Press "Enter" to skip to content

Bien-être. La sauge : herbe sacrée

SANTÉ > Bien-être

La sauge est aussi appelée « herbe sacrée ». (Image : Epoch Média Group)

La sauge (littéralement « herbe queue-de-rat » en chinois) fait partie de la famille des Lamiacées qui comprend près de 1000 espèces. Ce nombre élevé reflète la vitalité propre à cette famille. La salvia est l’espèce la plus importante de plantes de la famille des Lamiacées, qui comprend des plantes aromatiques et des herbes telles que la lavande, la menthe, le romarin et la sauge.

Elle est largement répandue dans les zones à climat tempéré et dans les tropiques. Il existe des plantes annuelles, bisannuelles, vivaces et à feuilles persistantes. On les trouve souvent sur les pentes des collines, au bord des routes, dans l’herbe, le long des ruisseaux et des rivières, et dans les bois à basse et moyenne altitude.

La sauge (littéralement «herbe queue-de-rat» en chinois) fait partie de la famille des Lamiacées qui comprend près de 1000 espèces. (Image : The Epoch Times)
La sauge (littéralement « herbe queue-de-rat » en chinois) fait partie de la famille des Lamiacées qui comprend près de 1000 espèces. (Image : Epoch Média Group)

La majorité des plantes du genre salvia sont aromatiques. Elles peuvent être distillées pour en faire de l’huile essentielle et ont une longue histoire d’utilisation médicinale et culinaire. Les Grecs et les Romains de l’Antiquité ont nommé la sauge « herbe sacrée ». Le nom « salvia » vient du latin « salvere », qui signifie : sauver. Il existe un vieux dicton dans le sud de la France qui dit « Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin ». Les Européens du Moyen Âge connaissaient l’usage médicinal de la sauge. Ils en faisaient des boissons aux propriétés curatives jusqu’à ce qu’ils en viennent à importer des feuilles de thé de l’Orient.

Pour les Grecs et les Romains de l'Antiquité, la sauge était l'herbe sacrée. (Image : The Epoch Times)
Pour les Grecs et les Romains de l'Antiquité, la sauge était l’herbe sacrée. (Image : Epoch Média Group)

La sauge est une plante aromatique pleine de vitalité, qui s’avère résistante aux maladies touchant habituellement les plantes et aux insectes nuisibles. Ses feuilles sont oblongues et sa tige droite, sur laquelle pendent des cordons floraux violacés très serrés, peut atteindre 50 cms. Les plants peuvent être élancés, mais il y en a beaucoup qui se développent ensemble. La vue sur une magnifique mer de fleurs de sauges de couleur pourpre violet est réjouissante et impressionnante.

La sauge est une plante aromatique très vivace qui s'avère résistante aux maladies touchant habituellement les plantes et aux insectes nuisibles. (Image : The Epoch Times)
La sauge est une plante aromatique très vivace qui s'avère résistante
aux maladies touchant habituellement les plantes et aux insectes nuisibles.
(Image : Epoch Média Group)

Dans la symbolique accordée au langage des fleurs, la sauge signifie « vertu intérieure ». En ce début d’année nouvelle, découvrons la beauté de la sauge, apprécions sa vitalité et apprenons à être à la hauteur de son esprit originel. Le début de cette nouvelle année n’a pas été de tout repos. Les attaques de peste porcine africaine et les épidémies de peste l’année dernière ont été suivies par le coronavirus, très contagieux. En cette période de turbulences, nous devrions vivre comme la sauge – être fort pour gérer la santé de notre famille et être prévenants et bienveillants pour élever notre esprit afin de combattre la maladie.

Traduit par Swanne Vi

Version en anglais : Sage: The Holy Herb