Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Les bienfaits de la méditation en position du lotus

SANTÉ > Bien-être

La position du lotus est la position de prédilection pour s’asseoir en méditation. Bien que physiquement intimidante pour certains, elle peut être réalisée par la plupart des gens avec de la persévérance. Outre l’approfondissement de l’état de méditation, la position du lotus complet avec les deux jambes croisées l’une sur l’autre peut apporter des avantages étonnants pour la santé, selon les principes enseignés dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC).

On dit que la maladie survient lorsque les méridiens sont bloqués, ce qui empêche la bonne circulation du qi et du sang.

Le qi (氣) et les méridiens (經絡) sont des termes utilisés en MTC pour véhiculer des concepts qui ne sont pas présents dans la médecine occidentale. Même le terme sang (血) est compris différemment, avec des connotations plus profondes que celles qui découlent des méthodes empiriques modernes.

Ouvrir les méridiens et améliorer l’essence

En MTC, le « sang » est porteur d’une essence (精) composée de substances microscopiques, qui fournit des nutriments importants à tout le corps. Une essence plus forte donne une meilleure peau et un meilleur teint, tandis qu’une carence entraîne une apparence fragile et émaciée.

En plus de renforcer les hanches et la colonne vertébrale, la position du lotus ouvre les méridiens et les vaisseaux sanguins des jambes. Assis en position du lotus, la cheville appuie sur l’aorte à l’intérieur de la cuisse. Le cœur pompe plus fort pour que le sang circule dans l’artère.

Avant de passer dans l’artère, le sang se concentre dans la partie supérieure du corps puisque les artères des jambes sont obstruées. Comme le cœur pompe plus fort, les organes internes reçoivent un apport sanguin important, ce qui entraîne une amélioration du fonctionnement des organes internes et une augmentation du flux sanguin vers le cerveau.

Le qi, l’énergie vitale du corps humain, remplit une fonction comparable à celle du soleil qui fournit l’énergie initiale pour alimenter les fonctions de base sur terre. Le qi permet aux gens de s’épanouir et de se développer. Une carence en qi entraîne un manque d’énergie.

Le sang transporte le qi. Une déficience du sang, ou un manque de cette essence nutritive, entraînera une déficience du qi et vice versa.

Les méridiens désignent les canaux énergétiques invisibles à l’œil humain, mais qui font circuler le qi et le sang dans tout le corps. La MTC décrit 14 méridiens principaux, un système complet avec deux méridiens principaux (任 ren, et 督 du), plus 12 autres, dont trois méridiens yin sur l’avant du corps et trois méridiens yang sur l’arrière, ainsi que sur les flancs gauche et droit et de la main jusqu’au pied.

Les bienfaits de la méditation en position du lotus
La médecine traditionnelle chinoise se concentre sur le mouvement du Qi à travers les méridiens, ou canaux liés à des organes internes spécifiques. S’asseoir dans la position du double lotus peut ouvrir ces méridiens et améliorer la santé globale. (Image : Creative Commons / CC BY SA)

En termes simples, les méridiens constituent un réseau sur lequel l’ensemble du corps repose pour sa santé. Si les méridiens sont bloqués, une personne souffrira de diverses maladies. Parfois, on peut se sentir mal sans symptômes apparents. Dans ce cas, un praticien de la médecine traditionnelle chinoise peut diagnostiquer un blocage des méridiens et administrer un traitement approprié après avoir déterminé la cause du blocage.

Lorsqu’elles sont assises sur une chaise, certaines personnes aiment croiser leurs jambes l’une au-dessus de l’autre. La médecine traditionnelle chinoise ne considère pas cela comme bénéfique. Au lieu de croiser les jambes de la manière conventionnelle, il serait préférable de s’entraîner à la position du lotus jambes croisées.

S’entraîner jusqu’à atteindre la position du lotus complet

Malgré des difficultés fréquentes au début, il est possible pour presque tout le monde de maîtriser la position complète du lotus, même pour les personnes âgées.

Pour vous préparer à vous asseoir dans la position du lotus, vous pouvez commencer par faire quelques exercices d’étirement pour détendre les muscles de l’aine, puis lever une jambe par-dessus l’autre. Les différentes pratiques spirituelles obéissent à des règles différentes quant au pied qui doit être levé en premier. Selon la théorie du yin et du yang, le gauche est yang et le droit est yin. Comme le yang incarne le principe masculin et le yin le principe féminin, les hommes doivent lever la jambe gauche en premier, et inversement pour les femmes.

Il se peut que vous n’y parveniez pas du premier coup, et cela peut être assez douloureux même si vous y arrivez. Si vous êtes persévérant, vous parviendrez à vous habituer à la position. Essayez d’endurer la douleur autant que possible avant de décroiser les jambes. Au fil du temps, vous serez progressivement capable de vous asseoir de plus en plus longtemps.

Les bienfaits de la méditation en position du lotus
S’asseoir dans la position du lotus complet contribue à la fois à la santé physique et à la clarté d’esprit. La position du lotus tire son nom des nombreuses images de bouddhas assis au sommet de plateaux de fleurs de lotus. (Image : Marisa / Pixabay)

Après avoir commencé à pratiquer la position du lotus complet, certaines personnes peuvent ressentir une augmentation des douleurs dans les jambes et le dos, parfois, l’inconfort persiste même lorsqu’on n’est pas assis dans cette position. Il s’agit d’une conséquence naturelle de l’ouverture des méridiens, qui ne doit pas être confondue avec une blessure. Si vous persistez dans la pratique (même 20 minutes par jour sont bénéfiques), la douleur s’atténuera progressivement. Vous pourrez ressentir un fort courant de qi, qui redressera votre colonne vertébrale et améliorera votre posture.

La pratique de la position assise en lotus complet peut également améliorer le mouvement gastro-intestinal et faciliter la digestion.

La méditation quotidienne en position du lotus complet vous permet de renforcer votre taille et vos jambes, d’améliorer la circulation dans les jambes et de soulager la sciatique due à un mode de vie sédentaire. Lorsque vous êtes stressé au travail et que vous n’arrivez pas à penser clairement, il suffit de vous asseoir les jambes croisées en méditation. L’augmentation du flux sanguin vers le cerveau vous aidera à vous sentir plein d’énergie et à avoir les idées claires.

Cette position peut également améliorer le cycle menstruel des femmes en soulageant les douleurs menstruelles et en régulant le flux menstruel. Lorsque les menstruations sont régulées, les troubles endocriniens sont également résolus. La position assise du lotus complet est bénéfique pour le corps des femmes à bien des égards. Les mères très occupées par leurs jeunes enfants et les tâches ménagères peuvent soulager les douleurs dorsales trop fréquentes et prévenir les troubles de la colonne vertébrale en s’asseyant dans la position jambes croisées.

Pour les hommes, s’asseoir en position du lotus les jambes croisées tous les jours avant de se coucher renforce les muscles et les os, ouvre les méridiens, aide à améliorer la fonction des organes internes, stimule la circulation du système physiologique et préserve la santé des reins et de la prostate. Bien que cela puisse sembler une corvée au début, les avantages à long terme de la position du lotus dépassent largement l’inconfort temporaire.

Rédacteur Swanne Vi

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.