Le Gong chinois

Le 13/07/2020
Le Gong.  (Photo : Shenyunperformingarts.org)
Le Gong.  (Photo : Shenyunperformingarts.org)
 

Les gongs chinois utilisés par les musiciens de Shen Yun Performing Arts sont en bronze. Leur large surface en forme de disque, d’environ 30 à 70 centimètres, est percée de deux trous à travers lesquels passe une corde permettant de suspendre le gong à un cadre.
 
Le gong est frappé à l’aide d’une mailloche, au bout large et arrondi, ou aplati. Il émet un son puissant et riche. En raison de sa résonance particulièrement longue, l’instrument n’est pas adapté aux rythmes rapides. Dans les danses de Shen Yun, le gong est souvent utilisé pour apporter de la puissance à la musique, accentuer le rythme, ou exprimer une solennité sacrée. Sa sonorité réclame et sollicite immédiatement l’attention.
 
Les orchestres de Shen Yun utilisent des gongs beaucoup plus petits et plus fins. Ils ne sont pas suspendus à un cadre, mais tenus en main. De différentes tailles, ils produisent une variété de notes et sont le plus souvent utilisés pour évoquer une atmosphère de fête. Ces petits gongs sont fréquemment utilisés en association avec des tambours et des cymbales à main.


Source : https://fr.shenyunperformingarts.org/