Brève histoire de l'influence mauresque en Europe

Texte français : Swan et Anne
Le 25/04/2019

La plupart des Maures arrivant en Europe venaient d'Afrique et étaient Berbères; le terme en est venu au cours des siècles à être associé aux musulmans africains qui sont arrivés beaucoup plus tard. Par la suite, le terme «Maure» a été utilisé pour désigner les populations arabes. Et lors de la colonisation européenne de l'Asie, des groupes identitaires comme les Maures de Ceylan ou les Maures indiens sont apparus.


Les Maures en Europe

La conquête de l'Europe occidentale par les Berbères a commencé au VIIIe siècle après J.-C. Au cours des premières décennies de cette période, ils ont traversé le détroit de Gibraltar et commencé leur conquête de la péninsule ibérique. Le commandant berbère Tariq bin Ziyad menait l'attaque. Les Berbères sont des tribus indigènes d'Afrique du Nord.

Durant cette période, la péninsule ibérique faisait partie d'un royaume hispanique gouverné par les Wisigoths. Au cours des huit années suivantes, Tariq a mené une campagne militaire, qui a placé la grande majorité de la péninsule ibérique sous la domination mauresque, et qui a conduit à une série d'attaques contre l'Europe au cours des siècles suivants.

Les Maures ont maintenu de grandes parties de l'Espagne sous leur contrôle pendant environ huit siècles entre 711 et 1492. Cela a eu un impact durable sur l'Espagne. L'architecture et la littérature islamiques ont fini par dominer la culture espagnole, et les effets sont encore visibles aujourd'hui. Le plus grand écrivain espagnol Miguel de Cervantes a utilisé un personnage maure pour raconter l'histoire du personnage central dans son célèbre livre Don Quichotte.

 

Le plus grand écrivain espagnol Miguel de Cervantes a utilisé un personnage maure pour raconter l'histoire du personnage central dans son célèbre livre «Don Quichotte». (Image: Capture d'écran / YouTube)
Le plus grand écrivain espagnol Miguel de Cervantes a utilisé un personnage maure pour raconter l'histoire du personnage central dans son célèbre livre «Don Quichotte». (Image: Capture d'écran / YouTube)

 

Malgré ces influences, il est indéniable que la conquête de l'Europe par les Maures a été une sanglante affaire. Environ 7000 hommes sont entrés en Espagne en l'an 711 de notre ère. Il s’ensuivit des actes de grande violence contre les autochtones. La persécution religieuse fut par la suite si violente et si efficace qu'en l'an 1200, près de 5,6 millions des 7 millions d'habitants de la péninsule ibérique étaient devenus musulmans.


Faits intéressants sur les Maures

A son apogée, Cordoue, centre du territoire mauresque en Espagne, était la ville la plus moderne de toute l'Europe. Ses rues étaient pavées, et bordées de passages surélevés pour les piétons. La nuit, plusieurs rues étaient souvent éclairées à l’aide de lampes. Des villes comme Londres ou Paris n’ont bénéficié de rues pavées et  éclairées que des siècles plus tard. Cordoue disposait aussi d’environ 900 bains publics.


L’influence maure a été considérable dans le domaine de l'éducation. À l'époque, l'Europe ne comptait que deux importantes universités. Mais sur le seul territoire mauresque de l'Espagne, il existait près de 17 universités. L'éducation était généralement accessible à tous. Au cours des Xe et XIe siècles, l'Espagne mauresque comptait également près de soixante-dix bibliothèques.  A cette époque les bibliothèques publiques en Europe étaient inexistantes.

 

Sur le territoire maure d’Espagne, l'éducation était généralement accessible à tous. (Image: Capture d'écran / YouTube)
Sur le territoire maure d’Espagne, l'éducation était généralement accessible à tous. (Image: Capture d'écran / YouTube)

 

L'effort de construction de bibliothèques et d'établissements d'enseignement supérieur en Espagne mauresque a été largement mené par les membres de la dynastie islamique des Omeyyades, qui voulaient être perçus comme des rivaux intellectuels des Abbassides à Bagdad. Le système de chiffres arabes a remplacé celui des chiffres romains et introduit un nouveau système de calcul mathématique dans la région.

L'agriculture sous les Maures a connu un développement considérable. Beaucoup de nouvelles cultures, comme la canne à sucre, les abricots, les oranges, les citrons, le gingembre, les pêches, les grenades, le coton, le safran, etc. ont été introduites. Avant l'arrivée des Maures, les agriculteurs autochtones utilisaient le système d'irrigation romain. L'influence mauresque a conduit à la création d'un grand nombre de puits, de réservoirs et de canaux,  servant à rediriger l'eau d'une région à l'autre. En conséquence, la production agricole dans la région a considérablement augmenté.