Lancement de l’étiquette nutritionnelle d’Apple

par Jack Roberts
Le 04/02/2021
Dans le cybermonde, Apple a fait un pas audacieux en introduisant le concept de  « label nutritionnel » qui oblige désormais les développeurs d’applications à divulguer les données de confidentialité qu’ils collectent auprès de leurs utilisateurs d’applications. (Image : Gerd Altmann / Pixabay) 
Dans le cybermonde, Apple a fait un pas audacieux en introduisant le concept de « label nutritionnel » qui oblige désormais les développeurs d’applications à divulguer les données de confidentialité qu’ils collectent auprès de leurs utilisateurs d’applications. (Image : Gerd Altmann / Pixabay
 

Dans le monde des informations contradictoires, et avec une crédibilité en baisse, à qui pouvez-vous faire confiance ? Dans le monde de la cybersécurité, Apple a fait un pas audacieux en introduisant le concept « d’étiquette nutritionnelle » qui oblige désormais les développeurs d’applications à divulguer les données de confidentialité qu’ils collectent auprès des utilisateurs de leurs applications.

« Inspiré par les étiquettes nutritionnelles des produits alimentaires, Apple, avec le lancement d’iOS 14, commencera à afficher les détails de confidentialité des applications dans 31 catégories de données dans les pages produits elles-mêmes ».

A l’ère numérique, la sécurité et l’utilisation des données privées en sont toujours à « l'ère du far-west ». Introduit le 8 décembre 2020, le « label nutritionnel » Apple suit le même concept qu’une étiquette nutritionnelle ordinaire qui se trouve au dos des produits alimentaires et des boissons et qui énumère les détails des ingrédients du produit. Apple espère que le « label nutritionnel » donne aux utilisateurs une meilleure idée des applications téléchargées à partir de toutes les applications présentes dans leurs magasins d’applications, notamment iOS 14, iPad, OS, Mac OS.

L’« étiquette nutritionnelle » aidera les utilisateurs de l’application à contrôler les données qu’une application recueille à leur sujet.

 

L’étiquette nutritionnelle d’Apple aidera les utilisateurs de l’application à suivre les données qu’un propriétaire d’application collecte sur eux et à déterminer si leurs données sont utilisées à mauvais escient pour les suivre. (Image : Pexels / Pixabay)
L’étiquette nutritionnelle d’Apple aidera les utilisateurs de l’application à suivre les données qu’un propriétaire d’application collecte sur eux et à déterminer si leurs données sont utilisées à mauvais escient pour les suivre. (Image : Pexels / Pixabay)
 

L’« étiquette nutritionnelle » aidera les utilisateurs de l’application à garder une trace des données qu’un propriétaire d’application recueille sur eux et aidera à déterminer si leurs données seront utilisées pour les suivre. Pour bénéficier des nouveaux services, les développeurs d’applications sont tenus de fournir des informations sur les pratiques de confidentialité de leur application sur la base des différentes sections incluses dans le nouveau label Apple.

« Dans la section Informations sur la confidentialité des pages produits de l’App Store, les types de données collectées seront représentés aux utilisateurs comme des liens de données vers vous, non liés à vous, des données utilisées pour vous suivre ou des données non collectées », a déclaré Apple.

Que réserve le « label nutritionnel » Apple aux développeurs ?

Le nouveau déploiement est un grand pas en avant vers la transparence des données. Cela apportera des avantages aux développeurs crédibles qui ont précédemment collecté des données conformément à leurs accords de confidentialité.

Apple a fourni une plate-forme permettant aux développeurs de divulguer aux utilisateurs des détails concernant les données collectées par leurs applications et leur a permis de respecter leurs engagements de respect de la vie privée des utilisateurs. Sinon, cela pourrait être un cauchemar pour certains développeurs qui rassemblent plus d’informations que ce qui est nécessaire et les récoltent pour des opportunités économiques.

Cette transparence motivera les développeurs à respecter la vie privée des utilisateurs et à modifier les fonctions de l’application pour créer une nouvelle niche dans le cercle de confiance. Cela favoriserait une culture de transparence des développeurs et laisserait peu de place aux applications prédatrices qui se nourrissent de données personnelles sans le consentement de l’utilisateur. L’« étiquette nutritionnelle » servirait également d’avertissement à ces développeurs de faire preuve de prudence. Apple fait tout son possible pour créer une relation de confiance entre les développeurs et leurs clients.

Apple a de bonnes nouvelles pour les utilisateurs d’applications !

Apple a permis aux utilisateurs d’afficher plus facilement les données personnelles qu’ils fournissent aux applications qu’ils utilisent et d’examiner les autorisations qu’ils ont accordées aux applications concernant l’utilisation des caméras, des emplacements et des microphones. Ils peuvent tout voir en un coup d’œil, ce qui leur permet d’identifier les applications qui utilisent mal leurs données personnelles. Il s’agit d’une énorme avancée pour les utilisateurs, qui leur permet de rejeter les applications dont les pratiques de confidentialité semblent suspectes.

Caractéristiques de l’étiquette de confidentialité

Le résumé des étiquettes de confidentialité d’Apple donnera aux utilisateurs un aperçu des données que les applications suivent et collectent sur eux, et ce qu’ils en font, telles que vos transactions financières, vos contacts, vos amis, votre historique de navigation, votre emplacement, vos coordonnées... L’étiquette de confidentialité aide le consommateur final à identifier et à clarifier.

Données utilisées pour vous suivre :
Cette fonction identifie les informations collectées à des fins publicitaires.

Données liées à vous :
L’identité des utilisateurs sera liée à leur compte sur l’application.

Données non liées à vous : 
Cette fonctionnalité collectera des données qui ne sont pas liées au compte sur l’application. Ces catégories garantissent que les utilisateurs sont informés des données auxquelles ils accèdent et qui sont partagées. C’est un effort conscient d’Apple pour s’établir en tant que défenseur des données de confidentialité des utilisateurs.

Quels avantages les entreprises tireront-elles de l’étiquette nutritionnelle ?

Pour les entreprises qui ne souhaitent pas faire de profits en exploitant les informations des utilisateurs collectées par les applications et les courtiers en données, les nouveaux labels de confidentialité leur seront d’un grand secours. Cela aidera les entreprises à évaluer et à approuver les applications qui peuvent être utilisées par leurs propres réseaux et utilisateurs d’entreprise sur leurs machines d’entreprise. Cela aidera à éviter que leur système ne soit victime de cyber-attaques et de hacks.

 

Il est prudent de supposer que les développeurs seront expulsés des magasins d’applications s’ils ne divulguent pas leurs règles de confidentialité et ne satisfont pas aux exigences de la nouvelle fonctionnalité. (Image : Elchinator / Pixabay)
Il est prudent de supposer que les développeurs seront expulsés des magasins d’applications s’ils ne divulguent pas leurs règles de confidentialité et ne satisfont pas aux exigences de la nouvelle fonctionnalité. (Image : Elchinator / Pixabay)
 

Il est prudent de supposer que les développeurs seront expulsés des magasins d’applications s’ils ne divulguent pas leurs pratiques de confidentialité et ne satisfont pas aux exigences de la nouvelle fonctionnalité. Comme cité par le vice-président des logiciels d’Apple, Craig Federighi : « Jamais auparavant le droit à la vie privée n’avait le droit de conserver les données personnelles sous votre contrôle, comme c’est le cas aujourd’hui. Alors que les menaces externes à la vie privée continuent d’évoluer, notre travail pour les contrer doit également évoluer ». Youtube. Apple a lancé une fonctionnalité magnifique pour permettre aux utilisateurs d’exercer leur droit à la confidentialité des données en rendant la fonctionnalité des applications plus transparente.

La décision d’Apple a transféré le fardeau de la responsabilité des utilisateurs sur les développeurs

Cette décision a transféré le fardeau de la responsabilité des utilisateurs vers les développeurs. Il s’agit d’une initiative importante qui permettrait aux développeurs de gagner la confiance des utilisateurs et de les tenir informés de la manière dont leurs données personnelles seront collectées et utilisées. L’« étiquette nutritionnelle » d’Apple créera un monde numérique sûr dans lequel vivre en sensibilisant les utilisateurs et les aidera à faire des choix éclairés.


Traduit par Nello Tinazzo

Version en anglais : Apple’s Privacy ’Nutrition Label’ Introduced