Conseils pour prendre soin de soi : le style traditionnel chinois

Le 10/04/2020
(Image : Shenyunperformingarts.org)
(Image : Shenyunperformingarts.org)
 

Un vieux dicton taoïste dit : « Le corps humain est un microcosme de l’Univers. » Ainsi, il existe peut-être un lien plus profond entre notre corps et la nature.

Par exemple, la façon dont les rivières coulent est très semblable à la façon dont les vaisseaux sanguins transportent le sang dans notre corps. Lorsque rien n’interfère avec le cours de la nature et que le courant circule bien, tout va bien le long de l’écosystème de la rivière. Lorsque nous avons une bonne circulation sanguine et que rien ne cloche, notre corps est en bonne santé. Mais lorsqu’une rivière est encombrée ou qu’une artère d’une personne est obstruée, les deux seront rapidement perturbées.

Comprendre la relation entre notre corps et la nature nous aidera non seulement à rester en bonne santé, mais aussi à être plus heureux. Voici trois conseils - inspirés des méthodes traditionnelles chinoises - pour prendre soin de votre corps.

Conseil numéro 1 : suivez l’horloge de la médecine traditionnelle chinoise

Selon la pensée traditionnelle chinoise, nos organes vitaux correspondent aux cinq éléments (métal, bois, eau, feu et terre), qui sont également en corrélation avec des heures précises de la journée. Par exemple, c’est entre trois et cinq heures du matin que les poumons sont les plus actifs. Tousser pendant cette période signifie probablement que des toxines sont expulsées. Voici quelques périodes importantes (appelées shi-chen) et ce que vous devez faire pour respecter votre horloge biologique.

5h à 7h du matin. Le gros intestin : Réveillez-vous et débarrassez votre corps des déchets accumulés pendant la nuit. En d’autres termes, allez aux toilettes et détoxifiez-vous.

7h à 9h du matin. L’estomac : Mangez un bon petit déjeuner. C’est le moment idéal pour la digestion et l’absorption d’aliments afin de générer l’énergie qui alimentera votre corps pour les activités de la journée.

11h à 13h. Le coeur : Profitez d’un déjeuner équilibré sur le plan nutritionnel et socialisez avec vos amis. Votre cœur a besoin d’être alimenté en énergie positive, et ce de plusieurs façons.

15h à 17h. La vessie : Veillez à vous réhydrater. Plus d’eau, plus de thé, plus de détox. (Ah ! Donc le thé de l’après-midi est une meilleure idée que ce que vous pensiez).

19 à 21h. Le péricarde (membrane qui entoure le cœur) : Calmez-vous, physiquement et mentalement, et préparez-vous à aller au lit. Essayez de faire des étirements souples, de la méditation ou de la lecture légère.

23h à 01h du matin. La vésicule biliaire : Vous devriez entrer dans un sommeil profond maintenant, car votre corps a besoin de se restaurer pendant la nuit afin de se préparer à une nouvelle journée. Il est facile de perdre la notion du temps, de se coucher trop tard et de ne pas pouvoir se lever le lendemain matin. Mais essayez de changer votre routine. Couchez-vous vers 11 heures pour rattraper le temps perdu, et réveillez-vous vers 7 heures pour la première détox. Suivre un horaire de sommeil sain et régulier vous aidera à vous sentir plus énergique et à être également plus productif.
 

Conseil numéro 2 : Mangez en fonction des saisons
 

(Photo : Shenyunperformingarts.org)
Photo : Shenyunperformingarts.org)
 

La croyance traditionnelle chinoise nous dit que, puisque l’homme et la nature coexistent harmonieusement, notre corps réagit en fonction des changements de température et de l’environnement. Manger localement et selon les saisons peut nous permettre de rester en harmonie avec le monde qui nous entoure. C’est un fait connu depuis longtemps par les professionnels de la santé du monde entier. Voici quelques bons choix alimentaires pour les quatre saisons.

Le printemps : En cette période de naissance et de croissance, choisissez des légumes verts sains (asperges et artichauts), des légumes à feuilles (roquette, épinards et laitue rouge), des fruits (fraises, abricots et cerises), ainsi que des dates, des ignames, des champignons et des oignons.

L’été : Pendant les mois les plus chauds, boire de la soupe chaude et manger des aliments piquants comme le gingembre peuvent en fait aider à entretenir les mécanismes de transpiration. D’autre part, des aliments comme la pastèque, les haricots mungo, le concombre, les tomates et la courge cireuse peuvent aider à maintenir la fraîcheur du corps. Il faut trouver un équilibre entre les aliments épicés et les aliments riches en eau !

L’automne : Lorsque les plantes dans la nature commencent à mûrir et à se dessécher, vous pouvez imaginer comment votre corps change également et de quoi il aurait besoin. Mangez et buvez des produits qui compenseront ou empêcheront la perte de liquides. Essayez les ananas, les bananes, les poires, les produits laitiers, le lait de soja, le miel, le sésame et diverses noix et graines.

L’hiver : Lorsque tout ralentit et que certains animaux entrent en hibernation, il est bon de manger des aliments riches en protéines pour faire le plein d’énergie et conserver ses forces. Manger des aliments amers peut également favoriser une activité cardiaque saine. Pensez aux œufs, au bœuf, au céleri, au pamplemousse, aux feuilles de radis, aux champignons, au ginseng et au thé.

Essayez d’être plus attentif au besoin de votre corps à différentes périodes de l’année. Des choses simples comme boire une tasse d’eau chaude au miel et au citron un soir d’automne ou grignoter des fruits aqueux en été peuvent être très bénéfiques. Essayez de manger les bons aliments dans la bonne saison. Votre corps vous en sera reconnaissant !
 

Conseil numéro 3 : Méditez
 

 (Image : Shenyunperformingarts.org)
(Image : Shenyunperformingarts.org)
 

Vous êtes enfermé à la maison et vous vous sentez stressé ? Vous vous sentez coincé ? La méditation peut vous aider.

Ne serait-il pas agréable de pouvoir toujours se sortir de sa mauvaise humeur ? Une bonne façon de s’occuper de soi physiquement et mentalement est de méditer. Ce n’est pas compliqué. Il suffit de s’asseoir calmement pendant au moins quelques minutes tout en se concentrant et en apaisant ses pensées. La méditation aide à éliminer le stress accumulé et la négativité non désirée. Voici quelques éléments à garder à l’esprit :

1. Trouvez un bon environnement : un endroit calme avec un minimum de distractions vous aidera à vous calmer et à mieux vous concentrer.

2. Regroupez-vous : vous n’avez pas besoin de méditer seul. Demandez à des amis de se joindre à vous pour créer un environnement plus positif et améliorer votre expérience.

3. Ayez une routine régulière : pensez à établir un horaire, car votre corps et votre esprit s’adapteront et réagiront encore mieux si vous vous en tenez à un schéma de méditation cohérent.

Pour nous, les danseurs, comme pour beaucoup d’autres personnes, la vie peut parfois être assez mouvementée. Mais danser, répéter, étudier, travailler ou faire quoi que ce soit dans un état de stress fera plus de mal que de bien. Je trouve que 30 minutes de méditation par jour seulement m’aident vraiment à ajuster mon esprit et mon corps pour plus de positivité et une meilleure productivité. Alors, la prochaine fois que des pensées négatives se manifestent, essayez de les éliminer par une méditation paisible.

Voici quelques moyens qui vous aideront à mieux prendre soin de votre corps. Lorsque vous vous sentez épuisé, essayez ces conseils issus de la culture traditionnelle chinoise.


Source : https://fr.shenyunperformingarts.org/