Spectacle de danse du lion

Par Caroline Daix
Le 06/02/2020
Danse du lion. (Vision Times France)
Danse du lion à Paris 13ème. (Vision Times France)

La danse du lion est une pratique culturelle Chinoise symbolisant le courage et la joie et sensée chasser les mauvais esprits. Elle fait partie des festivités comme le nouvel an chinois, l’inauguration d’un nouveau magasin, d’un restaurant, ou d’un bâtiment, il y aura toujours une danse du lion à proximité pour attirer le bonheur et la prospérité.

Il existe plusieurs explications sur l’origine de la danse du lion. Certains disent que la danse du lion a été introduite en Chine sous la dynastie Han et que cette tradition vient des pays voisins situés à l’Ouest de la Chine. D’autres disent que c’est lié à la chasse au Nian, démon du nouvel an.

Aujourd’hui, les danses du lion sont divisées en deux styles distincts : la danse du nord et la danse du sud, qu’on appelle «Lion du nord» et «Lion du Sud». La danse du lion du nord est très populaire dans les régions situées au nord du fleuve Yangtze. Celle du sud est originaire de Foshan, Guangdong et est très populaire à Hong Kong, Macao, en Asie du sud-est et à l’étranger. Ces dernières années, il est aussi apparu une méthode de danse qui combine les deux, utilisant principalement l’image du Lion du sud et la chorégraphie du Lion du nord.

Les lions du Nord sont souvent représentés en couple : (un mâle et une femelle). Chaque lion est animé par deux artistes. Parfois, le couple de lions est accompagné de lionceaux. avec lesquels ils jouent, symbolisant les retrouvailles en famille.

La danse du lion du nord est plus acrobatique, et souvent accompagnée de musique traditionnelle jouée avec des cymbales, des tambours, et un gong. Le lion du Nord danse avec beaucoup d’enthousiasme, effectuant beaucoup de mouvements flexibles, des roulades, levant les pattes avant et tournant sur lui-même, marchant sur une balle, effectuant des roulés-boulés sur une planche, sur un banc, etc. Le lion du sud, également connu sous le nom de Lion du Guangdong, a une apparence plus puissante. La tête du lion s’inspire plus du masque d’opéra, coloré et sophistiqué. Il existe de nombreuses techniques dans la danse du lion, telles que s’élancer, aller de l'avant, accueillir le trésor, saluer, monter à l’étage, etc. Il faut bien maitriser les techniques de Xiapan et avoir une coordination très fluide.

 

Danse du lion. (Vision Times France)
Danse du lion à Paris 13ème. (Vision Times France)

Lors de la célébration de l'ouverture d’un magasin ou lors des fêtes du Nouvel An, il y a aussi un rituel traditionnel appelé «cai qing» (採青, littéralement «cueillir du vert»), qui consiste à disposer des salades vertes dans le magasin, pour attirer la prospérité et le plein essor à ce commerce. Les salades, accompagnées d’enveloppes rouges sont accrochées en hauteur, au plafond, ou devant la porte du magasin, le lion danse à plusieurs reprises devant le «vert», hésite,  puis saute et «mange» les salades avant de les recracher. Puis il salue tout le monde. Les danseurs s’aident parfois d’une chaise pour atteindre les salades placées en hauteur, mais ils accomplissent aussi des prouesses en grimpant sur les épaules d’autres danseurs (le danseur de la tête de lion se tient debout sur les épaules du danseur de la queue de lion) ou sur les cuisses  (le danseur de la tête de lion se tient debout sur les cuisses du danseur de la queue de lion). Cela implique une coopération fluide entre les danseurs et une confiance réciproque.

La danse du lion est à la fois divertissante et traditionnelle. Elle n’est plus seulement un art populaire traditionnel de l’Asie de l’Est, mais elle s’est aussi répandue à l’étranger et est appréciée par les pays du monde entier.

 

Danse du lion. (Vision Times France)
Danse du lion à Paris 13ème. (Vision Times France)




Avec la collaboration de Jubei