Recomptage des voix en Georgie : Trump proche de sa réélection

Par Vision Times
Le 18/11/2020
 Carte des élections en Géorgie. (Image : wikimedia / C BY-SA 4.0)
 Carte des élections en Géorgie. (Image : wikimedia / C BY-SA 4.0)
 

Le mercredi 11 novembre, lors d’un appel aux médias, l’équipe de campagne de Donald Trump a répondu aux questions des journalistes concernant la décision de la Géorgie de procéder à un recomptage manuel des votes soumis pour les élections générales américaines de 2020.

Tim Murtaugh, directeur des communications de la campagne Trump, a déclaré que le gain en Géorgie était une étape dans un processus national « méthodique » visant à maintenir le président Trump à la Maison Blanche, selon un rapport de The Epoch Times.

La Géorgie est l’un des rares États-clés (ou États-pivots) qui soit considéré comme l’élément clé de l’élection présidentielle de cette année, qui a eu lieu le 3 novembre, mais qui n’a pas encore été validée de manière décisive en faveur du président sortant républicain Donald Trump ou de son challenger démocrate, l’ancien vice-président Joe Biden.

À la suite des préoccupations grandissantes concernant la fraude électorale et d’autres facteurs illicites lors de l’élection, le secrétaire d’État de Géorgie, Brad Raffensperger, a annoncé le 11 novembre un recomptage manuel des 159 comtés de Géorgie. Le décompte numérisé actuel penche en faveur de Joe Biden, qui devance le président Donald Trump d’environ 14 000 votes.

Tim Murtaugh a salué le recomptage lors de la conférence téléphonique avec les médias, affirmant que « l’annonce d’aujourd’hui déclarant le recomptage manuel en Géorgie est une autre étape sur cette voie, lorsque nous sommes en mesure de faire correspondre les signatures en Géorgie et de pouvoir enquêter sur la possibilité de récolter illégalement des votes. Et ce sera une autre étape. Lorsque nous intentons une action en justice au Michigan, c’est une autre étape. En Pennsylvanie, c’est une autre étape. »

Il a dit : « Et les gens devront simplement être patients et savoir que chaque pas en avant mène à l’objectif ultime de la réélection du président.»

Le recomptage est soutenu et dirigé par le membre du Congrès de Géorgie, le républicain Doug Collins. Il a déclaré lors de l’appel aux médias : « Chaque vote illégal supprime un vote légal, et nous ne voulons pas que cela se produise. »

Confiance des électeurs

Le représentant Doug Collins a déclaré que si la campagne Joe Biden était préoccupée par la transparence électorale, ils devraient se joindre à l’effort de recomptage et envoyer leurs propres représentants pour valider les opérations.

« La vraie question est de savoir si l’électeur, républicain démocrate ou indépendant a confiance que son vote soit réellement pris en compte », a-t-il déclaré.

En plus du recomptage, l’équipe de campagne de Donald Trump poursuit les allégations de plusieurs autres scénarios, tels que certains électeurs privés de leurs droits, des bulletins de vote récoltés illégalement et des signatures sur les bulletins de vote par correspondance ne correspondant pas aux signatures dans les registres électoraux de l’agence électorale.

Le conseiller de la campagne Trump 2020, Stefan Passantino, a noté lors d’une conférence téléphonique que le processus de recomptage serait « intense », car selon la loi de l’État de Géorgie, le secrétaire d’État doit certifier les résultats des élections avant le 20 novembre.

La période depuis aujourd’hui jusqu’au 20 novembre peut sembler un peu longue pour les personnes qui veulent connaître rapidement les résultats, a déclaré Tim Murtaugh, mais il a également indiqué que cela laisserait suffisamment de temps pour effectuer le recomptage correctement et que cela faisait partie de la stratégie méthodique de campagne.

« Si vous recherchez une seule action, comme une solution miracle qui renversera toute l’élection, ce sera un processus », a déclaré Tim Murtaugh. Les gens doivent être patients et savoir que toute action est un pas vers l’objectif ultime de réélection du président Trump.

« Cela demandera de la patience »

Tim Murtaugh a recommandé à plusieurs reprises la patience avec ces procédures judiciaires, en disant : « Ce sera un processus graduel qui demandera de la patience. Nous savons que les partisans [du président] et les médias veulent des résultats immédiats et une conclusion nette avant la fermeture des bureaux ou du moins aussi rapidement que possible. Quelque chose sur lequel tweeter et passer à autre chose. »

« Ce n’est pas la procédure. Cela demandera de la patience, un suivi méthodique des étapes et un processus. Et c’est ce qui commencera bientôt en Géorgie », a-t-il déclaré.

Collins a noté lors de l’appel avant les élections, que les démocrates avaient dit au public qu’il fallait s’attendre à ce que cela prenne des semaines pour obtenir les résultats. Dans un renversement des attentes, ce qui se passe maintenant, c’est que la partie démocrate se précipite pour déclarer une victoire rapide et entamer la transition vers une présidence Joe Biden, tandis que la partie républicaine choisit de suivre patiemment le processus judiciaire.

« Nous faisons ce que nous devons faire en vertu de la loi. Nous le faisons dans le respect de la loi. » a dit Doug Collins.

L’équipe de campagne du président Donald Trump a intenté des poursuites judiciaires au Michigan, en Pennsylvanie et en Arizona pour des irrégularités dans le dépouillement des bulletins. En outre, le Wisconsin va également entreprendre un recomptage.

« Il s’agit de s’assurer que chaque vote légal est compté et chaque vote illégal décompté. Cela nous permet de voir l’intégrité du processus, et cela permet aux électeurs du président Donald Trump ou de Joe Biden de dire que le processus électoral a été respecté. », a déclaré Doug Collins.


Traduit par Nello Tinazzo

Version en anglais : Georgia Hand Recount Takes Trump a Step Closer to Reelection: Campaign Staff