres traits de caractère. Nos forces et nos faiblesses sont différentes, et nous faisons tous des erreurs. Lorsque quelqu’un vous déçoit, concentrez-vous sur ses bonnes qualités. Faites-lui savoir ce que vous appréciez chez lui, et il vous en donnera plus. Non seulement cela l’aide à s’améliorer, mais cela rend la vie plus tolérable pour les autres.

Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme
L’expression« les choses simples plaisent aux esprits simples » devrait être considérée comme un objectif plutôt que comme une insulte. (Image : Leslie Science & Nature Center / Flickr / CC BY-SA 2.0)

Passez du temps avec les enfants

Les enfants nous ramènent à une période de pureté et d’innocence. Lorsque nous sommes avec eux, nous nous rappelons ce que c’est que de voir à travers des yeux neufs et sans artifice, et nous retrouvons la magie de tout ce qui nous entoure. Jouez avec les enfants, et écoutez-les, et vous apprendrez bien plus que vous ne pouvez enseigner.

Trouvez des occasions d’aider les autres

L’humilité implique de tenir compte des autres. Le bénévolat, l’enseignement, l’écoute ou les dons sont des moyens que vous pouvez utiliser pour aider les autres. Privilégier les besoins des autres est le meilleur moyen pour maintenir une « perspective modeste » de votre propre importance.

Posez des questions et acceptez de l’aide

La connaissance et la sagesse sont deux choses différentes. Une personne sage qui apprend en posant des questions finira par surpasser celle qui « sait tout ». Laissez tomber votre peur de paraître stupide et ouvrez votre esprit à l’exploration et à la découverte.

Cultiver l’humilité et abandonner le mécontentement et l’égoïsme
N’oubliez pas que la vie est un cadeau, et comptez vos bénédictions. (Image : James Jordan / Flickr / CC BY-ND 2.0)

Soyez reconnaissant pour tout ce que vous avez

Les actions de grâce ne devraient pas se manifester uniquement à l’occasion de Thanksgiving, une fois par an. Tenez un journal de gratitude, dans lequel vous noterez les choses et les personnes qui ont touché votre vie et pour lesquelles vous éprouvez de la reconnaissance. Vous constaterez probablement que nous sommes tous parfaitement imbriqués dans cette incroyable toile d’araignée qu’est la vie - une pensée qui rend vraiment humble.

Rédacteur Fetty Adler
Collaboration Jo Ann

Source : Embrace Humility and Erase Irritability

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.