Press "Enter" to skip to content

Nutrition. Le miel peut renforcer le système immunitaire

SANTÉ > Nutrition

Le miel a de nombreuses propriétés, qu’il soit utilisé en applications aussi bien internes qu’externes. (Image : Gasfull / Pixabay)
 

Le miel a de nombreuses propriétés, qu’il soit utilisé en applications aussi bien internes qu’externes. Non seulement il s’agit d’un remède naturel, mais des études médicales ont également montré qu’il peut être utilisé pour renforcer le système immunitaire et cicatriser les blessures. Bien que les propriétés soient nombreuses, une utilisation incorrecte peut compromettre ses bienfaits.

Valeur nutritionnelle et avantages du miel

Le miel a une valeur nutritionnelle élevée et n’est pas seulement utilisé en applications externes pour ses bienfaits sur la beauté. Il présente également de nombreux avantages en usage interne. Selon l’Applied Health Journal, le miel sauvage contient 22 acides aminés, 27 minéraux, de nombreuses vitamines et des milliers d’enzymes actives. Une autre revue d’études scientifiques, publiée en 2017, a révélé que le miel a 8 effets bénéfiques sur l’organisme, notamment des effets antibactériens, anticancéreux, antioxydants, anti-inflammatoires, antidiabétiques, cicatrisants, gastro-intestinaux et cardiovasculaires, etc.

Selon le livre complet sur la médecine traditionnelle chinoise, publié au XVIe siècle, le Compendium of Materia Medica (本草網目), le miel a 5 effets principaux lorsqu’il est utilisé en médecine.

A savoir : diminuer la chaleur corporelle, tonifier l’organisme, le détoxifier, l’humidifier et soulager la douleur. En fonction des effets recherchés, les méthodes d’utilisations sont différentes. « Cru, le miel est de nature fraîche, il peut donc diminuer la chaleur corporelle » , « cuit, le miel est de nature tiède, il peut donc tonifier le centre (rate, estomac) »... Boire du miel avec de l’eau froide pré-bouillie peut diminuer la température corporelle, hydrater et détoxifier le corps, et en boire un verre à jeun peut également nettoyer les intestins.

(Image : Gasfull / Pixabay)
Les températures élevées pouvant détruire les nutriments du miel, il est conseillé de le consommer avec de l’eau tiède ou froide. (Image : Gasfull / Pixabay)
 

Pourquoi ne faut-il pas chauffer le miel ou le consommer avec certains aliments

Comme les températures élevées peuvent détruire les nutriments du miel, vous devez utiliser de l’eau tiède ou froide lorsque vous buvez du miel. Et comme mentionné dans le Compendium of Materia Medica : « manger des poireaux crus avec du miel provoque la dysenterie ». Le miel ne doit pas être consommé avec le poireau, la ciboule chinoise et le tofu car les enzymes du miel peuvent provoquer des réactions chimiques dans les aliments mentionnés ci-dessus, stimulant le tube gastro-intestinal et entraînant la diarrhée. Il faut donc veiller à éviter d’associer le miel aux aliments suivants : le poireau, la ciboule chinoise et le tofu.

Le miel ne convient pas aux bébés, aux petits enfants et aux personnes dont le taux de sucre dans le sang est instable.

Le miel a un effet antibactérien, mais certaines bactéries anaérobies (comme la toxine tétanique ou la toxine botulique) peuvent encore survivre sous leur forme de spores inactives.

Les bébés de moins d’un an ne devraient pas consommer de miel en raison de leur faible sécrétion d’acide gastrique et de leur système digestif sous-développé.

Le miel est principalement composé de glucose et de fructose. La consommation excessive de miel peut entraîner un apport calorique excessif et affecter les modifications de la glycémie. Il faut donc veiller à en consommer avec modération, et il n’est pas recommandé aux personnes dont la glycémie est instable.

Recettes pour une application interne et externe

Après avoir pris connaissance des nombreux bienfaits du miel, vous pouvez essayer de boire du miel et de l’eau citronnée pour renforcer votre système immunitaire, ou utiliser un mélange d’œuf et de miel sur votre visage pour hydrater et éclaircir vos tâches.

(Image : Dagny Walter / Pixabay)
En cas de rhume, boire de l’eau au miel avec du citron permet d’apaiser
les voies respiratoires. (Image : Dagny Walter / Pixabay)
 

L’eau au miel avec du citron

Le citron et le miel sont tous deux riches en vitamines, qui ont des effets antibactériens et renforcent le système immunitaire. De plus, le miel contient également de grandes quantités de glucose et de fructose, qui fournissent rapidement de l’énergie. Boire de l’eau au miel avec du citron permet d’apaiser vos voies respiratoires lorsque vous avez un rhume ou une infection des voies respiratoires supérieures.

Ingrédients : Un demi-citron, une cuillère à café de miel et 350 ml d’eau tiède.

Mode d’emploi : coupez le citron en deux, pressez le jus d’un demi-citron, ajoutez une cuillère à café de miel et enfin ajoutez 350 ml d’eau tiède, remuez et buvez.

Masque pour le visage au miel et à l’œuf

Le jaune d’œuf et l’huile d’olive hydratent la peau, et le miel hydrate et éclaircit les tâches. Appliquer le mélange sur le visage pendant un certain temps permet de le rendre plus lisse et plus beau.

Ingrédients : Un jaune d’œuf, une cuillère à café de miel, une demi-cuillère à soupe de farine et quelques gouttes d’huile d’olive.

Mode d’emploi : Mélangez les ingrédients et appliquez sur le visage pendant 10 à 15 minutes, puis rincez à l’eau tiède.

Notez que chaque application du masque doit être effectuée à au moins un jour d’intervalle et qu’il ne convient pas aux personnes qui ont la peau grasse et qui sont sujettes à l’acné.

Traduit par Jessica Wang

Version en chinois : 蜂蜜可提升免疫力,用錯方法就失效