Les miraculeux conseils de Confucius face aux inondations

Par Zheng Jian
Le 04/07/2020

L’incroyable histoire de l’oiseau Shang Yang qui prédit l’inondation
 

« Shang Yang prédit l’inondation ». (Image : Robert Balog / 在 / Pixabay)
« Shang Yang prédit l’inondation ». (Image : Robert Balog / 在 / Pixabay)
 

A l’époque de Confucius, un roi évita une inondation en suivant les conseils miraculeux de Confucius.

Un jour, un oiseau à une seule patte arriva dans l’Etat de Qi et atterrit dans la cour royale, déployant ses ailes et sautillant. Le roi de Qi, surpris, envoya un émissaire dans l’État de Lu pour interroger Confucius à ce sujet.

Confucius lui répondit : Cet oiseau se nomme Shang Yang, il annonce toujours de « grandes inondations ». Autrefois les enfants s’amusaient à sauter sur un pied, en agitant les bras et en chantant « Le Ciel va nous envoyer de grandes pluies, voici le Shang Yang qui danse et qui saute ! ». son apparition dans l’Etat de Qi présage de fortes pluies, avertissez au plus vite les gens, demandez-leur de construire des digues et des canaux pour échapper aux grandes crues.

Plus tard, quand l’orage fut passé, tous les pays avaient été inondés. Seul le Royaume de Qi avait été épargné, parce qu’il avait suivi les conseils de Confucius et s’était bien préparé.


Extrait de "Les Entretiens familiers de Confucius" ou "Kongzi Jiayu".


Traduit par Caroline Daix


Source : http://www.zhengjian.org/node/247811