L’art de parler

Par Vision Times
Le 07/02/2020
Savoir parler est un art.
Savoir parler est un art. (Image : pixabayCC0 1.0 )

 

Il existe un ancien dicton chinois : «Les maladies entrent par la bouche, les malheurs en sortent». Ce dicton chinois symbolise l'art de parler - prononcer des mots justes.

Zeng Guofan, éminent général chinois et fervent lettré confucéen de la fin de la dynastie Qing a dit un jour, après avoir involontairement offensé quelqu'un avec ses mots: «Nous ne devons pas agir comme bon nous semble, nous ne devons pas parler comme bon nous semble».

Le jour de l’anniversaire du père de Zeng Guofan, un vieil ami et confrère de Zeng à la cour impériale, Zheng Xiaoshan, vint féliciter l’homme âgé. À cette époque, Zeng Guofan venait juste d’intégrer l’Académie de Hanlin, une prestigieuse académie réservée à un groupe d’élites qui occupaient des fonctions administratives et littéraires à la cour impériale. Il était très fier de sa réussite et ne cessait de se vanter auprès de Zheng Xiaoshan. Zheng trouva cela si ennuyeux qu'il finit par partir, fâché. À la suite de cet incident, Zeng Guofan réfléchit à son erreur et regretta ses actes.

Nous devrions bien réfléchir aux paroles et aux actes de Zeng Guofan, résumés ci après :

1. Éviter de parler de façon trop directe

Savoir parler est un art. L’homme a sa propre estime et sa fierté, s’adresser aux autres sans se soucier de leurs sentiments peut facilement causer de l’embarras et de la rancoeur. Zeng Guofan avait mis en garde son fils : «Il existe depuis toujours deux raisons principales à l'échec, lune est l'arrogance et lautre une trop grande éloquence».

Parler sans ménagement ou parler avec douceur, peuvent aboutir à des résultats différents. Faire en sorte que les autres écoutent est la clé de la communication. Exprimés sur un ton offensant, même les mots les plus sincères et les plus précieux n’auront aucune valeur si personne n’est prêt à les écouter. La politesse et le tact forcent le respect des gens, laissent la place aux idées et équilibrent les émotions, favorisant l’échange et le dialogue.

 
Parler sans ménagement, ou parler avec douceur, peuvent aboutir à des résultats différents.
Parler sans ménagement, ou parler avec douceur, peuvent aboutir à des résultats différents. (Image : pixabay CC0 1.0)

 

2. Éviter les commérages

Les commérages sont déplaisants, surtout dans le dos des autres. Zeng Guofan a écrit dans son livre : «Les gens irrationnels disent souvent des absurdités». Les détracteurs qui font toute une histoire d’une petite affaire ne sont pas fiables. Les ragots finiront par se retourner contre la personne qui les a proférés. Une personne sensée ne perdra pas son temps et son énergie à faire des commérages, elle consacrera plutôt son temps à l’apprentissage et à l'amélioration de soi.

3. Ne pas se plaindre

Il nous arrive souvent de rencontrer des personnes qui aiment se plaindre, se plaindre d’elles-mêmes ou des autres. En réalité, il ne sert à rien de se plaindre, cela ne résout pas les problèmes. Personne n’a envie d’entendre des plaintes à longueur de temps, même pas vous. Se plaindre affecte l’humeur et crée un champ d’énergie négatif. La chose la plus sage à faire est de se calmer, de réfléchir à ce qui a mal tourné, de chercher une solution au problème et de trouver une occasion de s’améliorer la prochaine fois.

4. Ne pas mentir

Il faut être honnête en actes et en paroles, ne pas mentir lorsque nous ne comprenons pas ou ne savons pas quelque chose. Quand des mensonges ont étés proférés, ils ne peuvent pas être rétractés. «Lorateur est négligent, lauditeur est attentif». Ce vieux dicton nous indique que lorsque d’autres entendent vos mensonges, ils n’auront plus confiance en vous et cela aura un impact négatif sur votre réputation. Parler franchement, sans dissimulation, donne une impression de fiabilité et d’intelligence émotionnelle.

 

 
Parler franchement, sans dissimulation, donne une impression de fiabilité et d'intelligence émotionnelle
Parler franchement, sans dissimulation, donne une impression de fiabilité et d’intelligence émotionnelle. (Image : Capture d'écran / YouTube)

 

5. Ne pas parler avec arrogance

Lorsque vous interagissez avec les gens, vous devriez parler avec modestie, sans arrogance ni prétention, pour éviter de froisser les gens. Vous ne devriez pas non plus faire des promesses inconsidérées, sous peine de perdre votre crédibilité et la confiance des autres.

6. Ne pas blâmer

Zeng Guofan a souvent encouragé ses enfants, dans les lettres qu'il leur adressait, à agir avec gentillesse et à parler avec respect. Parler avec gentillesse et respecter les autres sont un reflet de la tolérance envers les autres et envers soi-même. Évitez les mots blessants et abstenez-vous de blâmer. Les mots blessants peuvent avoir l’effet d'une bombe. Avant de parler, prenez le temps de peser vos mots, réfléchissez à ce que vous allez dire et éliminez les mots offensants.

Nous devrions réfléchir avant de parler, veiller à respecter ces principes en tenant compte des sentiments d’autrui, et en adoptant des paroles appropriées aux circonstances. Chaque mot que nous prononçons révèle la grandeur de notre caractère.

 

Traduit par Fetty Adler 

Version en anglais : The Art of Speaking

Source : Secret China