Press "Enter" to skip to content

Médecine chinoise. La thérapie par la musique pour être en bonne santé

SANTÉ > Médecine chinoise

Écouter une belle musique est l’un des meilleurs remèdes pour le cœur et peut aider à « soigner » les maladies. La médecine traditionnelle chinoise considère que « toutes les maladies naissent des émotions et s’arrêtent au son ». Une belle musique émet un message pur et apaisant qui peut soulager le stress, calmer l’esprit, nourrir et guérir le corps.

La musique « soigne » les maladies

Zhu Zhenheng (朱震亨, 1281 – 1358), un célèbre médecin de la dynastie Yuan (1271 – 1368), a clairement indiqué que « la musique est aussi un remède ».

Lorsqu’on dit que la musique guérit les maladies, on doit d’abord parler de la compréhension de la médecine traditionnelle chinoise. Le fonctionnement des méridiens est le cycle de la vie humaine, le cœur contrôle les changements dans les organes internes, et les organes internes affectent les méridiens, donc le cœur est la racine du cycle de la vie. Avoir un bon état d’esprit est extrêmement important. Selon la médecine traditionnelle chinoise, la thérapie par la musique consiste à ajuster l’esprit, en utilisant la beauté de la musique pour maintenir un bon état d’esprit et être en bonne santé.

La thérapie par la musique pour être en bonne santé

Une jeune femme de la dynastie Song jouant de la musique, produit par le grand peintre Li Song(李嵩,1166-1243). (Image : Musée Nationale du Palais de Taïwan / @CC BY 4.0)

L’ouvrage de synthèse chinois rédigé sous la direction de Lü Buwei (呂不韋,290 av. J.-C.- 235 av. J.-C.) Annales des Printemps et des Automnes de Lü - La grande musique (呂氏春秋・大樂 Lüshi Chunqiu) indique : « L’origine de la musique est lointaine. Elle est née de la mesure, et est originaire de Taiyi. Le Taiyi dérive des deux règles, et les deux rites dérivent du yin et du yang. …… Où la musique est l’harmonie du ciel et de la terre, l’accord du yin et du yang. »

Il est évident que la musique trouve son origine dans le « Taiyi » et est dérivée des changements du yin et du yang, qui correspondent aux cinq éléments du ciel, aux cinq saisons de la terre et aux cinq organes de l’homme. La musique est l’utilisation d’un son régulier externe pour favoriser l’harmonie du yin et du yang dans le corps humain, pour atteindre l’équilibre du yin et du yang, conformément à l’état naturel de l’unité céleste.

Selon le plus ancien ouvrage de médecine chinoise traditionnelle Classique interne de l’empereur Jaune - Su Wen (黃帝內經・素問) : « Il y a cinq sons dans le ciel et cinq organes chez les être-humains. »

Les anciens se basent sur les cinq modes des cinq organes : le foie – Jue (角, le cœur – Zhi (征, la rate – Gong (宫, le poumon – Shang (商, le rein – Yu (羽, ces cinq sons s’influencent mutuellement pour réguler la vitalité des cinq organes du corps.

« Gong, Shang, Jue, Zhi, Yu » correspond au do, re, mi, sol, la de la musique occidentale. Le son de style « Gong » est doux et lisse, correspondant à la rate humaine. Le son de style « Shang » est clair et net, correspondant aux poumons humains. Le son de style « Jue » est haut et long, correspondant au foie humain. Le son de style « Zhi » est passionné et élevé, correspondant au cœur humain. Le son de style « Yu » est incroyablement clair, correspondant aux reins humains.

La thérapie par la musique pour être en bonne santé

Musiciennes de la dynastie Tang. (Image : Musée Nationale du Palais de Taïwan / @CC BY 4.0)

Au cours de l’écoute, les émotions et la fréquence rythmique de la mélodie, ainsi que la vibration régulière entre les cinq organes, peuvent avoir pour effet de réguler l’esprit et de dégager les méridiens.

La musique maintient une bonne santé

La rate est une importante source d’énergie pour le corps. Trop manger, trop penser, etc. peut augmenter la charge sur la rate et l’estomac. « La rate est associée à la terre, au son Gong, et à la pensée. » Choisissez une musique de style Gong, calme, solide et solennelle pour aider la rate à renforcer l’appétit.

Les poumons sont les maîtres du qi, le qi du corps entier est gouverné par les poumons. « Le poumon est relié au métal, au son Shang, et à l’inquiétude. » La musique de style Shang est aigüe et majestueuse, aussi fraîche que le métal, apte à guérir la colère et à rendre les gens pacifiques. Il est conseillé aux personnes souffrant d’une déficience du qi pulmonaire d’écouter davantage ce type de musique pour améliorer leur état.

Le foie est responsable de la détoxification, Il a pour fonction de maintenir la fluidité du qi dans le corps. « Le foie est associé à l’élément bois, au son Jue, et à la colère. » Les personnes avec un qi du foie fort ont tendance à être impatientes et colériques. Les personnes avec un qi du foie faible ont tendance à se mettre en colère et à soupirer. Il est conseillé de choisir une musique de style Jue, douce à écouter, étirée, et apaisante, car les caractéristiques de douceur et d’étirement, de croissance vers le haut, peuvent jouer le rôle de déstresser le foie et d’harmoniser le qi du foie.

La thérapie par la musique pour être en bonne santé

Le caractère chinois pour « médicament » est composé de deux parties. La partie supérieure signifie « herbe » et la partie inférieure signifie « musique ». (Image : Vision Times France)

Le cœur abrite l’esprit et est le centre des activités vitales du corps. « Le cœur est associé à l’élément feu, au son Zhi et à la joie. » Le stress chronique et le manque de sommeil peuvent provoquer la panique, une oppression de la poitrine, l’irritabilité, etc. Il est recommandé d’écouter de la musique vivante, relaxante, sautillante et ascendante de style symphonique pour stimuler l’énergie Yang et améliorer les symptômes de déficience du cœur et du Yang.

Le rein est associé à l’élément eau. En médecine traditionnelle chinoise, il y a un dicton selon lequel « le rein est le maître de l’os, et l’os est le reste du rein. » Choisir une musique de style Yu, claire et triste, avec les caractéristiques de l’eau, peut soulager la dépression, et l’écoute d’une telle musique peut abaisser le feu et nourrir le yin des reins.

Traduit par Shao Yongze

Version en chinois : 为什么说音乐能治病?