Press "Enter" to skip to content

Médecine chinoise. Ejiao : médicament d’or chinois

SANTÉ > Médecine chinoise

Ejiao, le ginseng et les bois de cerfs sont connus comme les « Trois Trésors » de la médecine chinoise. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

La gélatine de peau d’âne est obtenue à partir de la peau de l’âne par trempage et cuisson. Elle est utilisée comme ingrédient dans la médecine traditionnelle chinoise, où elle est appelée « Ejiao » (阿膠).

Ejiao a été utilisé comme médicament depuis plus 2500 ans et classé en tant que médicament d’or dans la médecine traditionnelle. Dans les temps anciens, c’était un médicament précieux utilisé pour la famille royale. Ejiao, le ginseng et les bois de cerfs sont connus comme les « Trois Trésors » de la médecine chinoise.

Le nom de Ejiao vient d’un village

La gélatine de peau d’âne a été mentionnée pour la première fois dans le livre « Classique de la matière médicale du Laboureur Céleste » (神農本草經), il y a 2000 ans. Elle était initialement faite de peau de vache. Sous la dynastie Tang (618 – 907), les habitants du village Dong’e ont constaté que l’efficacité de la gélatine de peau d’âne fabriquée à partir de peau d’âne était meilleure.

 

La gélatine de peau d’âne a été mentionnée pour la première fois dans le livre « Classique de la matière médicale du Laboureur Céleste » (神農本草經), il y a 2000 ans. (Image : Capture d’écran / YouTube)
La gélatine de peau d’âne a été mentionnée pour la première fois dans le livre Classique de la matière médicale du Laboureur Céleste (神農本草經), il y a 2 000 ans. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

L’Ejiao est soit préparé sous forme de gélatine sèche, soit mélangé à de la coquille d’huître ou du pollen en poudre pour former des boules de colle. Il a un goût sucré.

La couleur d’un bon morceau de gélatine peut être comme l’ambre, ou noire comme l’encre, tout dépend du procédé de fabrication. Elle est dure et cassante, sa section est brillante. Une fois fabriquée, elle peut être stockée pendant une longue période.

Selon la méthode traditionnelle, le véritable Ejiao est obtenu à partir d’un petit âne noir au ventre blanc. La peau d’âne est ensuite trempée dans l’eau du puit, lavée et bouillie sur du charbon de mûrier pendant soixante-dix-neuf jours pour obtenir la véritable gomme.

L’eau de puits de la ville de Dong’e (東阿) provient d’un courant souterrain et elle a une meilleure qualité que l’eau de rivière ou d’un puits ordinaire et jouait un rôle important lors de la fabrication. Dans le livre Commentary on the Water Classic (水經注), un ouvrage sur la géographie chinoise dans les temps anciens, il est écrit : Il y a un grand puits à l’ouest de la ville, énorme comme une roue, avec six ou sept pieds de profondeur (1 pied égal à 3,33 mètres) et qui cuit la gélatine tout au long de l’année pour fournir les palais royaux. Cette gélatine est appelée « Ejiao » (阿膠), donc le monde a appelé le puit « Ejing » (阿井).

 

L’eau de puits de la ville de Dong’e (東阿) vient d’une source souterraine, elle a une meilleure qualité. (Image : Capture d’écran / YouTube)
L’eau de puits de la ville de Dong’e (東阿) vient d’une source souterraine, elle a une meilleure qualité. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Remède pour les maladies gynécologiques

Ejiao est un médicament chinois tonique qui agit sur les poumons, les reins et le foie. Il est efficace pour revigorer le sang, favoriser le système hématopoïétique et il est recommandé pour les maladies gynécologiques.

 

Ejiao est un médicament chinois tonique qui agit sur les poumons, les reins et le foie. (Image : Capture d’écran / YouTube)
Ejiao est un médicament chinois tonique qui agit sur les poumons, les reins et le foie. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Pour les femmes ayant des menstruations irrégulières, abondantes ou faibles, des douleurs abdominales, il est conseillé de suivre un traitement avec Ejiao, Safran (番红花) et Angélique de Chine (當歸) pour réguler les menstruations, résoudre la stase sanguine et soulager la douleur.

En Europe médiévale, on utilisait le safran pour traiter des infections respiratoires et maladies comme la toux, le rhume, la scarlatine, la variole, les cancers, l’hypoxie et l’asthme. On le retrouve également dans certains traitements contre les affections sanguines, l’insomnie, la paralysie, les maladies cardiaques, les flatulences, les indigestions et maux d’estomac, la goutte, la dysménorrhée, l’aménorrhée et divers désordres oculaires.

 

 Il est conseillé de suivre un traitement avec Ejiao, safran (番红花) et Angélique de Chine (當歸) pour réguler les menstruations, résoudre la stase sanguine et soulager la douleur. (Image : Johan Puisais / Pixabay)
Il est conseillé de suivre un traitement avec Ejiao, safran (番红花) et Angélique de Chine (當歸) pour réguler les menstruations, résoudre la stase sanguine et soulager la douleur. (Image : Johan Puisais / Pixabay)
 

En cas de perte de sang post-partum, d’anémie, de vertiges, d’asthme etc., utiliser Ejiao et le ginseng à la cannelle, au panax ginseng sec, la racine du panax pseudo ginseng, etc. Cela permet d’arrêter les saignements, reconstituer le sang et le nourrir et calmer l’esprit.

Il peut être utilisé en association avec d’autres médicaments contre la neurasthénie, la vieillesse et la fragilité, la faiblesse après une maladie, la déficience et la faiblesse de la taille et des genoux, etc.

Traduit par Jade Lee

Version en chinois :〖杏林漫步〗 中药“三宝”之一:阿胶