Ragnarök ou la fin des temps dans la mythologie scandinave

Par Vision Times
Le 03/03/2020
Dans la mythologie nordique, Ragnarök fait essentiellement référence à l’apocalypse finale. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Dans la mythologie nordique, Ragnarök fait essentiellement référence à l’apocalypse finale. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Les fans des films Marvel connaissent bien le mot «Ragnarök». Ce mot fait essentiellement référence à l’apocalypse finale dans la mythologie nordique, tout comme la «fin des temps» prophétisée dans la Bible.

Ragnarök

Le mot «Ragnarök» en vieux norrois, signifie, «Destin des dieux». Dans un jeu de mots apparent, certaines sources de la littérature nordique ancienne l’appellent aussi Ragnarokkr, «Crépuscule des dieux». L’événement a également été parfois appelé aldar rok, «le destin de l’humanité», selon Norse Mythology.

Avant l’arrivée du Ragnarök, il y aura des signes avant-coureurs. Le premier sera le meurtre du dieu Balder, fils d’Odin et de Frigg. Cela est censé s’être déjà produit. Le second sera un hiver froid qui durera trois ans, sans soleil ou toute autre saison. Pendant ces années, le monde sera en guerre, avec des frères qui combattront leurs frères. Le troisième signe sera deux loups dans le ciel qui dévoreront la Lune et le Soleil. Même les étoiles disparaitront. Le monde sera plongé dans une obscurité totale.

 

Pendant ces années, le monde sera en guerre, et les frères combattront leurs frères. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Pendant ces années, le monde sera en guerre, et les frères combattront leurs frères. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Le Dieu Heimdall soufflera dans sa corne pour annoncer au royaume Valhalla l’arrivée du Ragnarök. Balder et Hoder reviendront d’entre les morts pour mener une dernière bataille contre les géants, aux côtés de leurs frères. Odin montera sur son puissant cheval et conduira une armée massive de guerriers Asgardiens. Les géants, avec Hel et ses morts déshonorants, navigueront dans un bateau pour arriver aux plaines de Vigrid. Là, les dieux affronteront les géants. Odin combattra le loup Fenrir jusqu’à la mort. Thor combattra le serpent de Midgard et le tuera. Mais il périra à son tour, empoisonné par le venin. Pour finir un géant du nom de Surtr mettra le feu aux neuf mondes. Cependant, ce ne sera pas la fin du monde.

«Les choses  recommenceront  avec une nouvelle race, un nouveau monde surgira  des profondeurs des mers. Les deux premiers mortels s’appelleront Lif (femme) et Lifthrasir (homme) et ils repeupleront la Terre. Les dieux Vali et Vidar, ainsi que les fils de Thor et Hoenir, qui survivront  à la bataille, se réfugieront  à Idavoll, qui sera préservée de la destruction lors du Ragnarök. Les dieux Balder et Hoder seront ramenés à la vie et une nouvelle ère commencera», selon Ancient Origins.

La fin des temps dans les religions

Pour ceux qui croient à la Bible, la fin des temps signifie le moment de la bataille finale sur Terre entre Dieu et Satan. Le livre de l’Apocalypse explique en détail ce qui se passera pendant cette période. Selon leur croyance, au Jour du Jugement Dernier, les croyants en Jésus seront sauvés tandis que les incroyants feront face à une grande souffrance.

 

Les chrétiens croient qu’au jour du Jugement dernier, ceux qui suivront Jésus seront sauvés tandis que tous les autres seront confrontés à de grandes souffrances. (Image : wikimedia / CC0 1.0)
Les chrétiens croient qu’au jour du Jugement dernier, ceux qui suivront Jésus seront sauvés tandis que tous les autres seront confrontés à de grandes souffrances. (Image : wikimedia / CC0 1.0)
 

«Dans l’Islam, la fin du monde est appelée "l’Heure" et implique le retour de Jésus à Damas pour tuer l’Antéchrist qui a mis la planète en péril. Après l’élimination de  l’Antéchrist, une période d’harmonie parfaite s’ensuivra. Jésus mourra plus tard d’une mort naturelle, qui inaugurera une période de destruction qui conduit directement à "l’Heure"», selon History.

Dans l’hindouisme, il n’y a pas de «Fin des Temps». Mais il s’agit plutôt d’un éternel recommencement, un cycle où il n’y a ni début ni fin. Selon la tradition Vaishnava de l’hindouisme, la période actuelle est appelée Kali Yuga. C’est à la fin de cette période que le Seigneur Vishnu s’incarnera sur Terre sous la forme d’un avatar nommé Kalki, pour vaincre le mal, mettre fin à la souffrance et inaugurer un nouvel âge d’or.


Traduit par Swanne Vi

Version en anglais : What Happens During Ragnarok: The Norse End Times