Press "Enter" to skip to content

Tradition. Pourquoi mange-t-on des raviolis chinois en Chine pendant le Nouvel An chinois et les autres fêtes ?

CHINE ANCIENNE > Tradition

Manger des raviolis chinois fait partie des coutumes traditionnelles pour plusieurs fêtes et festivals chinois importants tels que le Nouvel An chinois, le premier jour de l’automne, ainsi que le début de l’hiver. Aujourd’hui, cette tradition est présente dans de nombreux pays asiatiques. Mais pourquoi les Chinois mangent-ils des raviolis chinois et quelle est l’origine de cette tradition ? Explications.

La genèse du ravioli chinois : un remède efficace contre le froid

Il existe de nombreuses légendes sur la tradition de manger des raviolis chinois durant le Nouvel An chinois, l’une est qu’ils ont été fabriqués pour commémorer l’ouverture du ciel et de la terre par Pan Gu, mettant fin à l’état de chaos, et l’autre qu’ils ont été confectionnés pour fêter que « le grenier à grains est rempli » dont la prononciation est proche de Wonton.

Mais en réalité, les raviolis chinois sont inventés sous la dynastie des Han orientaux (206 av. J.-C. – 9 ap. J.-C.) par un grand médecin chinois, nommé Zhang Zhongjing. À cette époque, il utilisait une pâte ronde pour envelopper des herbes anti-froid mélangées avec de l’agneau et du poivre pour former des pâtes farcies sous forme de demi-lune pour prévenir les engelures sur les oreilles en plein hiver. Pour le remercier, le peuple chinois a gardé la coutume de manger les raviolis chinois lorsqu’il fait froid.

Pourquoi mange-t-on des raviolis chinois en Chine pendant le Nouvel An chinois et les autres fêtes 
Les raviolis chinois sont inventés sous la dynastie des Han orientaux (206 av. J.-C. – 9 ap. J.-C.) par un grand médecin chinois, nommé Zhang Zhongjing. (Image : Vision Times)

L’histoire du ravioli chinois et ses différentes variétés

Pendant les Trois Royaumes (220 – 265), ils étaient appelés Wonton sous forme de nouvelle lune, dont la forme s’apparente à celle des raviolis chinois modernes.

Sous les dynasties du Nord et du Sud (420 – 589), ils étaient appelés Wonton et avaient une forme de demi-lune. A cette époque, les raviolis chinois étaient servis dans un bol, mélangés avec le bouillon.

Sous la dynastie Tang (618 – 907), les raviolis chinois étaient appelés Ponton en forme de demi-lune, leur forme était déjà la même qu’aujourd’hui, et on les mangeait dans une assiette sans soupe.

Pourquoi mange-t-on des raviolis chinois en Chine pendant le Nouvel An chinois et les autres fêtes 
Sous la dynastie Tang (618 – 907), les raviolis chinois étaient appelés Wonton, en forme de demi-lune. (Image : Vision Times)

Sous la dynastie Song (960-1279), on les appelait Jia Zi (角子, pâte farcie en demi-lune), qui est à l’origine du mot Jiao Zi (餃子, ravioli) que l’on utilisa ultérieurement.

Sous les dynasties Yuan (1271 – 1368) et Ming (960 – 1234), ils étaient appelés Bian Shi (扁食), tirant probablement leur origine dans la langue mongole.

Sous la dynastie Qing (1644 – 1912), on les appelait enfin Jiao Zi (餃子, ravioli), son nom couramment utilisé aujourd’hui en Chine comme à l’étranger. On l’appelle « ravioli pékinois » ou « ravioli chinois » en langue française.

Les raviolis chinois sont farcis d’une grande variété de viandes et de légumes et sont nutritionnellement complets. La garniture varie d’une région à l’autre, les garnitures les plus populaires étant le porc et le céleri, le porc et le chou et les trios (trois types de légumes ou viandes).

En ce qui concerne les méthodes de cuisson, la cuisson à la vapeur et l’ébullition garantissent une perte nutritionnelle moindre et sont en accord avec les traditions chinoises d’une alimentation saine.

Le ravioli chinois a également différentes variétés selon la forme de la pâte (carrée ou ronde) et la matière première de la pâte (en viande frappée ou en farine), la forme (croissant ou demi-lune) et la taille (petit, moyen, grand) des raviolis chinois, la cuisson (cuit dans l’eau ou grillé), la façon de consommer (avec ou sans soupe, avec ou sans piment) ou selon les pays et régions…

Pourquoi mange-t-on des raviolis chinois à la veille et au 5ème jour du Nouvel An chinois

La coutume de manger des raviolis chinois au Nouvel An chinois était déjà très répandue sous les dynasties Ming et Qing.

Le caractère chinois « 餃 » (Jia) est composé des « 食 » (Shi) qui signifie manger, et « 交 » (Jiao), qui signifie alterner. La combinaison de « 食 » et « 交 » signifie « nourriture consommée lors du changement de l’ancienne et de la nouvelle année ».

Le caractère « 子 » (Zi), selon le système de division de la journée par les heures doubles en Chine ancienne, la tranche horaire est entre 23h00 et 1h00 du matin. C’est la raison pour laquelle les Chinois choisissaient de manger des raviolis chinois à minuit, la veille du Nouvel An chinois, pour exprimer leurs souhaits de retrouvailles heureuses et de bonne fortune.

Pourquoi mange-t-on des raviolis chinois en Chine pendant le Nouvel An chinois et les autres fêtes 
Le mot Jiao Zi signifie « La nourriture à consommer au moment précis où l’ancienne année passe à la nouvelle ». (Image : Vision Times)

En plus de manger des raviolis chinois à la veille du Nouvel An, les Chinois en mangent également au cinquième jour du premier mois de l’année lunaire. Selon une tradition, du premier au cinquième jour du premier mois, il existe de nombreux tabous et les gens ne doivent pas « agir de manière irréfléchie », mais une fois le cinquième jour passé, il n’y a plus de tabou.

Alors les Chinois mangent des raviolis chinois pour se féliciter. Dans certaines régions, les gens mettent également une pièce de monnaie à l’intérieur d’un des raviolis chinois, celui ou celle qui tombe sur ce ravioli sera le plus riche de l’année.

Pour « s’engraisser » en début d’automne

Dans la Chine ancienne, le peuple adaptait sa nourriture selon la saison. Pendant les chauds mois d’été, la plupart des gens avaient un faible appétit et ne consommaient pas assez de nutriments, ce qui pouvait entraîner une perte de poids.

Dans le passé, les Chinois complétaient leur alimentation au début de l’automne, et la façon traditionnelle de le faire était de manger de la viande, appelée « s’engraisser en automne ». Les raviolis chinois contiennent de la viande, donc manger des raviolis chinois ce jour-là était l’un des moyens de « s’engraisser ».

Aujourd’hui, bien sûr, les gens ne mangent pas seulement de la viande, mais aussi d’autres aliments nourrissants, même des légumes et des fruits.

Par exemple, à partir du « début de l’automne », l’un des 24 termes solaires chinois, les Chinois commencent à consommer de la nourriture « tiède et chaude » pour s’adapter au temps qui commence à refroidir.

Ces jours-là, les Chinois mangent des raviolis chinois à la viande pour résister au froid, on l’appelle également la graisse d’automne.

Manger des raviolis chinois avant qu’un proche parte loin de la famille

Avant le départ, la famille prépare des raviolis chinois pour deux raisons : la première raison est que la forme des raviolis chinois est similaire à Yuanbao, lingot chinois utilisé dans le passé.

Pourquoi mange-t-on des raviolis chinois en Chine pendant le Nouvel An chinois et les autres fêtes 
La forme des raviolis chinois en Yuanbao ou sycee : un lingot d’argent utilisé en Chine ancienne, qui symbolise la fortune. (Image : Vision Times)

Autrefois, partir loin de la famille n’était pas chose aisée, non seulement pour la personne concernée, mais aussi pour sa famille et ses proches. Ils risquaient de ne plus avoir de nouvelles pendant quelques mois, quelques années, voire toute la vie, donc le moment de la séparation était très éprouvant.

Les dictons chinois disaient : « Le fait d’être loin de chez soi n’est pas aussi pratique et confortable que d’être chez soi et il y a souvent des difficultés », « Il y a de l’eau sur la grande route, et il y a des fantômes sur les sentiers ». Cela illustre les difficultés et les risques des voyages dans le passé.

Face à un voyage aussi périlleux, manger des raviolis chinois avant le départ revient à prendre un talisman avec soi, signifiant que l’on rentrera sain et sauf et que l’on retrouvera sa famille. C’est pourquoi les familles chinoises accordent une si grande importance à la tradition de manger des raviolis chinois avant que leurs proches partent loin.

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.