Google se lance dans la détection des tremblements de terre

Par Vision Times
Le 08/09/2020

Google prêt à transformer les téléphones Android en réseau d’alerte de tremblement de terre
 

Google est en train de créer un programme de détection de tremblements de terre basé sur Android. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
Google est en train de créer un programme de détection de tremblements de terre basé sur Android. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

Google a récemment lancé une nouvelle fonctionnalité dans Android - un système mondial de détection des tremblements de terre. Avec cette nouvelle technologie, Google transforme les téléphones Android en sismomètres et fondamentalement la compagnie crée le plus grand réseau de détection tremblement de terre dans le monde.

Sismographe Android

Google est capable de transformer les téléphones Android en sismomètres grâce à la présence d’accéléromètres dans les appareils. Les accéléromètres permettent à l’écran de tourner automatiquement lorsque vous inclinez votre smartphone. Les données générées par les accéléromètres seront analysées par la nouvelle technologie de Google pour détecter les tremblements de terre. Habituellement, un seul téléphone est suffisant pour identifier de telles vagues sismiques. Cependant, ce n’est que lorsqu’un grand nombre de téléphones produisent des données similaires concernant les vagues qu’un tremblement de terre peut être confirmé.

« Les accéléromètres intelligents sont suffisamment sensibles pour mesurer les ondes P qui sont les premières vagues à arriver après un tremblement de terre. Chaque fois que le téléphone pense qu’il a détecté un tremblement de terre, il enverra cette information à un serveur central, qui déterminera ensuite si c’était vraiment un tremblement de terre. Pour l’instant, Google n’utilisera ces données que pour afficher des informations lorsque quelqu’un lance une recherche de tremblement de terre ou d’un mot clé similaire. Au fil du temps, cependant, il s’attend à être en mesure d’envoyer des alertes basées sur ces systèmes téléphoniques », selon Tech Crunch.

 

Google enverra des alertes sur les tremblements de terre à proximité. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
Google enverra des alertes sur les tremblements de terre à proximité. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

Une chose à garder à l’esprit est que le système ne prédit pas les tremblements de terre. Il détecte simplement les ondes sismiques dans une région, puis envoie des alertes aux personnes situées loin afin qu’ils puissent prendre des mesures de précaution. En tant que tel, les gens qui sont près de l’épicentre du tremblement de terre ne sont pas susceptibles d’obtenir un avertissement en temps opportun. La vitesse du système d’alerte signifie également que les êtres humains ne sont pas susceptibles d’être prévenus puisque l’avertissement sera déclenché et transmis dans les secondes suivant la détection des tremblements de terre.

Google veut avoir différents niveaux d’alertes en fonction de la nature des tremblements de terre. À long terme, l’entreprise espère transformer son système de détection des tremblements de terre en API (interface de programmation d'application). Cela permettrait à des tiers de créer des applications uniques qui pourraient aider à minimiser les effets néfastes des tremblements de terre. Par exemple, un développeur peut utiliser l’API pour créer une application qui arrête automatiquement un ascenseur à l’étage suivant afin que les gens puissent sortir avant qu’un tremblement de terre ne les frappe. À l’heure actuelle, Google cherche à réduire les faux positifs et affiner le système pour le rendre aussi précis que possible. La société a déjà commencé à émettre des alertes sismiques en Californie.

Le Big One

Les scientifiques ne peuvent pas prédire exactement quand un tremblement de terre se produira. Cependant, ils peuvent nous renseigner sur la probabilité qu’il se produise. La célèbre prévision du « Big One », se réfère à un tremblement de terre majeur qui devrait frapper la zone de la faille de San Andreas de 1300 km de long. Cette zone de faille se trouve en Californie. Selon l’USGS (Institut d'études géologiques des États-Unis), il y a plus de 30 pour cent de chances qu’un tremblement de terre de magnitude 7,5 ou plus fort secoue Los Angeles dans les trois prochaines décennies.

 

L’USGS prévoit un tremblement de terre à l’échelle de 7,5 à Los Angeles d’ici 30 ans. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
L’USGS prévoit un tremblement de terre à l’échelle de 7,5 à Los Angeles d’ici 30 ans. (Image : Pixabay / CC0 1.0)
 

La probabilité qu’un tremblement de terre majeur se produise dépend d’autres tremblements de terre qui ont lieu dans la région. En 2019, la ville californienne de Ridgecrest a été frappée par quelques tremblements de terre, à la suite desquels les lignes de faille environnantes de la région ont connu des changements de pression. Une étude de 2020 soutient que ces événements ont augmenté la probabilité d’un tremblement de terre majeur l’année suivante de 1,15 pour cent.


Traduit par Gabriel Olamsaint

Version en anglais : Google Turning Android Phones Into Earthquake Warning Network