Covid-19 : marche et jogging

Par Vision Times
Le 07/04/2020
Environ 30 minutes de marche sont bénéfiques à votre corps. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Environ 30 minutes de marche sont bénéfiques à votre corps. (Image : pixabay / CC0 1.0)
 

Dans de nombreuses régions du monde, les gens font face au confinement mis en place par les gouvernements pour limiter la propagation de la pandémie de coronavirus. Les personnes soucieuses de leur santé se demandent donc si une promenade ou un jogging à l’extérieur leur serait bénéfique. Si vous vivez dans une région où de telles activités sont autorisées, il n’y a aucune raison de ne pas faire de l’exercice et de ne pas profiter de l’air pur.

Marcher et faire du jogging en plein air

Depuis l’épidémie mondiale de coronavirus, les rues sont désertes. L’écrivain Erin Khar, pour qui la promenade est quelque chose de primordial, estime qu’elle est désormais encore plus cruciale pour sa santé mentale.

«En tant que personne ayant fait face pendant des années à la dépression, l’anxiété et la dépendance, je connais bien ce besoin de s’évader, de vouloir bondir hors de son corps... Quand je me sens ainsi, faire une longue promenade fait retomber la pression... J’ai plus que jamais besoin de ces promenades.. Elles sont cruciales pour moi, elles m’aident à vider ma tête en stimulant la libération de neurotransmetteurs dont j’ai tant besoin», a-t-elle déclaré, au New York Times.

 

Utilisez le confinement pour consacrer un peu de temps à marcher près de chez vous. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Utilisez le confinement pour consacrer un peu de temps à marcher près de chez vous. (Image : pixabay / CC0 1.0)
 

Faire de l’exercice peut également s’avérer essentiel dans la façon dont votre corps traite l’infection par le virus. Une étude réalisée sur plus de 24 000 adultes chinois, décédés lors de l’épidémie de grippe de Hong Kong en 1998, a révélé que les personnes qui n’avaient jamais fait d’exercice ou qui en avaient fait trop couraient le plus grand risque de mourir, par rapport à celles qui avaient fait un exercice modéré. Faire de l’exercice environ trois jours par semaine prépare apparemment le système immunitaire de l’organisme à lutter contre toute infection virale.

Pour la plupart des gens, une marche d’environ 30 minutes serait suffisante. Ainsi, en cette période où le virus du PCC se propage à grande échelle, la promenade s’avère encore plus importante. «Il est vraiment important d’avoir une routine, même si vous travaillez à la maison... J’encourage vraiment les gens à... établir un planning qui leur laisse du temps pour l’exercice, c’est aussi important pour la santé mentale que pour la santé physique», a déclaré Carol Maher, qui fait des recherches sur l’activité physique et la santé à l’Université d’Australie du Sud, à ABC News.

Les règlements

Si vous avez décidé de vous promener ou de faire du jogging à l’extérieur alors que des restrictions liées au coronavirus sont en vigueur, vous devez être attentif au respect de certaines règles. D’une part, maintenez une distance de sécurité d’au moins 1 mètre avec les autres personnes, surtout si vous leur parlez. Lorsque vous marchez ou courez, le risque reste minime si vous n’avez pas de contact avec elles.

 

Portez toujours un masque et des gants lorsque vous sortez. (Image : pixabay / CC0 1.0)
Portez toujours un masque et des gants lorsque vous sortez. (Image : pixabay / CC0 1.0)
 

Lorsque vous sortez à l’extérieur, portez toujours un masque et des gants. Si vous ne portez pas de gants, évitez tout contact avec des objets tels que les portails, les clôtures, les bancs, etc. Et au cas où vous finiriez par toucher de tels objets, n’oubliez pas de vous laver soigneusement les mains avec un désinfectant dès votre retour à la maison. Ne touchez jamais rien à l’intérieur de la maison avant de vous être lavé les mains pendant au moins 20 secondes.


Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : Why It’s Okay to Walk and Jog During the CCP Coronavirus Outbreak