Press "Enter" to skip to content

Monde. La Russie a réagi à la mise sous séquestre des comptes de RT France

ACTUALITÉ > Monde

Dans un communiqué publié le 21 janvier, le Ministère russe des Affaires étrangères a annoncé que le pays prendrait des mesures de représailles contre les médias français opérant en Russie, après que les comptes bancaires de la filiale russe de Russia Today France (RT France) ont été placés sous séquestre, selon à l’agence de presse TASS .

Les conséquences du gel des comptes de RT France

Le Ministère a déclaré que le gel des comptes de RT France entraînera des mesures de représailles contre les médias français en Russie.

Auparavant, le 19 janvier, le journal Le Monde avait rapporté que le compte bancaire de la chaîne de télévision RT France avait été gelé en France à la demande de la Direction générale du Trésor du Ministère français de l’Économie et des Finances. Cette décision est prise conformément aux sanctions contre la Russie de l’Union européenne (UE) adoptées à la mi-décembre de l’année dernière.

Par ailleurs , Le chef du groupe de travail du département américain de la Justice sur l’identification et la saisie des avoirs russes soumis aux sanctions américaines, Andrew Adams, a déclaré que les États-Unis enverraient bientôt à l’Ukraine la première quantité d’actifs russes saisis, selon l’agence de presse RT.

Plus précisément, M. Adams a déclaré que cette décision convaincra les alliés américains de faire de même, tout en déclarant que cette action sans précédent est non seulement possible et autorisée en vertu du droit international, mais également essentielle dans le conflit actuel.

« Nous sommes prêts à commencer le transfert des avoirs saisis au profit de l’Ukraine » , a déclaré le responsable lors d’un événement organisé par l’Institut Hudson, un groupe de réflexion conservateur.

Une action symbolique et un modèle pour les alliés

Andrew Adams a déclaré que bien que modeste, ces fonds sont symboliques, car ils sont un modèle pour les autres alliés et créent un précédent juridique pour l’avenir.

Le président américain Joe Biden avait proposé ce plan en avril 2022 et avait suggéré de le mettre en œuvre en septembre de la même année. Cependant, le Congrès américain doit modifier certaines lois pour mettre en œuvre ce plan. Le 20 janvier, Andrew Adams a confirmé que des modifications avaient été apportées au projet de loi de dépenses de 1 700 milliards de dollars, adopté par le Congrès fin 2022.

Les nouvelles lois donnent au Ministère de la Justice le pouvoir de diriger les fonds confisqués vers le département d’État dans le but de fournir une aide à l’Ukraine.

Rédacteur Yasmine Dif

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.