Introduction à la santé : les principes du Yin et du Yang

Par Vision Times
Le 22/02/2020
Les pratiques de la MTC s’articulent autour de la philosophie du yin et du yang. (Image : Needpix / CC0 1.0)
Les pratiques de la MTC s’articulent autour de la philosophie du Yin et du Yang. (Image : Needpix / CC0 1.0)
 

Le concept de Yin et de Yang fait référence à la dualité présente dans toute forme d’existence. Le Yin et le Yang symbolisent l’obscurité et la lumière, le froid et le chaud, la passivité et l’activité. Deux énergies naturelles qui travaillent l’une avec l’autre, mais qui sont opposées par essence. Notre monde est composé de cette dualité - Le jour fait place à la nuit, la température varie du chaud au froid, etc. Pour maintenir une vie équilibrée, il faut parvenir à un équilibre entre le Yin et le Yang.

Ce concept s’applique également dans le domaine de la santé, en particulier dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC). La théorie du Yin-Yang a été une base importante de la MTC au cours des siècles. Dans la MTC, cette théorie est essentielle dans la pathologie, le diagnostic et le traitement des maladies.

Le Yin-Yang et la santé

La nuit et le jour ne peuvent pas exister l’un sans l’autre. On peut dire la même chose du Yin et du Yang. L’idée est que le Yin (la nuit) et le Yang (le jour) sont des forces opposées qui se complètent l’une l’autre. Nous pouvons aussi observer une telle condition dans le corps humain : un estomac plein ou vide, le repos ou l’activité, une température corporelle basse ou élevée, et plus encore. Tout comme le corps humain ne peut tolérer des températures froides que pendant une courte période, jusqu’à ce qu’il ait besoin de se réchauffer, l’idée générale est que l’énergie du Yin et du Yang doit aboutir à un équilibre dans le corps humain.

 

Comme pour la nuit et le jour, le yin et le yang sont des contraires qui se complètent. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Comme pour la nuit et le jour, le Yin et le Yang sont des contraires qui se complètent. (Image : pixabay CC0 1.0)
 

Appliqué à la MTC, Le concept du Yin et du Yang est l’unité organique du corps humain. Le haut du corps appartient à l’aspect Yang tandis que le bas du corps correspond au Yin. Le Yang est responsable des différentes fonctions du corps, ce qui signifie qu’il est lié à la chaleur, tandis que les nutriments, les substances et les fluides corporels appartiennent au Yin et sont donc liés au froid. L’énergie Yin dans le corps ne doit pas l’emporter sur le Yang et vice versa. Lorsque cela se produit, le corps devient vulnérable aux maladies et aux affections.

Les déséquilibres du Yin et du Yang

La disharmonie de cette dualité ouvre la voie à des conditions difficiles qui mettent le corps à rude épreuve. Ces déséquilibres sont définis comme un  excès de Yin ou de Yang, une déficience du Yin et du Yang.

Excès de Yin

Un excès de Yin dans le corps va restreindre le flux du Yang et l’endommager. Lorsque le Yin augmente, la chaleur dans le corps diminue. Cela peut entraîner des sensations de froid, se traduisant par un manque d’énergie, une pâleur, une sensibilité au froid, une respiration faible et superficielle, une voix frêle, des mictions fréquentes, des selles molles, de la diarrhée, des douleurs abdominales, un œdème, un pouls profond et une constriction des membres.

Excès de Yang

Par opposition, l’excès de Yang se caractérise par l’augmentation de l’énergie du Yang, au-delà de la limite normale, infligeant un préjudice au Yin. Cet excès va produire une attaque de chaleur dans le corps qui se manifeste par une rougeur excessive du visage, de la transpiration, de la fièvre, un pouls rapide, une urine foncée et peu abondante, des palpitations, des difficultés à respirer, une sensation d’oppression dans le haut du corps, des vertiges, des bourdonnements d’oreille et même de l’hypertension.

 

L’excès de Yang dans le corps se caractérise par une rougeur du visage, de la transpiration, de la fièvre et d’autres symptômes. (Image : Capture d’écran / YouTube)
L’excès de Yang dans le corps se caractérise par une rougeur du visage, de la transpiration, de la fièvre et d’autres symptômes. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Déficience du Yin

Lorsque le Yin baisse en dessous de son niveau normal, l’équilibre est rompu, car le Yang va dominer le corps. L’énergie Yin ne parvient pas à contenir l’énergie Yang qui va déborder. De ce fait, le manque de Yin - nutriments ou fluides corporels - rend le corps excessivement chaud. Les symptômes incluent une chaleur excessive de la plante des pieds et de la paume des mains, des sueurs nocturnes, un pouls faible et rapide, une sécheresse de la bouche et de la gorge, et des conditions propices aux infections thoraciques aiguës récurrentes, aux colites et inflammations de la peau et du gros intestin.

Carence en Yang

Dans ce cas, le Yin domine le corps. Lorsque l’énergie Yang fait défaut, une baisse de température s’ensuit. Pâleur, sensibilité aux températures basses, fatigue, pouls faible, langue blanche, membres froids, diarrhée, convulsions, somnolence et même coma sont quelques-uns des symptômes évidents qui affectent une personne souffrant d’une déficience en Yang.

Grâce à cette simple connaissance, vous pouvez déterminer si les forces Yin et Yang de votre corps sont en équilibre. Si vous pensez avoir besoin d’aide pour rééquilibrer ces énergies, vous devriez consulter un praticien qualifié en MTC.


Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : A Simple Health Primer Based on Yin and Yang Principles