Press "Enter" to skip to content

Histoire. La vie légendaire du grand général Han Xin (3/5)

CHINE ANCIENNE > Histoire

Les histoires de la vie de Han Xin sont des classiques de la culture traditionnelle chinoise

PODCAST

Il a existé un héros exceptionnel en Chine : Xiao He (萧何), l’a salué comme étant « le héros le plus talentueux du pays », Liu Bang (刘邦)l’a loué en tant qu’« homme pouvant contrôler même un million de troupes et être assuré du succès dans une bataille ». Pendant les dynasties Chu (楚) et Han (漢朝), les gens l’ont qualifié d’« homme de grand mérite, sans égal dans le monde ». Il a été considéré comme « un soldat immortel » et « un maréchal des dieux ». Il s’agit du général Han Xin (韓信 : aux environs de 231-196 av. J.-C.). Toutes les histoires relatives à sa vie sont considérées comme des classiques de la culture traditionnelle chinoise.

Tout au long de sa vie, il a su mettre en avant l’endurance, une loyauté indéfectible et une grande compassion. Voici seulement quelques récits liés à sa vie légendaire, qui reste une source d’inspiration.

La stratégie : Faire semblant de réparer la passerelle pour avancer secrètement vers Chencang

Au huitième mois de la première année du règne de l’empereur Gao de la dynastie Han, Han Xin décida que le moment était propice. Alors, il mena son armée en expédition vers l’Est, lançant la bataille de Sanqin[1], contre les trois rois Qin. Le Guanzhong[2] et le Hanzhong[3] étaient séparés par les hautes et abruptes montagnes Qinling. Il n’y avait que quelques routes de montagne entre les deux régions. Elles avaient été construites en creusant des tunnels et en fabriquant des ponts à des endroits dangereux dans les montagnes.

Chacune de ces routes mesurait plusieurs centaines de kilomètres et était très étroite. Ce qui rendait la marche difficile et le transport encore plus pénible. Parmi ces routes, celles des vallées Bao et Xie et celle de Chenchang étaient les deux plus importantes. La route « Bao-Xie » avait été incendiée après l’installation de Liu Bang dans Hanzhong, et la route en planches de 300 km de long n’avait pas pu être réparée en un seul jour. La seule route disponible était celle de Chenchang. Mais elle était étroitement gardée par les troupes de Zhang Han. Il aurait donc été difficile de passer par cette voie.

La vie légendaire du grand général Han Xin
La stratégie de Han Xin pour mener l’armée de Han de Hanzhong à Guanzhong, Faire semblant de réparer la passerelle pour avancer secrètement vers Chencang, fut son premier chef d’œuvre militaire. (Image : wikimedia / Domaine publique) 

Cependant, rien de tout cela n’était trop difficile pour le général Han Xin

Le général Han Xin a envoyé Fan Kuai et Zhou Bo à la tête de ses troupes pour réparer la route Bao Xie incendiée, en grande pompe : faisant croire à l’armée ennemie qu’il enverrait des troupes à cet endroit. Quand Zhang Han a été informé de cela, il a immédiatement envoyé des troupes importantes pour défendre le passage. Il pensait que s’il pouvait tenir le col, il pourrait être tranquille.

Lorsque Han Xin a vu que Zhang Han s’était laissé leurrer par sa stratégie, il envoya ses troupes à l’Ouest de Mianxian et tourna au Nord pour marcher le long de l’ancienne route vers Chencang. L’ancienne route était également connue sous le nom de la passerelle Chencang, qui était une ville militaire où le grain officiel était stocké à l’époque. En entrant d’abord à Chencang, l’armée Han a pu se mettre derrière l’armée des trois rois Qin. La plupart des troupes de Zhang Han avaient été transférées à Xianyang et Chencang était restée vide. L’armée Han a été capable de prendre Chencang sans grande difficulté.

Quatre mois pour neutraliser les trois rois Qin

Quand Zhang Han a entendu la nouvelle, il a hâtivement mené son armée pour combattre Han Xin. Mais, l’armée Han rongeait son frein depuis un certain temps et avec leur première victoire, leur moral était au plus haut. Ils étaient comme des « tigres descendant de la montagne ». De son côté, Zhang Han était pressé de se battre et son armée était instable. Alors que les deux armées se faisaient face, Fan Kuai et Zhou Bo sont également venus rejoindre Han Xin et l’attaque a pu être menée sur trois fronts. Zhang Han a été vaincu et s’est suicidé. Sima Xin et Dong Yi se sont également rendus. Il n’a fallu que quatre mois pour neutraliser les trois rois Qin. Dès lors, Guanzhong est devenue la base sur laquelle Liu Bang[4] a pu vaincre Xiang Yu et unifier le pays.

L’histoire résume la stratégie du général Han Xin pour mener l’armée de Han de Hanzhong à Guanzhong comme Faire semblant de réparer la passerelle pour avancer secrètement vers Chencang , ce qui fut le premier chef d’œuvre militaire de Han Xin.

Le stratagème créé par Han Xin, Faire semblant de réparer la passerelle pour avancer secrètement vers Chencang , a été très apprécié par les générations futures de stratèges et a été inclus dans les trente-six stratagèmes.

A suivre…

Rédacteur Charlotte Clémence
Collaboration Yi Ming

Notes :

[1] La bataille des trois Qin, une bataille commandée par Liu Bang contre les trois Qin, comme moyen de pacifier Guanzhong. Les Trois Qin font référence aux trois généraux de la dynastie Qin qui se sont rendus, Zhang Han, Sima Xin et Dong Ying. Ils ont été nommés rois de la plaine du Guanzhong par Xiang Yu et ont fini par se tuer ou se rendre aux Han. Les dynasties Qin et Han y ont toutes eu leur capitale, ce qui en fait la base de l’ancien royaume Qin. Aujourd’hui, San Qin est devenu le surnom du Shaanxi.

[2] Le nom de Guanzhong (carrefour des quatre cols) est apparu pendant la période des Royaumes Combattants. Comme il y avait le col de Dasan à l’Ouest, le col de Hangu à l’Est, le col de Wu au Sud et le col de Xiao au Nord, le nom a été pris pour désigner le carrefour des quatre cols (avec l’ajout de deux autres, le col de Tong à l’Est et le col de Jinlock au Nord.)

[3] Le comté de Hanzhong est le nom d’un ancien comté chinois. Il a été créé en 312 av. J.-C. par le roi Huiwen de la dynastie Qin. Il était gouverné par le comté de Nanzheng (aujourd’hui la ville de Hanzhong, dans la province de Shaanxi). Il a été nommé en raison de son emplacement dans le cours moyen du fleuve Han. Sous la dynastie Qin, le comté de Hanzhong a été créé. Le comté était gouverné par Nanzheng, près du comté de Nanzheng dans l’actuelle ville de Hanzhong.

[4] À la fin de la dynastie Qin, diverses forces politiques s’affrontent et après le banquet de Hongmen, Liu Bang se soumet à Xiang Yu, qui le fait roi de Han. Après sa victoire militaire, Liu Bang a été appelé le roi de Han parce que son fief d’origine se trouvait à Hanzhong. Il a donc déplacé sa capitale à Chang’an et établi une dynastie féodale centralisée, qui a été appelée la dynastie Han. Liu Bang a également été appelé le « Grand Ancêtre de Han ». Le nom « Han » est dérivé de la dynastie Han. Hanzhong est l’ancien berceau du peuple chinois Han. On peut y trouver un grand nombre de vestiges culturels de la dynastie Han.

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.