Press "Enter" to skip to content

Monde. La Chine dissimule le virus et commande 2,2 milliards de masques

ACTUALITÉ > Monde

La Chine a subrepticement acheté 2,2 milliards de masques au reste du monde, entre le 24 janvier et la fin février. (Image : pxhere / CC0 1.0)
 

Peter Navarro, assistant du président en matière de politique commerciale et industrielle à la Maison Blanche, a révélé le lundi 6 avril, lors d’une interview sur la chaîne de télévision Fox, que certains rapports vont choquer tous les Américains, en particulier celui stipulant que la Chine a subrepticement acheté 2,2 milliards de masques au reste du monde entre le 24 janvier et la fin février. Ce chiffre équivaut à la production semestrielle de masques faciaux de la Chine. Cela s’est produit à un moment où le reste du monde n’était pas encore conscient des dangers du virus du PCC.

« Alors que le monde ignorait encore les dangers relatifs au virus, un rapport a été tiré des données douanières du PCC - je pense que chaque Américain sera choqué de l’apprendre - entre le 24 janvier et la fin février, la Chine a acheté 2,2 milliards de masques faciaux », a déclaré M. Navarro aux enquêteurs de la Fox.

« C’est une affaire sérieuse. Nous savons que le PCC était au courant de ce virus dès la mi-décembre. Nous savons que pendant une période d’environ cinq à six semaines, il a caché les risques au reste du monde, alors même que les citoyens chinois voyageaient à travers le monde en propageant le virus ».

Nous savons que le PCC était au courant du virus dès la mi-décembre. (Image : Hank Williams / Pixabay)
Nous savons que le PCC était au courant du virus dès la mi-décembre. (Image : Hank Williams / Pixabay)
 

M. Navarro a ajouté : « Si ces rapports révèlent le fait que - le PCC connaissait le danger et ne l’a pas dit au reste du monde, il essayait de s’accaparer le marché mondial des équipements de protection individuelle (EPI) - masques, gants, lunettes de protection, respirateurs - je pense que, quand tout cela sera terminé, nous devrons en discuter. Parce que c’est une question sérieuse ».

Il semblerait que dans le même temps où le Parti communiste chinois (PCC) dissimulait la gravité du virus, il s’accaparait le marché des équipements de protection individuelle, en achetant, en monopolisant et en stockant de grandes quantités de gants, de respirateurs, de lunettes et de masques faciaux provenant du reste du monde, exploitant ainsi les gens à travers le monde.

Selon les données de l’Administration générale des douanes chinoises, 2,22 milliards de matériel de prévention et de contrôle des épidémies, d’une valeur de 7,4 milliards de RMB (1,052 milliard de dollars américains), ont été inspectés et délivrés du 3 au 29 février. Parmi eux figuraient 1,8 milliard de masques faciaux.

Il semblerait que dans le même temps où le Parti communiste chinois (PCC) dissimulait la gravité du virus, il s'accaparait le marché des équipements de protection individuelle. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Il semblerait que dans le même temps où le Parti communiste chinois (PCC) dissimulait la gravité du virus, il s’accaparait le marché des équipements de protection individuelle. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Selon des sources officielles chinoises, la Chine est le plus grand producteur de masques au monde avec une production de 4,5 milliards en 2019. Ce chiffre représente la moitié de la production mondiale totale.

Du 24 janvier au 29 février, en raison de la situation en Chine, le PCC a acheté de grandes quantités de masques à l’extérieur de la Chine. En outre, les ressortissants chinois résidant à l’étranger ont envoyé des masques en Chine. Au total, cela équivaut à récupérer environ 45 % de la production annuelle de la Chine.

Rédacteur Fetty Adler

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.