Le thé Oolong : la boisson santé de Taïwan

Par Vision Times
Le 19/03/2020
L’industrie du thé à Taiwan a commencé dans les années 1660. (Image : pixabay / CC0 1.0)
L’industrie du thé à Taiwan a commencé dans les années 1660. (Image : pixabay / CC0 1.0)
 

Un mode de vie sain est l’un des secrets pour une vie plus heureuse et plus épanouie. Grâce à la mondialisation, des aliments sains ont été partagés entre les nations et les régions.

Des super-aliments tels que le mangoustan, que l’on trouve principalement en Asie du Sud-Est, l’huile d’olive en provenance de Méditerranée et d’autres, ont été introduits sur le marché pour le bénéfice de tous.

À cet égard, Taïwan a également quelque chose à offrir, le thé Oolong. Il s’agit d’une boisson santé traditionnelle qui existe depuis des temps immémoriaux en Chine.

Quelle est donc l’importance de cette boisson à Taïwan ? Prenons une gorgée de son histoire rafraîchissante.

L’histoire du thé Oolong

L’industrie du thé à Taiwan a commencé dans les années 1660. En 1663, une vague de Chinois du continent a émigré de la province du Fujian vers Taïwan. Ils ont apporté des graines avec eux, dont certaines étaient celles de théiers. Un commerce du thé florissant s’est développé au XVIIIe siècle. Un homme du nom de Linfeng Chi a activement propulsé la culture du thé à Taïwan lorsqu’il a apporté, depuis les monts Wuyi, situés au nord la province du Fujian en Chine, des plants de thé Oolong Dong Ding, dans le canton de Lugu, Taïwan. Le climat était propice, et c’est ainsi que le Oolong Dong Ding est devenu célèbre.

Grâce à l’influence des commerçants britanniques de ces dernières années, ces produits qui étaient initialement expédiés à Fuzhou ou à Anxi pour leur finition, pouvaient désormais être transformés à Taïwan, ce qui donnait un thé Oolong taïwanais de fabrication originale.

Les Japonais ont poursuivi ce que les négociants britanniques avaient commencé en 1895. Très vite, les relations entre la Chine et Taïwan se sont concentrées sur le Oolong. Aujourd’hui, le thé Oolong a largement dépassé les frontières de Taïwan, permettant à différentes nationalités de profiter de ses merveilles.

Les bénéfices pour la santé

Outre le fait qu’il offre un rafraîchissement certain, le thé Oolong est bénéfique pour l’organisme, grâce à ses valeurs nutritionnelles comme le fluor, le sodium, le manganèse et le potassium qui aident à lutter contre diverses affections et à garder le corps vigoureux.

 

Le thé Oolong est bénéfique pour l’organisme. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Le thé Oolong est bénéfique pour l’organisme. (Image : pixabay / CC0 1.0)
 

Une étude réalisée en 2014 sur des adultes chinois obèses, a montré que la moitié des participants qui ont bu du thé Oolong quatre fois par jour, pendant six semaines, ont perdu plus d’un kilo.

Bien que les preuves d’un lien entre la consommation d’Oolong et la diminution du cancer soient encore rares, certaines recherches associent la consommation de thé à la diminution des risques de cancer. Selon une étude menée à Taiwan, chaque tasse de thé Oolong consommée entraînerait une diminution de 4 % des cancers de la tête et du cou. Des études réalisées sur les femmes chinoises incluent également une relation entre la réduction du cancer des ovaires et la consommation de thé noir, vert ou Oolong.

Selon les chercheurs, une diminution des risques de diabète est également observée lorsque l’on boit régulièrement du thé Oolong, bien que les effets spécifiques ne soient pas aussi bien étudiés que ceux du thé noir et du thé vert. Une analyse réalisée à la fin de l’étude a permis de déduire que les personnes qui boivent quotidiennement 70 ml de thé Oolong ont un taux de glycémie inférieur de 30 %. Une autre étude est parvenue à une conclusion similaire stipulant que la consommation quotidienne d’un litre de thé Oolong permettait un taux de glycémie moyen de 3,3 %.

Comment est-il fabriqué ?

Alors, comment cet excellent thé est-il préparé ? Le thé est préparé à partir des feuilles de Camellia sinensis, comme le sont également le thé noir et le thé vert. Cependant, le secret de la spécificité du thé Oolong réside dans la façon dont il est traité après la récolte.

 

Le thé est préparé à partir des feuilles de Camellia sinensis. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Le thé est préparé à partir des feuilles de Camellia sinensis. (Image : pixabay / CC0 1.0)
 

Les enzymes présentes dans les feuilles de thé créent une réaction chimique, l’oxydation, qui est responsable de la couleur foncée des feuilles de thé. Le thé Oolong est partiellement oxydé, ce qui lui confère une couleur se situant entre celle du thé vert et celle du thé noir. Cela donne au thé Oolong une couleur et une saveur uniques.


Traduit par Guillaume

Version en anglais : Oolong: The Health Drink of Taiwan