Deux histoires sur les effets de la bienveillance

Par Vision Times
Le 22/09/2020
Les actes de bienveillance inattendus peuvent émouvoir profondément ceux qui nous entourent. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Les actes de bienveillance inattendus peuvent émouvoir profondément ceux qui nous entourent. (Image : pixabay CC0 1.0)
 

Des actes de bienveillance inattendus peuvent émouvoir profondément ceux qui nous entourent. Voici deux histoires de personnes qui ont été touchées par la bonté des autres.

Le cœur d’un enfant

Une femme célibataire a emménagé dans un nouvel appartement. Elle a découvert que ses plus proches voisins faisaient partie d’une famille pauvre – une veuve élevant seule ses deux jeunes enfants. Une nuit, une coupure de courant a plongé le quartier dans l’obscurité . La dame a allumé une bougie pour la nuit.

À ce moment-là quelqu’un a frappé à sa porte. C’était l’un des deux jeunes enfants de ses voisins. L’air inquiet, le garçon l’a saluée et lui a demandé : « Avez-vous des bougies ? »

La femme a pensé : « Sont-ils si pauvres qu’ils n’ont même pas de bougies ? ! Je ne vais pas leur en prêter, sinon ils viendront me voir pour n’importe quoi d’autre ! »

« Non ! » a-t-elle répondu à voix haute, en se préparant à fermer la porte.

 

La femme pensait que ses voisins étaient si pauvres qu’ils n’avaient pas de bougies. (Image : pixabay / CC0 1.0)
La femme pensait que ses voisins étaient si pauvres qu’ils n’avaient pas de bougies. (Image : pixabay CC0 1.0)
 

En entendant sa réponse, l’enfant a souri et a dit « Je savais que vous n’en aviez pas ! » Il lui a alors tendu deux bougies : « Ma mère et moi étions inquiets car vous vivez seule et nous voulions nous assurer que vous alliez bien. Nous pensions que vous n’auriez sans doute pas de bougies, alors j’ai pensé à vous en apporter deux. »

La femme était surprise, honteuse et émue en même temps. Elle a serré l’enfant dans ses bras alors que les larmes lui montaient aux yeux.

Le séjour d’un couple de personnes âgées dans un hôtel

Aux dernières heures d’une nuit de printemps, un couple de personnes âgées est entré dans un hôtel à la recherche d’une chambre. Malheureusement, l’hôtel était complet. Le réceptionniste ne supportait pas l’image de ce couple âgé errant à la recherche d’une chambre disponible à une heure aussi tardive. Il les a conduit à une chambre en leur disant « La chambre n’est peut-être pas la meilleure, mais au moins vous avez un endroit où passer la nuit. » Le mari a jeté un oeil à la chambre rangée avec soin et a accepté la proposition avec joie.

Le lendemain, le couple s’est rendu à la réception pour demander la note. Le réceptionniste leur a alors répondu. : « Il n’y a rien à régler, la chambre que vous avez occupée la nuit dernière est ma propre chambre. Je vous souhaite bon voyage ! » Cette nuit-là, le réceptionniste avait choisi de leur offrir sa propre chambre et de passer le reste de la nuit à la réception.

 

Le réceptionniste leur a offert sa propre chambre tandis qu’il restait à la réception cette nuit-là. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Le réceptionniste leur a offert sa propre chambre tandis qu’il restait à la réception cette nuit-là. (Image : pixabay CC0 1.0)
 

Ému, le vieil homme lui dit doucement : « Vous êtes le réceptionniste d’hôtel le plus exceptionnel que j’ai jamais rencontré. Vous serez récompensé, mon garçon ! » Le réceptionniste a souri. Il les a accompagnés jusqu’à la porte, les a regardés partir et puis a oublié cette rencontre.

Un jour, il a reçu une lettre contenant un billet d’avion pour un aller simple pour New York. Il a suivi les instructions indiquées dans la lettre et est arrivé dans un grand bâtiment. Le couple qu’il avait aidé cette nuit-là se trouvait être un milliardaire et sa femme. L’homme riche avait décidé d’acheter un grand hôtel et d’y d’employer le réceptionniste, sachant par expérience qu’il le gérerait bien.

Cette histoire légendaire est celle du célèbre hôtel Hilton et de son premier gérant.


Traduit par Swanne Vi

Version en anglais : 2 Classic Stories