Press "Enter" to skip to content

Chine. Importante accumulation de conteneurs vides dans les ports chinois à cause de la vague de Covid

ACTUALITÉ > Chine

Les plus importantes usines et les plus grands ports du monde sont presque à l’arrêt en raison de l’impact de l’épidémie en Chine. Récemment, de plus en plus d’expéditions réservées dans les ports de Shanghai et de Shenzhen ont été annulées, principalement parce qu’« un grand nombre d’employés ont été testés positifs et sont incapables de travailler, ce qui complique le fonctionnement normal des usines et l’exécution des commandes ».

Des travailleurs portuaires chinois infectés par l’épidémie, des commandes annulées, des conteneurs vides bloqués dans les ports

Selon un rapport de CNBC, une recrudescence des cas d’infection par la Covid a gravement entravé l’exécution des commandes de fabrication. La société Honour Lane Shipping de Hong Kong a prévenu que « les ramassages de conteneurs, les chargements et les camions d’expédition ont été affectés et que les volumes de fret devraient être très faibles après le Nouvel An chinois. De nombreuses usines ont ralenti leur production en raison de la pénurie massive de travailleurs, si bien que nous avons dû annuler ou reporter des commandes pour la seconde moitié de janvier et le début de février. »

Le directeur de Honour Lane Shipping a indiqué que la Chine connaissait un pic d’infections, avec une augmentation du nombre de personnes infectées et de longues files d’attente devant les cliniques de fièvre des hôpitaux du pays. Il a ajouté : « Toutes les entreprises sont touchées, la moitié, voire les trois quarts de la main-d’œuvre étant infectée et incapable de travailler correctement. »

L’analyse des données de SONA Data montre que les commandes de navires océaniques continuent de sous-performer. Les commandes de produits manufacturés américains en Chine ont chuté de 40 % en raison d’une forte baisse de la demande du marché.

Les conteneurs vides s’entassent dans les principaux ports chinois

Premier port à conteneurs du monde, le port de Shanghai est actuellement encombré de conteneurs vides en raison de l’annulation de nombreuses commandes importantes. Il y a de longues files d’attente de camions porte-conteneurs et les chauffeurs routiers n’ont pas de commandes à prendre.

Shenzhen est le quatrième plus grand port à conteneurs du monde et abrite un important fabricant pour Apple Inc. Selon les médias étrangers, la pile de conteneurs vides dans le port Yantian de Shenzhen a atteint son niveau le plus élevé depuis 29 ans. De nombreuses usines ont subi une forte baisse des commandes et une entreprise de Guangdong a même été contrainte de donner à son personnel un préavis de 450 jours de congé.

Alex Charvalias, responsable du service de suivi des navires chez MarineTraffic, a affirmé que la congestion des ports était importante malgré l’annulation de la politique de zéro-Covid. Les données ont montré que le nombre moyen de navires en attente de quitter Shanghai au cours de la première semaine de 2023 était de 320 989 EVP (conteneurs de 20 pieds), le plus élevé depuis avril dernier.

Cependant, les médias officiels chinois tentent toujours de rassurer le public en affirmant que l’épidémie est sous contrôle. L’exactitude des données publiées par le CDC chinois est de plus en plus remise en question dans le monde entier.

Alan Baer, directeur général de la société de transport maritime américaine OL USA, a déclaré à CNBC que « les commandes des entreprises (américaines) ont baissé de 30 à 40 %, ce qui était censé aider à fabriquer les produits le plus rapidement possible », « mais pas dans certaines régions de la Chine, ce qui est assez déstabilisant. La vague de Covid pourrait être encore plus importante après le Nouvel An chinois. Le premier trimestre sera difficile. »

Les commandes de fabrication vont-elles reprendre dans un avenir proche cette année ? Selon Bayer, « Les volumes d’expédition transpacifique entre les ports de la Chine et la côte Est des États-Unis continueront à subir des pressions jusqu’à ce que les entreprises atteignent un équilibre entre les niveaux de stocks actuels et les taux de vente prévus. »

Les données de Warehouse Quote, une société de cotation d’entrepôts, montrent également que les stocks restent à des niveaux historiquement élevés. Jordan Brunk, directeur du marketing de la société, a précisé : « Nous avons vu que le marché reste tendu en raison de la limitation des capacités logistiques et industrielles des tiers. »


Rédacteur Yi Ming

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.