Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Bien-être. Une alimentation saine pour lutter contre le cancer : six aliments anti-cancer à connaître

SANTÉ > Bien-être

Dans notre monde moderne, nous sommes confrontés à de nombreux facteurs génétiques et environnementaux  qui peuvent contribuer au cancer. Bien qu’aucun aliment ne puisse remplacer les traitements médicaux, on attribue à certains aliments des propriétés anti-cancer. L’intégration de ces aliments dans un régime alimentaire et un mode de vie sains peut jouer un rôle important dans le maintien d’une bonne santé générale.

Six aliments courants dont on pense qu’ils ont des effets anti-cancer

1. Fruits et légumes : les forces de la nature

Les fruits et les légumes sont riches en antioxydants et en nutriments tels que les vitamines C et E, les caroténoïdes, les folates et les fibres. Les légumes verts à feuilles, les myrtilles, les tomates, les carottes, l’ail et les oignons en sont des exemples. Une étude de l’université de Harvard a montré que les femmes qui consommaient davantage de fruits et de légumes présentaient un risque plus faible de cancer du sein.

Les légumes crucifères, comme le brocoli, et les légumes colorés, comme les carottes, se sont révélés particulièrement efficaces : les femmes qui en consomment plus de quatre portions par semaine ont un risque inférieur de 17 % à celles qui n’en consomment que deux ou moins.

Comment incorporer plus de fruits et de légumes

  • Ajoutez une variété de légumes colorés à vos salades.
  • Grignotez des fruits comme des myrtilles ou des tranches de pommes.
  • Ajoutez de l’ail et des oignons pour plus de saveur et de bienfaits pour la santé.
Une alimentation saine pour lutter contre le cancer : six aliments anti-cancer à connaître
Les noix et les graines contiennent des graisses saines, des protéines, des fibres et des antioxydants. (Image : vaaseenaa / envato)

2. Noix et graines : petites mais puissantes

Les noix et les graines contiennent des graisses saines, des protéines, des fibres et des antioxydants. Les amandes, les noix, les graines de lin et les graines de tournesol en sont des exemples. Une étude publiée dans Nutrition Reviews a montré que les personnes qui consommaient davantage de fruits à coque présentaient un risque plus faible de cancer colorectal, de cancer de l’endomètre et de cancer du pancréas.

Conseils pour ajouter des noix et des graines à votre régime alimentaire

  • Saupoudrez des graines de lin sur votre yaourt ou vos flocons d’avoine du matin.
  • Grignotez une poignée d’amandes ou de noix.
  • Ajoutez des graines de tournesol à vos salades pour une texture croquante.

3. Des aliments riches en fibres : les champions de la santé digestive

Les aliments riches en fibres favorisent la santé du système digestif et peuvent réduire le risque de cancer du côlon. Les céréales complètes, le riz brun, et les légumineuses en sont des exemples. Une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a montré que la consommation de fibres alimentaires était associée à une réduction de 38 % du risque de cancer du côlon descendant et du rectum, les fibres provenant des céréales et des fruits étant les plus efficaces.

Des moyens faciles d’augmenter l’apport en fibres

  • Préférez le pain et les pâtes à grains entiers aux versions raffinées.
  • Incorporez des haricots et des lentilles dans les soupes et les ragoûts.
  • Grignotez des fruits frais comme les pommes et les poires.

4. Le thé : une tasse de prévention

Les thés vert et blanc sont riches en antioxydants tels que les catéchines, dont les effets anticancéreux ont été démontrés. Des études suggèrent que les personnes qui boivent plus de thé ont un risque inférieur de 17 % à celles qui en boivent moins.

Profitez des bienfaits du thé

  • Remplacez les boissons sucrées par une tasse de thé vert ou blanc.
  • Essayez différentes saveurs de thé pour trouver celle que vous préférez.
  • Savourez une tasse de thé chaud dans le cadre de votre routine quotidienne.
Une alimentation saine pour lutter contre le cancer : six aliments anti-cancer à connaître
Les poissons riches en acides gras oméga-3, tels que le saumon, la morue et les sardines, sont considérés comme bénéfiques pour la santé cardiaque et peuvent aider à prévenir certains cancers. (Image : Artichoke-studio / envato)

5. Les poissons : des délices riches en oméga-3

Les poissons riches en acides gras oméga-3, tels que le saumon, la morue, les sardines et les maquereaux seraient bénéfiques pour la santé cardiaque et pourraient contribuer à prévenir certains cancers. Une étude publiée dans BMJ Gut en 2012 a montré qu’un apport plus élevé en oméga-3 était associé à une réduction du risque de cancer colorectal et de polypes précancéreux. Pour les patients atteints de cancer, les oméga-3 peuvent également améliorer l’efficacité de la chimiothérapie.

Ajoutez plus de poisson à vos repas

  • Faites griller ou cuire du saumon pour un dîner délicieux et sain.
  • Ajoutez des sardines à vos salades pour un apport en oméga-3.
  • Essayez les tacos au poisson pour un repas amusant et nutritif.

6. Les épices : des défenseurs de la saveur

Les épices comme les piments qui contiennent de la capsaïcine auraient un potentiel anti-cancer. D’autres épices comme le gingembre, l’ail, la cannelle et le curcuma possèdent des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Une recherche récente publiée dans Pharmacology & Therapeutics explore la capsaïcine en tant que médicament anticancéreux à libération lente. Une recherche publiée en 2016 dans Nutrients a également mis en évidence les propriétés anticancéreuses d’épices telles que le cumin noir, le poivre noir et le safran.

Ajoutez du piquant à votre régime alimentaire

  • Ajoutez une pincée de curcuma à vos soupes et ragoûts.
  • Utilisez du gingembre et de l’ail dans vos sautés et vos marinades.
  • Saupoudrez de cannelle votre café du matin.

Le dilemme du sucré : les aliments sucrés provoquent-ils le cancer

Bien que les recherches scientifiques actuelles n’aient pas définitivement prouvé que les aliments sucrés provoquent directement le cancer, une consommation élevée de sucre est associée à un risque accru d’obésité et de maladies connexes telles que le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. L’obésité est liée à un risque plus élevé de divers cancers, pour environ 4 à 8 %. En outre, l’obésité augmente le risque de mortalité de 17 %.

Réduire le sucre pour une meilleure santé

  • Optez avec modération pour des édulcorants naturels comme le miel ou le sirop d’érable.
  • Préférez les fruits entiers aux en-cas et desserts sucrés.
  • Prêtez attention aux sucres cachés dans les aliments et les boissons transformés.

Conclusion : une approche équilibrée de la prévention

Pour réduire le risque de cancer, il est essentiel de maintenir une alimentation équilibrée, de réduire la consommation d’aliments riches en sucre et de veiller à une consommation suffisante de légumes, de fruits, de céréales complètes et de protéines. L’exercice physique régulier et le maintien d’un poids sain sont également essentiels à la prévention du cancer. En faisant des choix alimentaires réfléchis et en adoptant un mode de vie sain, vous pouvez prendre des mesures proactives pour mener une vie plus saine et sans cancer.

Rédacteur Fetty Adler
Collaborateur Jo Ann

Source : Eating Right to Keep Cancer at Bay: 6 Anti-Cancer Foods You Should Know About
www.nspirement.com

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.