En 2021, Pâques et Qing Ming ont eu lieu à la même date

Par Qin Gle
Le 05/04/2021

Quelle signification peut-on donner à cette coïncidence ?

 

« Qingming » tombe le 106ème jour après le solstice d’hiver et le 15ème jour après l’équinoxe de printemps. À cette époque, tout est propre, l’air est frais, le paysage est lumineux et fleuri, et les plantes baignent dans un tel environnement. (Image : Jaesung An / Pixabay)
« Qingming » tombe le 106ème jour après le solstice d’hiver et le 15ème jour après l’équinoxe de printemps. À cette époque, tout est propre, l’air est frais, le paysage est lumineux et fleuri, et les plantes baignent dans un tel environnement. (Image : Jaesung An / Pixabay)
 

En 2021, Pâques et Qing Ming ont eu lieu à la même date. La fête traditionnelle chinoise, le Festival de Qing Ming, et la fête occidentale de Pâques, ont eu lieu ce dimanche 4 avril. Les deux fêtes occupent une place très importante dans leurs traditions culturelles respectives.

Selon le calendrier grégorien actuel, la probabilité que le Festival Qing Ming et Pâques tombent le même jour est d’environ 1 sur 30. Alors quelle est la signification de cette coïncidence ?

Origine du Festival de Qing Ming

Qing Ming est l’un des 24 festivals traditionnels chinois. Selon le livre Huainanzi, « Qingming » tombe le 106ème jour après le solstice d’hiver et le 15ème jour après l’équinoxe de printemps. À cette époque, tout est propre, l’air est frais, le paysage est lumineux et fleuri, et les plantes baignent dans un tel environnement. Cela représente une scène florissante, c’est pourquoi on l’appelle Qing Ming.

Pour les Chinois, Qing Ming est également un jour important pour rendre visite à leurs ancêtres. Dans la culture traditionnelle chinoise, offrir des offrandes aux dieux est la priorité absolue du pays. La cérémonie d’adoration des ancêtres à Qing Ming a commencé sous la dynastie Zhou et est devenue une fête officielle sous la dynastie Tang. La tradition de balayer les tombes et de se souvenir des ancêtres a été préservée jusqu’à aujourd’hui.

Les spécialistes du folklore pensent généralement que le Festival de Qing Ming est né du Festival de la Nourriture Froide. Il était déjà célébré à l’époque de l’Empereur Jaune, plus de 500 ans avant la dynastie Xia. À l’époque de la dynastie Song, le Festival de Qing Ming faisait également partie du Festival de la Nourriture Froide. Aujourd’hui, de nombreuses coutumes du Festival de la Nourriture Froide se retrouvent dans le Festival de Qing Ming.

Depuis l’Antiquité, le Festival de Qing Ming est associé à la coutume de la randonnée à la campagne, où les adultes, les enfants, les hommes et même les femmes qui sortent rarement, peuvent mettre de nouvelles chaussures pour fouler l’herbe et explorer le printemps.

 

Pâques est une fête qui symbolise la renaissance, l’espoir et la lumière. Elle commémore la résurrection de Jésus-Christ le troisième jour après sa crucifixion. (Image : Gordon Johnson / Pixabay)
Pâques est une fête qui symbolise la renaissance, l’espoir et la lumière. Elle commémore la résurrection de Jésus-Christ le troisième jour après sa crucifixion. (Image : Gordon Johnson / Pixabay)
 

Origine de la fête de Pâques

Pâques est une fête qui symbolise la renaissance, l’espoir et la lumière. Elle commémore la résurrection de Jésus-Christ le troisième jour après sa crucifixion. La particularité de Pâques est qu’il ne s’agit pas d’un jour fixe chaque année. En général, Pâques tombe entre le 22 mars et le 25 avril.

Selon la tradition occidentale, Pâques est célébrée le premier dimanche après la pleine lune de l’équinoxe de printemps. Lorsque la lune est pleine, non seulement le jour est rempli de lumière, mais aussi la nuit noire est éclairée par la lumière de la lune : reflet de la résurrection de Jésus et du triomphe de la lumière sur les ténèbres.

Bien que Pâques soit une fête chrétienne, elle n’est pas d’origine chrétienne. Selon les recherches, le nom de Pâques a deux origines complètement différentes : l’une est dérivée de la Pâque juive, et l’autre est une ancienne célébration du retour du printemps sur la terre.

En Europe du Nord, Pâques est appelé Påske, ce qui signifie « passer par-dessus » et fait référence à la Pâque juive : la fête qui commémore l’exode des Juifs hors d’Égypte. Påske fait spécifiquement référence à Moïse, le prophète qui a fait sortir les Juifs d’Égypte dans l’Ancien Testament de la Bible. Il a dit aux Juifs d’abattre l’agneau et de mettre le sang de l’agneau sur le cadre de la porte, parce que Dieu allait punir les Égyptiens et que s’il voyait le sang sur le cadre de la porte, il franchirait la porte et les Juifs seraient ainsi sauvés et sortiraient d’Égypte.

À l’origine, Pâques était aussi une fête, au cours de laquelle les peuples de l’Antiquité célébraient le retour du printemps et la restauration de toute vie sur la terre. La fête tire son origine d’Ishtar, l’ancienne déesse babylonienne de l’amour, de la fertilité et de la guerre, qui devint plus tard la déesse de l’aube et du printemps, « Eastre », parfois écrit « Eostre ». Une preuve en est que les deux noms ont une prononciation similaire. Une autre est qu’Eastre signifie Est, car le soleil se lève à l’est.

 

Les œufs de Pâques symbolisent la « nouvelle naissance » et la « renaissance » de la vie : une coutume qui a des origines très anciennes et dont on sait qu’elle existait bien avant la naissance de Jésus-Christ. (Image : Rebekka D / Pixabay)
Les œufs de Pâques symbolisent la « nouvelle naissance » et la « renaissance » de la vie : une coutume qui a des origines très anciennes et dont on sait qu’elle existait bien avant la naissance de Jésus-Christ. (Image : Rebekka D / Pixabay)
 

Les articles liés à Pâques comprennent les œufs de Pâques. Les œufs de Pâques symbolisent la « nouvelle naissance » et la « renaissance » de la vie : une coutume qui a également des origines très anciennes et dont on sait qu’elle existait bien avant la naissance du Jésus-Christ.

En résumé, il est possible de dire que l’origine de Pâques n’est pas liée au christianisme, alors quelle est la signification particulière de l’existence de cette fête ?

Pâques serait pleine d’éléments orientaux

Le mot Pâques semble avoir le sens de « Orient ». Un article signé par Jay Zhang a mis en avant qu’une analyse rigoureuse permet de préciser le fait que Pâques est remplie de symboles orientaux. De plus, le nom anglais de Easter, semble avoir le sens de Eastern, qui se traduit directement par « peuple de l’Est ».

Est-ce une coïncidence ? Pâques semble avoir été développée en fonction des caractéristiques du calendrier oriental. Ainsi, les concepts saisonniers chinois tels que l’équinoxe de printemps et la pleine lune sont plus familiers aux Chinois.

L’auteur estime que si Pâques était déchiffrée comme une grille de mots croisés, il s’agirait plutôt d’une grande prophétie donnée par Dieu à l’homme, annonçant le futur retour de Dieu, la résurrection, et l’arrivée d’un monde beau et prospère, comme le retour du printemps.

Les célèbres prophéties du passé et du présent ont laissé un message important à l’humanité d’aujourd’hui : le Saint du salut vient de l’Orient, apportant la grâce d’une vie nouvelle à l’humanité. Alors, le mystère de Pâques est-il vraiment en Orient ?

Quel est le message de Pâques et du Festival Qing Ming, qui semblent, par coïncidence, se rencontrer le même jour ?


Traduit par Jean-Baptiste Adrien-Clotaire

Version en chinois : 巧合?2021年的清明節與復活節在同一天