Press "Enter" to skip to content

Chine. La Chine ouvre son premier complexe de restaurants robotisés

ACTUALITÉ > Chine

Le royaume alimentaire de FOODOM Tianjiang est situé dans le district de Shunde. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Le promoteur immobilier chinois, Country Garden, a récemment ouvert ce qu’il prétend être le tout premier « complexe de restaurants robotisés » au monde dans la province méridionale du Guangdong. Le restaurant, FOODOM Tianjiang Food Kingdom, est situé dans le district de Shunde, une région souvent connue comme le berceau de la culture culinaire cantonaise.

Le restaurant robotisé

Dans FOODOM, les robots répondent non seulement aux clients, mais accomplissent également d’autres tâches comme la sélection des ingrédients, le stockage des produits, la réception des livraisons, etc. L’installation est exploitée par le Qianxi Robot Catering Group, qui gère déjà cinq autres restaurants automatisés. Le lieu peut accueillir 600 personnes à la fois et il est équipé de 40 robots capables de cuisiner environ 200 plats. Trois types de cuisine sont proposés par le restaurant : fast food, fondues chinoises et la cuisine chinoise.

Le directeur général adjoint du groupe Qianxi, Xiao Ran, a souligné que les cafétérias robotisées utilisent moins d’espace que les cafétérias classiques gérées par des hommes. De plus, les robots sont plus rapides que leurs homologues humains pour préparer les plats. L’un des robots spécialisés dans la fabrication de nouilles n’occupe que 4 mètres carrés d’espace et il est capable de livrer jusqu’à 120 plats si nécessaire. Les robots ont appris à cuisiner en observant et en imitant des chefs professionnels. L’absence de contact humain signifie qu’il y a moins de risques de propagation d’infections comme Covid-19.

« Un système de contrôle scientifique complet et l’utilisation généralisée d’équipements intelligents réduisent le risque d’infection (Covid-19)… Cela le rend plus sûr et plus sain… Pour un plat d’apparence simple comme le chou au bouillon de poulet, la température et le temps de friture, le nombre de fois qu’il doit être retourné – tous ces paramètres doivent être ajustés au cours de plus d’un millier d’opérations », a déclaré Ran, comme l’a rapporté WeForum.

Le restaurant compte environ 40 robots qui peuvent cuisiner 200 plats. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Le restaurant compte environ 40 robots qui peuvent cuisiner 200 plats. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Que pensent les clients du restaurant ? Beaucoup sont ravis et donnent de bonnes notes pour la nourriture. Un restaurant affirme que les chefs robots sont capables de rivaliser avec les meilleurs chefs humains de Shunde. En fait, l’un de ces célèbres chefs locaux a même soutenu le restaurant après avoir goûté les plats préparés par les robots. Cependant, il y a eu aussi des critiques négatives.

Un client a fait remarquer que les plats manquaient de ce savoir-faire humain, les ingrédients étant coupés trop réguliers. Parce que les robots cuisiniers suivent un processus de cuisson standard, chaque plat a un aspect et un goût presque identiques. Country Garden a mis en place le restaurant robot pour un coût d’environ 200 millions de yuans (29 millions de dollars US).

Problèmes d’emploi

La multiplication des restaurants robotisés va inévitablement susciter une forte résistance de la part des travailleurs humains qui risquent de perdre beaucoup avec cette évolution. Country Garden prévoit d’ouvrir jusqu’à 1 000 restaurants dans toute la Chine au cours des deux prochaines années.

Si l’on considère qu’un restaurant moyen emploie 4 personnes, cela signifie la perte de 4 000 emplois. Si ces restaurants réussissent, des centaines d’autres investisseurs vont se lancer dans la création de ces restaurants robotisés, ce qui aura pour effet de licencier un grand nombre de personnes qui dépendent du secteur de la restauration pour travailler.

Qu’arrivera-t-il aux travailleurs humains si les robots les remplacent dans leurs emplois (Image : Capture d’écran / YouTube)
Qu’arrivera-t-il aux travailleurs humains si les robots les remplacent dans leurs emplois (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Aux États-Unis, plus de 15 millions de travailleurs sont employés dans le secteur de la restauration. Tout comme en Chine, les restaurants robotisés vont bientôt attirer l’attention des investisseurs. Dans le passé, la possibilité de lancer des camions automatisés dans les rues américaines avait déclenché une énorme protestation des travailleurs de ce secteur. De même, l’Inde a connu les protestations de chauffeurs de taxi contre la mise en circulation des voitures automatisées.

Rédacteur Swanne Vi

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.